accueil articles Genève-Servette ne gagne pas, ne gagne plus!

NL A / Journée 25

Article vu 2 551 fois

Genève-Servette ne gagne pas, ne gagne plus!


Après la médiocre prestation du GSHC vendredi soir contre Fribourg-Gottéron, les Genevois se devaient de réagir! S'il faut, parait-il, en moyenne 70 points pour être qualifié en play-off, il en manque actuellement 46 au GSHC. 46 points à réaliser en 25 rencontres. Pas vraiment facile comme programme. Et ça n'est pas ce soir que l'escarcelle s'est remplie!

0

0

0

2

0

1

Photo Laurent Daspres - ©2011
Chris McSorley

Le nouveau

Le messie tant attendu, Petr Vampola (29 ans), joue sa première rencontre pour GSHC sous l'appellation 44. A quatre reprises, soit pendant huit minutes exactement dans ce premier tiers-temps, les grenat ont évolué en supériorité numérique sans que rien ne se passe. Rien ne tourne vraiment, les passes n'arrivent pas, les jeux de puissance ne s'installent pas et c'est Bienne qui s'en sort à bon compte. On se croirait presque au quatrième tiers temps d'un certain Fribourg-Genève de vendredi soir. Quand vous avez sur la glace pour les Genevois: Bezina, Pothier, Salmelainen, Fata et Vampola contre seulement quatre Biennois et que ça ne rentre pas, que voulez-vous faire? Espérons que Chris McSorley saura remettre les pendules à l'heure ou l'église au milieu du village pendant cette première pause.

Pas de réussite

Si théorie et remontrances il y eut pendant le thé, il n’a pas porté ses fruits, du moins pas du côté des gars des Vernets. C'est au contraire Manuel Zigerli qui ouvrira la marque pour les protégés de Kevin Schläpfer après 27 minutes et quelques secondes. Puis à 18 secondes de la deuxième pause, Ahren Spylo doublera la marque pour les Seelandais. Petr Vampola se donne une peine monstre, tout comme tous ses collègues, mais rien ne va ce soir chez les pensionnaires des Vernets. Il y a lieu de préciser ici que le gardien Reto Berra livre une toute grande partie et que le néo-Genevois tchèque est peut-être un peu trop personnel.

Réactions

Emanuel Peter obstrue et part 2 minutes en geôle. Bienne bloque son carré devant son gardien Berra et le GSHC ne marque pas. Andrei Zyuzin fait trébucher un adversaire. Les Grenat sont pour la septième fois de la partie en supériorité numérique et ne marquent toujours pas. Les 6757 personnes présentes aux Vernets ce soir s'étonnent de voir leur équipe préférée demeurer stérile, et le kop biennois chante. Le traditionnel temps mort est sollicité par Chris McSorley à 2 minutes de la fin de la rencontre qui sort Tobias Stephan. Nervosité. Bienne prend aussi son temps mort. Suspens! La défense de Bienne est seigneuriale, Reto Berra fait des prouesses, et Bienne met un troisième goal dans le but vide. Victoire méritée de HC Bienne. Défaite sordide du GSHC qui va faire très mal. Genève-Servette ne gagne plus, pourquoi? That is the question!

***************************************************************

Les potins de Planète Hockey

Ndlr: cette rubrique n'a d'autre prétention que de fournir quelques informations informelles, et de faire sourire à défaut de faire rire nos fidèles lecteurs en sortant quelque peu du contexte propre au déroulement de la partie.

Comment est-ce que les Aigles auront digéré la défaite cuisante d’hier soir face aux Dragons? Etait-ce un match « à l’économie » afin de garder des forces pour le match de ce soir face à un adversaire direct pour la qualification en play-off? Jonathan Mercier a répondu que «Non, on ne solde aucun match». On verra…


Photo Laurent Daspres - ©2011
Petr Vampola - La nouvelle recrue du GSHC

Grande première pour Petr Vampola ce soir aux Vernets. Le nouveau n°44 des Vernets relègue Kevin Hecquefeuille dans les tribunes. Pari offensif de Chris McSorley ? En tous les cas, il va falloir faire trembler les filets dans ce match mathématiquement très très important.

Premier shift de la nouvelle recrue grenat? Il provoque une pénalité et offre un puck de but…non transformé.

Jolie performance de Reto Berra qui joue sans canne pendant près d’une minute à 4 contre 5.

Pour le reste, rien de folichon à se mettre sous la pupille. Si ce n’est quatre supériorités numériques genevoises sans but…une bien mauvaise habitude malheureusement.

Aaaargh Rico Fata qui trouve le poteau!!! Ça ne va pas recommencer ??? Et Petr Vampola qui l’imite ….

Jonathan Mercier s’emmêle les pinceaux…et Manuel Zigerli qui part au goal…et c’est goal ; ou plutôt autogoal.  Ce qui fait souci, c’est de voir à quel point les Aigles semblent à côté de leurs patins ce soir. Les offensives sont rares et les joueurs font trop souvent le mauvais choix. Et ils n’arrivent pas à mettre de rythme et à emballer le match.

Et un troisième poteau: Daniel Vukovic

Et deuxième autogoal! Et 0-2 ! Quand ça ne va pas: rien ne va!

Et pendant ce temps là à Berne: Adrian Brunner marque le troisième but pour le SCB… Spéciale dédicace

Chris Rivera qui manque deux fois en étant seul devant Reto Berra.

Les spectateurs sont dépités. Plus d’ambiance, certains quittent la patinoire alors qu’il reste plus de 8 minutes, … le malaise est profond.

Jérome Rumak

***************************************************************

Interview de Daniel Rubin

Daniel Rubin, quel mauvais weekend pour Genève-Servette....

Oui, on ne peut pas être satisfait de nos performances. C’était deux matches totalement différents. Vendredi à Fribourg, on n’était pas là, absent. Ce soir contre Bienne, on était présent, on a dominé le match, mais le résultat est identique, une défaite au bout.

En plus, deux matchs sans marquer...

Oui, c’est ce qui est inquiétant, on n’arrive pas à mettre le puck au fond, pourtant on fait tout pour cela, mais que voulez-vous, tout nous est contraire: les tirs sur le poteau, les rebond défavorable, puis on se met des autogoals. C’est des soirs comme cela où rien ne nous sourit.

Comment est le moral de l’équipe?

C’est vrai ce n’est pas la joie, on est tous conscient de la situation et je peux vous assurer que chacun fait le maximum, tout le monde travaille. Sur le match de ce soir, on était meilleur que l’adversaire, mais la confiance fait défaut, on doute un peu et le geste ou la dernière passe deviennent difficiles dans ces conditions.

Des raisons d’y croire encore?

Bien sûr, on n’est qu’à la moitié du championnat, il y a encore beaucoup de rencontres et de points en jeu. Cela va bien finir par tourner en notre faveur.

Peut-être que le seul sujet de satisfaction ce soir est la prestation de Petr Vampola, la nouvelle recrue genevoise?

Oui, dans des conditions difficiles, il a sorti son match. Déjà à l’entrainement, on a pu se rendre compte de ses qualités techniques, de sa vision du jeu et de son patinage. De plus, il a des mains magiques, un vrai renfort pour nous.

Pierre-Alain Noirfalise

Commentaires

Le reste des articles

21/10/2014 à 23:30:41
Lausanne - Zoug | NL A / Lausanne HC
Le Lion se casse les dents sur le mur défensif zougois

Dominer n’est pas gagner. Malgré un très gros travail de leur part et une domination, les Lausannois n’ont pas réussi à prendre en défaut le EV Zoug qui a clairement montré qu’il n’est pas dans le haut du classement pour rien....
21/10/2014 à 22:24:15
Genève - Fribourg | NL A
Genève-Servette s’impose en toute logique

Le choc psychologique n’a pas eu lieu pour Fribourg aux Vernets, souvent dépassé au niveau physique par une équipe genevoise nettement supérieure dans laquelle Goran Bezina a fait étalage de son talent… en tant que défenseur....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

mardi 21 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

CLASSEMENT NL A J Pts
1 HC Davos 15 36
2 ZSC Lions 16 35
3 HC Lugano 15 30
4 EV Zoug 15 29
5 CP Berne 15 28
6 Genève-Servette HC 16 24
7 Lausanne HC 16 23
8 HC Bienne 15 19
9 HC Ambri-Piotta 15 16
10 Kloten Flyers 14 15
11 Rapperswil-Jona Lakers 16 10
12 HC Fribourg-Gottéron 14 8
VOIR LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Roman MORDASINI


27 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER