accueil articles L’aigle met à mal un bien inoffensif Dragon

NL A / Journée 33

L’aigle met à mal un bien inoffensif Dragon


10/12/2011 à 21:00:57

Genève, Jérôme Rumak Article vu 2 009 fois

Dans un derby qui a mis longtemps à se débrider, les Aigles prennent leur revanche sur un Dragon quand même décevant.

1

0

2

0

0

0

Photo Laurent Daspres - ©2011

Cadenassé en zone neutre
Avec un match placé sous le signe des « Super-héros », les joueurs des deux équipes se devaient de présenter ce soir un spectacle « extra-ordinaire ». Et le match commença sur un rythme endiablé.

Le premier coup de sifflet des arbitres apparut seulement après 3’25. Mais rien de très tranchant à se mettre sous la pupille néanmoins. Jusqu’à la 8ème minute qui vit Christian Dubé servir Pavel Rosa sur un plateau, seul devant Tobias Stephan. Mais le n°51 opposa brillamment son véto.  Le match était enfin lancé.

Les Aigles répliquèrent dans l’enchainement. Mais le cafouillage devant les cages ne déboucha sur rien ; malgré toute la bonne volonté de Dan Fritsche. Puis gentiment, la tension monta, les accrochages se firent plus présents. A témoin ce petit coup d’épaule inutile de Shawn Heins à Goran Bezina… juste comme ça en passant…

Le capitaine grenat se retrouva seul devant Cristobal Huet, mais sa feinte n’abusa pas le portier tricolore qui accorda néanmoins un rebond. Ce dernier fut une offrande pour Dan Fritsche qui put ouvrir la marque. Les Fribourgeois, piqués au vif, réagirent tout en puissance et assaillirent les cages genevoises en cette fin de tiers. L’arrière-garde grenat était sous pression mais tenait bon. La vitesse de la triplette Plüss-Jeanin-Sprunger obligeait souvent les défenseurs genevois à parer au plus pressé en dégageant tant bien que mal. Mais les acteurs de ce premier tiers rejoignirent les vestiaires sur ce score de 1-0.

De 1-0 à 3-0 en cinq minutes
Ce furent les Dragons qui se procurèrent la première occasion de ce tiers médian. Julien Sprunger slaloma dans la défense genevoise et contourna la cage. Mais son tir en pivot ne trouva personne dans le slot. A noter que les arbitres avaient décidé de beaucoup laisser jouer, sans siffler à tout va.

Mais à force de trop laisser faire, ils s’attirèrent les foudres de public...et de Chris McSorley. Car certaines fautes, pourtant évidentes, restèrent trop souvent ignorées. Ce qui donna un climat pour le moins pesant à la partie. Et comme les défenses prenaient un peu trop facilement le pas sur les attaquants, le spectacle n’était pas au rendez-vous. Mais la première triplette offensive genevoise se chargea de sortir le public de sa torpeur. Sur un contre magistralement mené, Petr Vampola affronta Shawn Heins et servit idéalement Tony Slamelainen qui glissa le puck entre les jambières de Christobal Huet pour donner deux longueurs d’avance aux Aigles. Le réalisme était grenat. Mais il en fallait plus pour abattre le matricule n°2 de la Ligue. Les hommes d’Hans Kossmann mirent à nouveau plus de vitesse dans leur jeu en cette fin de tiers. Mais fébriles défensivement, ils allaient offrir le puck à Samuel Friedli qui se retourna et envoya un missile sous la latte qui surprit le n°39 fribourgeois. Oh mais quelle fin de tiers !


Photo Laurent Daspres - ©2011
J. Sprunger, un des meilleurs Fribourgeois ce soir
Enfin du jeu !
Pour l’avoir appris à ses dépends contre ces mêmes Dragons, Genève-Servette savait que ces trois buts d’avance ne signifiaient de loin pas une victoire acquise. Et c’est pour cela que les grenat rentrèrent pieds au plancher dans ce dernier tiers. Petr Vampola et Flurin Randegger furent à quelques centimètres de clore définitivement la partie.

Et Fribourg ne s’en laissait pas compter. Ce fut Christian Dubé qui fut tout près de redonner des couleurs à son équipe. Ce tiers avait enfin du rythme. Et les spectateurs en avaient enfin pour leur argent. A la 47ème minute de jeu, les Fribourgeois eurent l’occasion de montrer leur efficacité en power-play. Mais ce fut pour le moins improductif. Belle occasion de revenir dans la partie gâchée. Et les minutes s’égrainaient. Les Servettiens semblaient tenir leur os. Et surtout tenaient là un match « référence ». Car défensivement, ils furent intransigeants.

Cette victoire genevoise est méritée. Le réalisme des Aigles a parlé face à des Fribourgeois qui ont eu de la peine à se montrer dangereux. Et défensivement, l’absence de Barinka semble être plus préjudiciable que prévu.

***************************************************************

Les potins de Planète Hockey

Ndlr: cette rubrique n'a d'autre prétention que de fournir quelques informations informelles, et de faire sourire à défaut de faire rire nos fidèles lecteurs en sortant quelque peu du contexte propre au déroulement de la partie.


Photo Laurent Daspres - ©2011
Friedli assomme les Fribourgeois avec le 3ème but
Heure incongrue que 17h30 aux Vernets de Genève pour une rencontre de NLA. Mais, RTS oblige! Les rencontres entre GSHC et Fribourg-Gottéron sont toujours télévisées en direct et en plus, il y a le CSI de Genève, également en direct.

Après le point de perdu hier soir, ou les deux points de gagnés, chacun se demande si GSHC allait manger le dragon fribourgeois ou si le dragon allait se farcir l'aigle genevois après la défaite surprise d'hier à Fribourg.

La partie de ce soir est dirigée par MM Danny Kurmann, Matthias Kehrli et Andreas Kohler. Mais ce sont des rigolos qui donnent le coup d'envoi ce soir; MM Gaspard Boesch et Philippe Cohen, fondateurs de la compagnie "Confiture". Espérons que les deux équipes riront ce soir.

Avec les blessés et les surnuméraires des deux clubs, on pourrait faire une belle équipe: Walsky, Berthon, Schneeberger, Mercier, Savary Jean, Poivron et Hecquefeuille (GSHC) et Bykov, Afanasenkov, Barinka, Hasani et Gailland (HCFG).

Le "Cé qué l'aino" est chanté avec vigueur et rigueur par l'assistance en ce jour anniversaire de 1602.

Un pigeon, plutôt voyageur, traversa toute la patinoire au milieu du premier tiers-temps, ce qui fit dire à un quidam; "si les pigeons volent, Servette aura du bol"!

Quand le trio genevois Dan Fritsche, Goran Bezina et Petr Vampola ouvrit la marque pour les Grenat, la patinoire s'est mise à vibrer fortement. Il est vrai qu'il y a fort longtemps que GSHC n’avait plus scoré aux Vernets.

Quand le duo genevois Tony Salmelainen, Petr Vampola marqua le deuxième but pour les gars de McSorley, la patinoire des Vernets tressaillit fortement. Et quand une minute avant la seconde pause, Samuel Friedli, à la suite d'une double erreur de la défense fribourgeoise et du gardien Cristobal Huet, porta le score à 3 à 0, la patinoire des Vernets sursauta fortement.

Il aura fallu attendre 33 minutes et 2 secondes pour accueillir la première fois un joueur dans les geôles, en l'occurrence l'ancien servettien Jan Cadieux, pour avoir retardé le jeu. C'est dire si la partie s'est jouée dans le fair-play.

Brian Pothier s'est aussi permis de retarder le jeu et s'en est allé faire un petit tour en prison après 47 minutes de jeu.

Les 7'142 spectateurs présents (record de la saison) aux Vernets ce soir sont contents, surtout s'ils sont Genevois. Car ce soir, l'Escalade était bien genevoise et Fribourg, tout comme les Savoyards en 1602, m'a rien pu faire.

Les meilleurs joueurs de la soirée furent: Tobias Stephan (nouveau blanchissage), Julien Sprunger et Goran Bezina.

Le respect du fair-play est à souligner puisqu'il n'y eut aucune pénalité pour faute de jeu et l'arbitrage fut quasiment parfait, ou presque diront d'aucuns...

La prochaine rencontre aux Vernets, c'est pour dans 13 jours, le vendredi 23 décembre 2011 à 19h45 contre un certain  ZSC Lions. Mais d'ici là. Les Genevois auront été rendre visite à Kloten le mardi 20 décembre 2011.

Daniel Zurcher

Commentaires

Le reste des articles

31/10/2014 à 08:18:14
NL A
Quand de jeunes Colombiens découvrent le hockey sur glace

L’expérience restera longtemps gravée dans leurs mémoires. Dans le cadre d’un programme de diplomatie sportive lancé il y a trois ans par le gouvernement de leur pays, vingt adolescents colombiens ont découvert les joies du hockey sur la glace en fin de semaine dernière. Après avoir eux-mêmes chaussé les patins, ils ont assisté à la rencontre entre le CP Berne et les ZSC Lions, au milieu des 16'000 spectateurs de la PostFinance-Arena....
30/10/2014 à 10:23:02
NL A
Coupe de Suisse: Kloten s'impose au bout de l'ennui

Au terme d'une partie disputée sur un rythme de sénateurs, Kloten s'impose à Bienne et file en quarts de finale de la Coupe de Suisse (1-2). La question de la légitimité de cette compétition reste posée. ...
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

lundi 27 octobre 2014
samedi 25 octobre 2014
samedi 25 octobre 2014
samedi 25 octobre 2014
samedi 25 octobre 2014

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

CLASSEMENT NL A J Pts
1 HC Davos 17 39
2 ZSC Lions 19 39
3 HC Lugano 17 33
4 CP Berne 17 33
5 EV Zoug 17 32
6 Lausanne HC 18 29
7 Genève-Servette HC 18 24
8 HC Bienne 17 23
9 Kloten Flyers 16 20
10 HC Ambri-Piotta 17 16
11 HC Fribourg-Gottéron 17 13
12 Rapperswil-Jona Lakers 18 11
VOIR LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Chris BALTISBERGER

ZSC Lions


23 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER