accueil articles Les ZSC Lions battent un SCB en manque d’inspiration

NL A / Journée 16

Article vu 1 269 fois

Les ZSC Lions battent un SCB en manque d’inspiration


Inexistants lors du premier tiers, les ZSC Lions ont progressivement élevé leur niveau de jeu pour égaliser en fin de rencontre, avant de passer l’épaule dans la prolongation grâce à un exploit personnel d’Andres Ambühl. Larry Huras a été limogé au terme de la rencontre.

0

0

1

0

0

1

0

1

ap

Photo Photopress
Byron Ritchie est resté muet face aux ZSC Lions

Berne, Gabriele Beffa, le 22/10/2011 à 00:42:36

Après un début de saison compliqué, les ZSC Lions sont clairement en train de remonter la pente. Toutefois, les hommes de Bob Hartley sont encore privés de six joueurs, dont Domenico Pittis (suspendu), alors que pour sa part, le club de la capitale doit notamment composer sans Jean-Pierre Vigier et Travis Roche, deux gros calibres.

Le jeune Christoph Bertschy se créa la première grosse possibilité de marquer pour les Bernois, mais Lukas Flüeler sut placer sa mitaine au bon endroit pour capter habilement le puck. La triplette Berger-Ritchie-Deruns se montra particulièrement remuante durant les dix premières minutes, mais sans pour autant trouver la faille.

Le club de la capitale bénéficia ensuite d’une occasion en or pour prendre les devants au tableau d’affichage. En effet, les Lions Steve McCarthy et Matthias Seger chassés consécutivement pour deux minutes, cela offrait 1’25 minutes de double avantage numérique aux locaux. Mais créditée du plus mauvais jeu de puissance de la ligue avec 9,8% de réussite, la troupe de Larry Huras fut tellement empruntée dans cet exercice qu’elle ne dirigea pas le moindre tir dangereux en direction de la cage zurichoise.

En deuxième période, les Zurichois revinrent au jeu avec de meilleures intentions. Andres Ambühl, puis Jeff Tambelini, furent proches de trouver le chemin des filets, mais Marco Bührer, peu inquiété jusqu’ici, demeura intraitable.

Alors que les Lions évoluaient en power-play, Thomas Deruns s’échappa et parti seul affronter Lukas Flüeler, mais le numéro 27 ne cadra pas sa tentative. Revigoré par cette chance de but, les joueurs de la capitale se réveillèrent en deuxième partie de période médiane. Les pensionnaires de la Postfinance Arena allaient d’ailleurs en profiter pour ouvrir la marque par l’intermédiaire de Joel Kwiatowski de la ligne bleue. Malgré un jeu de puissance zurichois en fin de tiers, les Ours conservèrent cet avantage jusqu’à la deuxième sirène.

Dès le retour sur la glace, Zurich tenta de s’installer en zone offensive, mais l’arrière-garde bernoise se plaça parfaitement et empêcha les protégés de Bob Hartley de s’octroyer de bonnes positions de tirs. Les Lions continuèrent de dominer les débats, mais leurs tirs furent souvent trop mous ou trop centrés pour réellement mettre Bührer en difficulté.

Mais à force de reculer, Berne fini par plier sur un tir de Reto Schäppi à 3’20 minutes du terme de la partie. Une égalisation que Zurich aura été progressivement chercher à un moment où les Bernois se croyaient déjà vainqueurs. Cette réussite fit immédiatement réagir le SCB qui se remit à l’attaque. Byron Ritchie trouva Thomas Deruns, mais Flüeler s’interposa au dernier moment en plongeant magistralement pour dégager le puck sur sa ligne.

A égalité 1-1 au terme du temps réglementaire, les deux formations durent finalement avoir recours aux prolongations pour se départager. Durant celle-ci, c’est Andres Ambühl qui donna rapidement la victoire aux ZSC Lions au terme d’un bel effort personnel où il reprit victorieusement le rebond de son propre tir.

Sans avoir été transcendant, Zurich signe sa quatrième victoire consécutive face à des Bernois beaucoup trop attentiste lors du l’ultime période.

Une défaite qui sonne non sans surprise le glas de l’entraîneur Larry Huras, puisque le Franco-Canadien a été limogé avec effet immédiat. Sur "Teleclub", le directeur du CP Berne Marc Lüthi a expliqué que le niveau de jeu produit par son équipe n’était pas satisfaisant pour lui et pour le comité directeur du club. Les Ours, qui n’évoluaient qu’avec deux étrangers hier soir, devraient prochainement bénéficier de l’arrivée de Jean-Pierre Dumont, à moins que ce dernier ne déniche un contrat NHL avant le 25 octobre.

Commentaires

Le reste des articles

17/09/2014 à 00:26:30
Berne - Fribourg | NL A
Fribourg se rassure, mais s'incline dans la prolongation

Menés 3-1 en début de troisième période, les Dragons sont parvenus à égaliser pour empocher un point lors du premier derby des Zähringen de la saison. Dans la prolongation, le topscorer fribourgeois Julien Sprunger a malencontreusement dévié la rondelle dans son propre but. ...
16/09/2014 à 23:09:02
Lausanne - Lugano | NL A / Lausanne HC
Le Lausanne HC perd son match en 40 secondes!

Opposés à l’un des gros calibres de cette saison 2014/2015, les hommes de Heinz Ehlers ont su se montrer offensifs à souhait durant vingt minutes. Ils ont ensuite sombré dans le 2ème tiers face à Frederick Petterson et à de très solides Luganais, qui n'ont mis les trois points au chaud que dans les derniers instants du match....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

mardi 16 septembre 2014
mardi 16 septembre 2014
mardi 16 septembre 2014
mardi 16 septembre 2014
mardi 16 septembre 2014

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

CLASSEMENT NL A J Pts
VOIR LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Serge STAPFER


26 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER