ARTICLE SUIVANTfermer

NLB: le HCC réalise un deuxième tiers de folie

LIRE LA SUITE

1ère ligue - gr. 3 / Journée 20
1L: Sion reprend la première place du groupe

17/12/2014 à 12:30:46 Neuchâtel , Hubert-Jean Gross Article vu 1 894 fois
Encore une rencontre haut de gamme au Littoral. Les Valaisans l’emportent de très peu face à des étudiants vaillants.
© Photo HJG Prod.

Sion attendait en embuscade la possibilité de reprendre sa place dans ce groupe dont il est presque sans conteste la meilleure équipe. L’homogénéité de l’équipe, le gabarit des joueurs, la valeur technique de ses éléments et l’occupation de la glace sont impressionnants. Les universitaires n’en avaient cure et entendaient justifier leur place au classement.

On attendait donc naturellement un gros match, comme on les aime.  On ne l’ignorait pas, la défense serait importantissime entre les deux formations les plus offensives du championnat.  Après un match de moyenne cuvée contre Saint-Imier, la bande à Gil Montandon se devait de rehausser son niveau de jeu. Le beau jeu appelant le beau jeu, ainsi fut fait.

Si les visiteurs parvenaient à ouvrir la marque après 7’59, l’assist aurait dû être donné à Jérémy Curty, auteur d’une passe transversale à l’aveugle au haut du slot dont profitait imparablement Vincent Gay. Pas grave, il fallait remettre l’ouvrage sur le métier. Les occasions ont été là durant le premier tiers, mais il manquait un poil. Comme toujours dans ces cas-là, c’est l’adversaire qui double la mise, cette fois-ci par Jimmy Oudelet, en supériorité numérique, à moins de trois minutes de la première tasse de thé.

Au retour de la pause, les universitaires affichaient une grinta sérieuse, mais Vincent Guex leur coupait les ailes en inscrivant un nouveau goal pour les Sédunois toujours à l’affut de la moindre occasion. On aurait pu croire le match plié, mais c’était sans compter sur les qualités des étudiants qui finissaient par concrétiser leurs occasions.

Le tir impeccablement ajusté de Nicolas Dozin, en supériorité numérique, trouvait la faille dans la cage hermétique de Patrick Bonvin. De quoi relancer l’équipe universitaire qui, après avoir profité du power play envoyait Juris Zandovskis doubler la mise, inversant le buteur et le premier assist, mais profitant les deux fois de la relance d’Adrian Baruchet. Rien n’était donc perdu lorsque sonnait la fin du tiers médian.

La troisième période avait à peine débuté que Jérémy Curty, voulant compenser son erreur de début de match, remettait les équipes à égalité, avec la complicité de Juris Zandovskis. Tout redevenait possible. Les gars d’Olivier Ecoeur, forts de leur gabarit supérieur, durcissaient maintenant le jeu, car dérangés par l’organisation locale qui les mettait en difficulté.

La paire Bering-Vaucher trouait par deux fois la défense neuchâteloise. Juris Zandovskis eut beau réduire encore une fois la marque tandis qu’Adriano Pennaforte séchait sur le banc des pénalités, il était désormais trop tard pour  trouver une prolongation qui eût pourtant été méritée. La sortie du gardien des académiciens à un petit tour de la sirène finale donnait la possibilité à David Vaucher de fixer définitivement la marque à six-quatre.

Un match intense et rapide qui laisse quelques regrets aux pensionnaires du Littoral qui n’ont cependant pas à rougir de leur prestation. Des matches de cette intensité avec un jeu à cette vitesse, on en redemande, et déjà vendredi prochain, contre Star Lausanne (20h à Neuchâtel).

Sion a repris la première place qui lui revient, et rien n’est encore joué dans ce groupe où les Düdingen Bulls affronteront un Saint-Imier qui aimerait bien créer enfin une bonne surprise et Franches-Montagnes devant effectuer un périlleux déplacement à Sion. Guin est à égalité de points avec Université et Franches-Montagnes menace à trois unités seulement.

Cette saison, toutes les places sont chères…

 

 

Visitez la galerie photos


Commentaires

Le reste des articles

09/04/2017 à 17:54:33 1ère ligue - gr. 3

1L Grande finale: Sion remporte le titre de champion suisse!

Samedi soit se tenait à la patinoire de Frauenfeld la grande finale suisse de 1ère Ligue qui voyait s’opposer le champion romand, le HC Sion-Nendaz 4 Vallées, et son rival du groupe SE, le EHC Frauenfeld. L’équipe romande menée par Dany Gelinas, partie d’un mauvais pied, allait crescendo au fur et à mesure que le match progressait et concluait la rencontre par 5-2, obtenant ainsi le tant convoité titre de champion Suisse amateur. ...
15/03/2017 à 23:04:37 1ère ligue - gr. 3 / HC Sion-Nendaz 4V.

1L gr.3 PO: Sion-Nendaz sacré champion romand !

Trois matchs, trois victoires, c’est ainsi que Sion-Nendaz accède au titre de champion romand. Les Valaisans, constants dans leur série et forts de cette dernière victoire 8-3, ont maintenant pour objectif le titre suisse....
voir tous les articles

Autres actualités


Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 HC Davos 0 j 0 pts
2 CP Berne 0 j 0 pts
3 HC Bienne 0 j 0 pts
4 Lausanne HC 0 j 0 pts
5 SCL Tigers 0 j 0 pts
6 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
7 EV Zoug 0 j 0 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
9 EHC Kloten 0 j 0 pts
10 HC Lugano 0 j 0 pts
11 ZSC Lions 0 j 0 pts
12 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets