1L: avec toutes les cartes en main, le GSHC II n'arrive pas au bout du match et perd à Sierre

18/10/2017 à 02:07:01 Sierre , Florian Melliard Article vu 1 545 fois
Avant-dernier, le Genève-Servette II rencontrait mardi le HC Sierre, dont le nom caracole en tête de classement. En dépit de cette distance statistique, les Genevois ont donné bien du fil à retordre à la machine de guerre sierroise, mais ont fini par s’incliner 4-3.
© Photo Mauricette Schnider archives

Avec deux goals marqués en 5 minutes de jeu pour un seul encaissé, le Genève-Servette Association rentrait en force dans la rencontre et prenait les Sierrois par surprise.

«il est dur d’imaginer que Genève-Servette Ass. soit en bas du classement» lâchait le coach sierrois Alain Darbellay en fin de match. Et pour cause: malgré dix bonnes minutes d’avantage numérique aux Valaisans, la cage genevoise restait obstinément étanche aux pucks.

Fatigués par des pénalités à répétition et un contingent moins étoffé que celui de leurs adversaires (quatre joueurs de moins que Sierre), les Genevois finissaient par lâcher du terrain durant le troisième tiers-temps et s’inclinaient finalement 4-3.


Alain Darbellay: «nous avons été surpris, ils sont venus peu nombreux, mais très forts»


© Photo PH archives

Nous avons assisté à un match assez serré du début à la fin. Avez-vous parfois eu l’impression d’en perdre le contrôle ?
Non je ne crois pas, mais nous avons été surpris par Genève-Servette association et il est difficile d’imaginer qu’une telle équipe soit en bas du classement. Pour notre part, je ne considère pas que le match soit très réussi, mais cela provient en partie du jeu surprenant du Genève-Servette II.

Qu’est-ce qui vous a surpris dans leur jeu ?
Ils n’étaient pas très nombreux, mais ils sont venus très fort sur nous. Ils avaient également de la maturité, avec notamment Paul Savary en défense.

Sierre a quand même gaspillé beaucoup d’occasions, notamment dans le 2ème tiers-temps avec près de 10 minutes d’avantage numérique sans un seul but marqué.
Il y a des soirs comme cela. Le puck ne rentre pas et le doute commence à s’installer. Cela fait partie de l’apprentissage : il faut gérer ses émotions dans tous types de situation, c’est ainsi que l’on progresse. Marquer beaucoup de buts n’est pas suffisant si par la suite, nous nous laissons déséquilibrer par le doute lorsque quelque chose ne fonctionne pas comme on l’espère.

Considérez-vous être en ligne avec vos objectifs ?
Je considère que nous sommes en ligne avec nos objectifs, qui sont d’aller de l’avant. Malgré le fait qu’une rencontre comme celle de ce soir ne se soit pas passée aussi bien que l’on espérait, je pense que c’est le genre d’expérience qui peut nous apporter beaucoup pour le futur.

Dans le cadre de votre collaboration avec les Elite B du HC Viège, développez-vous des schémas de jeu communs ou une vision commune de développement des joueurs ?
Pas exactement, car les Elite B de Viège ne viennent généralement pas à Sierre, ils ont déjà tellement de travail chez eux ! La collaboration se concentre plutôt sur le MoJu. Par exemple, nous avons un jeune qui pourrait jouer avec nous cette année, mais nous préférons lui donner quelques kilomètres supplémentaires de glace à Viège. Le développement d’un joueur doit se faire en prenant le temps qu’il faut et je pense que les Juniors Elite sont parfaits pour cela.



Michal Grosek: «Le manque de discipline est un problème au GSHC»


© Photo PH archives

Votre équipe a joué un excellent box-play, particulièrement durant le deuxième tiers-temps, puis des erreurs tout à fait évitables ont été commises. Auriez-vous pu gagner ce match autrement ?
Le box-play, c’est justement cela le problème. Les joueurs font du box-play et ils le font bien. Mais c’est un exercice très fatigeant que l’on ne peut pas tenir pendant autant de temps. Après environ 10 minutes de box-play avec, de surcroît, un petit contingent, les joueurs n’ont plus les mêmes réflexes et ils commettent inévitablement des erreurs. Les adversaires, de leur côté, savent que le temps joue en leur faveur et qu’ils vont marquer tôt ou tard.

N’y avait-il rien que vous ne puissiez faire pour changer le cours du match ?
Si, il fallait juste encaisser moins de pénalités. Le temps et l’énergie perdus en box-play découlent des pénalités accumulées et la rencontre aurait pu se terminer différemment si nous avions évité d’en prendre autant.

Le problème du GSHC II serait donc la discipline ?
Exactement. Les joueurs ont de gros problèmes de discipline. C’est à mon avis un problème culturel qui touche l’entièreté du hockey genevois. En Suisse-allemande, un tel comportement ne serait jamais autorisé.

Comment pouvez-vous utiliser l’expérience de Paul Savary dans le contexte de la 1ère ligue ?
Je souhaiterais pour Paul Savary que le Genève-Servette lui donne l’opportunité de finir sa carrière en National League, car c’est ce qu’il mériterait. Je pense que cela n’arrivera jamais, mais c’est ce qu’il mériterait. Ce soir, nous l’avons mis sur la glace car le contingent d’aujourd’hui était vraiment insuffisant. De façon générale, Paul Savary a beaucoup à apprendre à l’équipe. Par exemple, les jeunes doivent apprendre à ne pas se précipiter à l’aveuglette à chaque fois qu’ils voient ou croient voir une opportunité. Il faut bien sûr saisir l’occasion lorsqu’elle est bonne, mais parfois il est plus sage de ne pas foncer la tête la première. C’est cette distinction que j’aimerais que l’équipe apprenne de lui.

Commentaires

Le reste des articles

19/11/2017 à 17:16:09 1ère ligue - SR

1L: l'imperturbable HC Vallée de Joux et le bouillonnant Genève-Servette II

Les deux équipes se rencontraient samedi soir à la patinoire des Vernets. Face au jeu impulsif de l'équipe genevoise, le HC Vallée de Joux ne s'est pas laissé déconcerter et a terminé le match par 4-1. ...
09/04/2017 à 17:54:33 1ère ligue - SR

1L Grande finale: Sion remporte le titre de champion suisse!

Samedi soit se tenait à la patinoire de Frauenfeld la grande finale suisse de 1ère Ligue qui voyait s’opposer le champion romand, le HC Sion-Nendaz 4 Vallées, et son rival du groupe SE, le EHC Frauenfeld. L’équipe romande menée par Dany Gelinas, partie d’un mauvais pied, allait crescendo au fur et à mesure que le match progressait et concluait la rencontre par 5-2, obtenant ainsi le tant convoité titre de champion Suisse amateur. ...
voir tous les articles

Autres actualités de Sierre

Les derniers matchs

jeudi 25 février 2016
mardi 23 février 2016
dimanche 21 février 2016
mardi 16 février 2016
samedi 13 février 2016
Derniers résultats
di 19.11.17 - 1 - 2
di 19.11.17 - 1 - 3
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 22 j 52 pts
2 HC Lugano 21 j 41 pts
3 ZSC Lions 22 j 41 pts
4 HC Fribourg-Gottéron 23 j 41 pts
5 HC Davos 23 j 39 pts
6 EV Zoug 22 j 37 pts
7 HC Bienne 23 j 30 pts
8 Lausanne HC 21 j 27 pts
9 HC Ambri-Piotta 23 j 26 pts
10 Genève-Servette HC 21 j 25 pts
11 SCL Tigers 23 j 24 pts
12 EHC Kloten 22 j 16 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets