ARTICLE SUIVANTfermer

NLB: relâchement sans conséquences pour le LHC

LIRE LA SUITE

NL A / Journée 44
Gottéron l’emporte aux tirs au but dans un match de petite cuvée

29/01/2012 à 00:43:51 Ambri-Piotta , Jean-Philippe Chassot Article vu 2 646 fois
C’est la troisième fois d’affilée que les hommes d’Hans Kossmann ne marquent qu’un seul but en 60 minutes ! Vivement les retours de certains éléments-clefs !

© Photo Photo Photopress - Pas de point pour Maxim Noreau, le topscorer du HCAP

Fribourg s’impose finalement dans un petit match grâce à trois tirs au but réussis contre zéro pour Ambri, après que le 1er but de la partie ne soit tombé qu’à la 48ème minute.

1er tiers :
Ce premier tiers ne fut que succession d’erreurs défensives et le fait, par exemple, qu’à la fin des 20 minutes initiales, le score soit toujours resté nul et vierge tient plus au manque de réalisme et à l’absence d’un buteur tels qu'Inti Pestoni qu’aux qualités de Cristobal Huet.

Le match n’avait commencé que depuis 60 secondes que déjà, Ladislav Kohn (la nouvelle recrue des Léventins) mettait à contribution Huet. Ambri put même s’installer à 5 c.5 en zone offensive plus souvent qu’à son tour et les relances fribourgeoises furent si mauvaises que les Tessinois se retrouvèrent à trois reprises dans des situations de 2 c.1. Le premier power-play pour Ambri  est arrivé à la 3’23’’, Marc Abplanalp dut intervenir fautivement pour éviter un but. Mais il ne donna rien d’autre que la démonstration que le box-play des Dragons manquait d’agressivité.

Dans ce premier vingt, seul Simon Gamache, Christian Dubé et Julien Sprunger arrivèrent à créer quelques mouvements offensifs dignes de ce nom. Par exemple, il fallut attendre la 8ème minute pour voir une réelle action de but pour Fribourg, par Mike Knoepfli. Toutefois, Thomas Bäumle (Kohn jouant, Schaefer était dans ce cas-ci surnuméraire) fit parler sa classe.

A 9’20’’, Reto Raffainer, seul au 2ème poteau manqua un puck de 1-0, suite à une superbe combinaison avec Maxime Noreau.

2ème tiers:
Fribourg commença ce tiers en supériorité numérique (Reto Kobach étant pénalisé après 41'' de jeu). Mais cette supériorité fut d’une médiocrité totale, le power-play ne fut même pas installé. Un surnombre de joueurs côté fribourgeois permit même d’abréger cette « supériorité » numérique et d’en offrir à Ambri Piotta. Mais le jeu de puissance d’Ambri fut tout autant imprécis, lent et prévisible que celui des Fribourgeois.

Puis ce fut au tour de Joël Perrault d’aller chauffer le banc d’infamie. Marc Abplanalp remplaçait Schawn Heins à la ligne bleue du jeu de puissance fribourgeois, mais sans résultats. Rien ne fut à relever de ce tiers médiocre, tant les Léventins se mirent au niveau des Fribourgeois. Leur double supériorité pendant 1’15’’ (Dubé et Brügger pénalisés) ne permit même pas de se faire des frayeurs !

La pénalité contre Elias Bianchi est de même passée sans soucis pour les Léventins, qui se permirent de montrer de beaux mouvements par l’entremise de Kohn (quelle finesse technique !) et Raffainer, qui faillirent ouvrir la marque dans les 30 dernières secondes de ce triste tiers.

A noter toutefois la puissance de Roman Schlagenhauf qui déborda en force Sandro Brügger en milieu de période et la constance de Sandy Jeannin, qui semble toujours bien jouer même lorsque son équipe est prise en flagrant délit de laisser-aller.

3ème tiers :
Le tiers commença sur la même base que les deux tiers initiaux. Une pénalité à l‘encontre de Kobach  (46’28’’) permit enfin d’assister à un bon power-play des Fribourgeois. Et après quelques essais de Michal Barinka et Julien Sprunger, c’est pour finir Beni Plüss qui dévia un lancer de Romain Loeffel pour le 1-0 !

Et alors que les Fribourgeois pouvaient verrouiller leur jeu, une pénalité à l’encontre de Dimitri Afanasenkov permit à Paolo Duca d’égaliser sur une percée de Joël Perrault.

Suite à cette égalisation, les joueurs tessinois s’installèrent une longue minute en zone adverse à 5 c. 5. A ce moment-là, les Dragons paraissaient dépassés et il fallut une intervention fautive d’Alain Birbaum (53’53’’) pour desserrer l’étau ! Cette pénalité laissait présager le pire pour les Gottéron, mais Ambri ne sut pas profiter de son momentum. On s’achemina donc vers les prolongations, puis vers les tirs au but, Que Fribourg remporta. Mais que tout ceci fut laborieux.

Commentaires

Le reste des articles

18/02/2017 à 01:29:23 Fribourg - Ambri-Piotta | NL A

NLA: FR-Gottéron efficace face à Ambri-Piotta

Avec cinq réussites sur autant de power-play lors de la première période -assurément un record-, les Dragons ont signé une victoire bonne à prendre pour le moral. Après ce départ raté, les Léventins ne sont jamais véritablement rentrés dans la partie, cumulant les pénalités et les maladresses....
17/02/2017 à 22:33:36 Lausanne - Zoug | NL A

NLA: Lausanne renoue avec le succès à Malley

Les hommes de Dan Ratushny ont enfin retrouvé le chemin de la victoire à Malley vendredi soir, en s'imposant de manière convaincante face au EV Zoug. Ceci, grâce notamment à un Cristobal Huet impérial devant son filet....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

mardi 21 février 2017
mardi 21 février 2017
mardi 21 février 2017
dimanche 19 février 2017
samedi 18 février 2017

Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 48 j 104 pts
2 ZSC Lions 48 j 100 pts
3 EV Zoug 48 j 93 pts
4 Lausanne HC 48 j 80 pts
5 HC Davos 48 j 72 pts
6 Genève-Servette HC 48 j 72 pts
7 HC Bienne 48 j 70 pts
8 HC Lugano 48 j 68 pts
9 EHC Kloten 48 j 57 pts
10 SCL Tigers 48 j 56 pts
11 HC Fribourg-Gottéron 48 j 48 pts
12 HC Ambri-Piotta 48 j 44 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets