accueil articles NLB: essayé pas pu pour le HC Ajoie

NL B / Journée 13

Article vu 1 731 fois

NLB: essayé pas pu pour le HC Ajoie


Dans une partie que les Ajoulots ont débuté avec plein de bonne volonté, le réalisme des attaquants chaux-de-fonniers, ainsi que la sécurité affichée par le gardien Damiano Ciaccio, ont permis aux Abeilles de connaître leur quatrième succès consécutif. Du côté Jurassien, les changements effectués n’ont pas –encore- permis de combler certaines lacunes.

0

2

1

1

0

2

Photo Stéphane Mure

D’importants remaniements ont marqué ce deuxième derby de l’arc jurassien, surtout du côté ajoulot: en effet, Simon Ritz rejouait pour la première fois de la saison avec les couleurs qu’il a portée pendant quatre saisons avant de rejoindre Fribourg-Gottéron cet été. D’autre part, Grant Stevenson remplaçait James Desmarais dans la première ligne d’attaque ajoulote. Du côté Chaux-de-Fonnier, le Fribourgeois Sandro Brügger effectuait son premier match en blanc et bleu.

La première triplette ajoulote ne manqua pas de mettre la pression sur la défense chaux-de-fonnière dès les premiers «shift» et le rythme a clairement été dicté par les Jurassiens durant cette première période, par l’intermédiaire par exemple de Marco Pedretti, Thimothé Tuffet et Alexandre Posse qui donneront le tournis à l’arrière-garde des Abeilles à la 7e   minute. Du côté du HCC, peu d’occasions à se mettre sous la dent, si ce n’est un tir de Benoit Mondou à la 11e minute.

Difficile de dire à ce stade si la tactique du HCC consiste à attendre –très largement dans sa zone de défense- les Jurassiens et de procéder ensuite par contre; toujours est-il que Marco Charpentier ouvre la marque contre le cours du jeu sur une rupture rondement menée à l’aide de Tim Kast.

Les hommes de Gary Sheehan ne cherchent pas à faire le spectacle et dégagent volontiers le puck en dehors de leur zone.  La pression physique sur le HCC et plus particulièrement sur Damiano Ciaccio s’accroit. Et même si les Ajoulots se créent de grosses opportunités, le HCC double l’avantage en rupture à 4 contre 5 grâce à Mondou sur une lumineuse passe de Michael Bochatay.

Visiblement déboussolés par ce qui s’apparente être une mauvaise farce pour eux, les Ajoulots ne se créeront plus d’occasions durant ce 1er tiers.

Par la suite, les débats s’équilibreront, la pression ajoulote n’étant plus ce qu’elle était au premier tiers. Le HCC passe davantage de temps à l’attaque et exerce même une pression régulière sur les Jurassiens, comme par l’intermédiaire de Deny Bärtschi, Mondou et Bochatay à la 25e minute.

Symptomatique de l’inefficacité des hommes de Paul Addey, le HCA montre des difficultés à réellement inquiéter le HCC en supériorité numérique à la mi-match. Au contraire, c’est Charpentier qui se montrera dangereux en contre-attaque.

Le HCC lui ne connaît pas de soucis de concrétisation puisque Michael Neininger triple la mise en supériorité numérique sur une subtile déviation suite à une passe de Kast.

Plus rapides et plus techniques que certains joueurs ajoulots qui font preuve d’une maladresse crasse,  les Abeilles donneront le sentiment de gérer sereinement ce 2e tiers.

Le rythme des débats diminuant et, après plusieurs assauts, le HCA trouvera enfin l’ouverture par l’intermédiaire de son défenseur Sébastien Hostettler. Cette réussite aura le mérite de relancer une partie devenue presque ennuyante.

Comme un scénario répété à maintes reprises, alors que le HCA se créa de réelles opportunités par sa 1ère ligne d’attaque, ce seront les Abeilles qui prendront à nouveau le large dans cette rencontre par Bochatay sur une rupture rondement menée par Mondou.

Dans les dix dernières minutes de la rencontre, les Ajoulots joueront à 5 contre 4, puis quelques minutes plus tard à 6 contre 4, sans connaître de succès, comme depuis le début de cette partie.

En fin de partie, un défenseur chaux-de-fonnier se décida enfin à défendre son gardien longtemps chahuté durant cette partie: Ganz et Pedretti rejoignent logiquement le banc de l’infamie à la 59e pour ce qui aura été le seul -petit- accrochage sanctionné de ce derby de l’arc jurassien.

Finalement, Moser scellera le score dans le but vide pour les Abeilles.

Du côté Chaux-de-Fonnier, cette quatrième victoire consécutive permet aux hommes de Gary Sheehan de rejoindre le trio de tête de cette NLB. Ces derniers donnent l’impression de gérer sereinement les parties, même dans les moments les plus chauds. Et tous les compartiments de jeu donnent satisfaction, en commençant par le poste de gardien que Damiano Ciaccio assure à merveille.

Commentaires

Le reste des articles

21/10/2014 à 23:14:50
Ajoie - Thurgovie | NL B
NLB: Ajoie a un grand besoin de renfort offensif. Et vite!

Après cette défaite largement évitable, Ajoie se retrouve lanterne rouge de ce championnat de NLB. Une fois encore, le manque de percussion en attaque a coûté très cher....
14/10/2014 à 22:42:00
Ajoie - Langnau | NL B
NLB: Ajoie sèche sur sa copie

Fébrile offensivement, le HC Ajoie n’a pas réussi à faire jeu égal avec les Tigres de Langnau. Giacomo Casserini, en fin de rencontre, empêcha l’excellent Damiano Ciaccio de réaliser un blanchissage. Mais il était trop tard......
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

vendredi 24 octobre 2014
vendredi 24 octobre 2014
vendredi 24 octobre 2014
vendredi 24 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

CLASSEMENT NL B J Pts
1 SCL Tigers 14 30
2 GCK Lions 15 23
3 HC Red Ice 13 21
4 HC Viège 12 19
5 HC Olten 11 18
6 HC La Chaux-de-Fonds 13 18
7 Hockey Thurgovie 12 16
8 SC Langenthal 13 15
9 HC Ajoie 13 14
VOIR LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Jordane HAUERT

HC Ajoie


28 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER