ARTICLE SUIVANTfermer

NLB PO: le HCC retrouve des couleurs et revient à 2-1 dans la série

LIRE LA SUITE

1L PO: la jeunesse n'a pas (encore) suffi à battre l'expérience

10/03/2017 à 09:25:16 Sion , Florian Melliard Article vu 9 974 fois
Dominants à parité de joueurs, mais également surprenants et dangereux en infériorité numérique, ce sont les Valaisans du HC Sion-Nendaz qui ont le plus nettement mené la danse de ce 1er acte de la finale des playoffs. Malgré un sursaut d’énergie et du mieux au cours de la 3ème période, la jeune équipe de Star-Forward s’est vue contrainte de s’incliner 3-1 à la patinoire de l’Ancien Stand.
© Photo PH

Deux équipes très distinctes
Le premier acte de cette finale de play-offs met en scène deux équipes dont la constitution diffère considérablement: d’un côté le «géant» HC Sion-Nendaz et son équipe forte d’une expérience inégalable pour la 1L ligue, de l’autre le Forward-Morges, dont la jeunesse pétillante a jusqu’à maintenant porté à des résultats impressionnants. Si chaque équipe a des qualités à faire valoir, c’est toutefois l’expérience du HC Sion-Nendaz qui a prévalu dans ce premier match.

Dur temps d’adaptation
«Beaucoup de mes joueurs n’avaient encore jamais disputé de finale de play-off et il y avait une certaine nervosité, qui n’a commencé à se dissiper qu’à partir de la mi-match» explique l’entraîneur vaudois Laurent Perroton (lire ci-dessous). L’analyse est pertinente: les 30 premières minutes de match ont porté Star-Forward au fâcheux score de 3-0. Une épine dans le pied qui a finalement coûté la rencontre aux Vaudois en dépit de leur partiel retour dans le match dès la fin du deuxième tiers-temps.

Beaucoup de situations spéciales
Particularité de la rencontre : chaque but a été marqué à l’occasion d’une situation spéciale. « Les situations spéciales nous ont donné un coup de pouce seulement parce que nous avons été efficaces, aussi bien à parité de joueurs qu’en infériorité numérique » analysait l’entraîneur Dany Gelinas en fin de match (lire ci-dessous). En marquant son premier goal en infériorité numérique (6ème minute), Sion-Nendaz illustrait parfaitement sa maîtrise de la glace et sanctionnait une équipe vaudoise trop peu entreprenante. De manière plus générale, Sion-Nendaz a souvent pu s’appuyer sur une excellente relance pour contre-attaquer et mettre en péril son adversaire.

L’acte II se jouera samedi à Malley
Le prochain match, à jouer dans la capitale vaudoise samedi prochain (20h30), peut-il avoir un visage très différent ? C’est en tout cas ce qu’affirme l’entraîneur Laurent Perroton, selon lequel le principal aspect à changer se trouve dans l’état d’esprit de son équipe: «Il va falloir jouer sur 60 minutes comme nous l’avons fait durant les 30 dernières minutes aujourd’hui».

Le stratège vaudois mise également sur la capacité de ses joueurs à apprendre: passée la phase de découverte de ce à quoi ressemble une finale de play-offs, Star-Forward ne vivra plus ces désastreuses 30 premières minutes de passivité. De son côté, Dany Gelinas ne veut pas se laisser distraire par cette première victoire et se dit déjà concentré sur le prochain match.
 


Dany Gelinas: «Je suis déjà concentré sur le prochain match»


© Photo PH

L’objectif est-il atteint ce soir ?
Je suis assez content de la soirée, mais je suis surtout déjà concentré sur le prochain match à jouer. L’objectif, qui était de gagner le premier match, est atteint. Le but en revanche, c’est-à-dire l’objectif global, ne l’est pas encore.

Auriez-vous pu aller plus loin que 3-1 ce soir ?
Je pense qu’il y avait de la place. Nous nous sommes créés de très bonnes occasions, mais nous avons parfois manqué d’opportunisme dans la cage et cela est un aspect sur lequel nous devons continuer de travailler. Nous devrions être plus solides devant la cage adverse et c’est ce qui a un peu manqué ce soir.

Vous avez beaucoup joué sur la relance et la contre-attaque, est-ce de l’opportunisme ou une partie de votre stratégie de jeu ?
Nous recherchons bien sûr une relance efficace. Pour jouer un bon jeu de transition il faut de très bons défenseurs. Aujourd’hui, nos défenseurs ont simplement bien joué leur rôle, ils ont été rapides et c’est grâce à cela que la transition a été efficace. Ce que je demande surtout à mes joueurs, c’est de jouer de façon simple et efficace. C’est comme cela que l’on obtient des résultats.

Les situations spéciales vous ont aussi donné un coup de pouce ce soir
Les situations spéciales nous ont donné un coup de pouce parce que nous avons été efficaces, aussi bien en avantage numérique qu’en désavantage numérique. Même dans la délicate situation de 3 contre 5 nous avons été suffisamment efficaces pour nous en sortir sans égratignure. Lorsque l’on voit par exemple des leaders comme Jérémy Gailland qui se couchent sur la glace pour intercepter des lancers, les autres n’ont pas le choix que d’en faire autant lorsqu’ils sont à leur tour sur la glace.  



Laurent Perroton: «Je sais déjà quels changements opérer»


© Photo PH

Les situations spéciales ont semblé vous avoir particulièrement déstabilisés ?
Je dirais plutôt que l’équipe était nerveuse au départ et qu’elle a mal géré ses émotions, ce qui s’est traduit en un certain nombre de pénalités. Mon équipe est jeune, beaucoup de joueurs n’avaient encore jamais disputé de finale et il y avait une certaine nervosité qui nous a beaucoup porté préjudice pendant trente minutes. De plus, le box-play de Sion était étonnement bon et nous n’avons trouvé les solutions que plus tard, au troisième tiers-temps. Malheureusement dans un match aussi important que celui-là,nous n’avons commencé à jouer à vraiment bien jouer qu’à la 30ème minute. Puis il a fallu attendre le troisième tiers-temps pour parvenir à mettre véritablement de la pression sur Sion.

Est-ce le premier goal qui a reboosté votre équipe ?
Non, nous avons simplement gagné en confiance à partir de la 30ème minute. Par la suite, nous avons terminé le match sur un bon rythme et cela a donné beaucoup de force à l’équipe, c’est pour cela que nous serons prêts pour l’acte II.

Auriez-vous pu faire mieux que 3-1 ?
Je ne le crois pas, les 30 premières minutes ont été beaucoup trop en faveur de Sion et les quelques situations favorables en troisième période n’étaient pas suffisantes. A certains moments, nous avions une ouverture sur la cage et nous l’avons loupée de peu. C’est peut-être cela qui aurait pu changer le cours du match.

Le but marqué par Sion en infériorité numérique a donné l’impression de vous avoir déstabilisé et fait mal…
Oui ça nous a déstabilisés et fait mal, mais c’était ce qui devait logiquement arriver au vu de notre entame de match. J’avais l’impression que nous étions en phase de découverte, car j’ai une jeune équipe et que les joueurs attendaient parfois de voir ce qui allait se passer alors qu’il fallait au contraire prendre les devants. C’est seulement au bout de la 30ème minute que nous avons joué de façon compétitive et c’est de bonne augure pour l’acte II.

Savez-vous déjà ce que vous allez changer à l’acte II ?
Oui bien sûr, j’ai tout de suite vu les détails à modifier. Nous allons changer des aspects tactiques, mais nous allons surtout changer l’état d’esprit. Nous devons jouer comme le troisième tiers-temps, mais sur la durée de 60 minutes et si nous parvenons à le faire, nous aurons un résultat positif.

L’avantage de la glace peut-il être déterminant ?
Oui bien sûr, nous serons chez nous, à Malley, nous adorons jouer là-bas. Nous allons tout donner et en cas de victoire, donc de retour à la parité dans la série, je pense que chaque match ne pourra que nous renforcer.

Vous pariez donc sur 1-1 dans la série ?
Oui, nous sommes très positifs et nous ferons tout pour aller chercher ce point samedi prochain.

 

 

 

Commentaires

Le reste des articles

09/04/2017 à 17:54:33 1ère ligue - gr. 3

1L Grande finale: Sion remporte le titre de champion suisse!

Samedi soit se tenait à la patinoire de Frauenfeld la grande finale suisse de 1ère Ligue qui voyait s’opposer le champion romand, le HC Sion-Nendaz 4 Vallées, et son rival du groupe SE, le EHC Frauenfeld. L’équipe romande menée par Dany Gelinas, partie d’un mauvais pied, allait crescendo au fur et à mesure que le match progressait et concluait la rencontre par 5-2, obtenant ainsi le tant convoité titre de champion Suisse amateur. ...
15/03/2017 à 23:04:37 1ère ligue - gr. 3 / HC Sion-Nendaz 4V.

1L gr.3 PO: Sion-Nendaz sacré champion romand !

Trois matchs, trois victoires, c’est ainsi que Sion-Nendaz accède au titre de champion romand. Les Valaisans, constants dans leur série et forts de cette dernière victoire 8-3, ont maintenant pour objectif le titre suisse....
voir tous les articles

Autres actualités de Sion

Les derniers matchs

mardi 22 mars 2016
vendredi 18 mars 2016
mardi 15 mars 2016
samedi 12 mars 2016
mardi 08 mars 2016

Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 HC Davos 0 j 0 pts
2 CP Berne 0 j 0 pts
3 HC Bienne 0 j 0 pts
4 Lausanne HC 0 j 0 pts
5 SCL Tigers 0 j 0 pts
6 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
7 EV Zoug 0 j 0 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
9 EHC Kloten 0 j 0 pts
10 HC Lugano 0 j 0 pts
11 ZSC Lions 0 j 0 pts
12 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets