ARTICLE SUIVANTfermer

Le LHC brille une nouvelle fois devant son public

LIRE LA SUITE

NL A / Journée 22
Leonardo Genoni et une dose de chance ont eu raison des Dragons

05/11/2011 à 12:43:38 Davos , Jean-Philippe Chassot Article vu 1 990 fois
17ème défaite d'affilée contre Davos pour Fribourg. Pour mémoire, les Grisons ont été la première équipe à marquer à St-Léonard.

Photo Photopress - Petr Sykora vs Mike Knöpfli

Davos, qui est donc la véritable bête noire des Dragons, n’a pas fait mentir sa réputation et s’est même imposé sans aligner Beat Forster, Joseph Marha, Peter Guggisberg et Sandro Rizzi. A noter que Fribourg jouait sans Adam Hasani (remplacé par Tristan Vauclair en 1ère ligne d'attaque) et Dimitri Afanasenkov (blessé).

1er tiers:
Le match commença sur un rythme de play-off, sans round d’observation. La ligne SBP se créa d'entrée de jeu de réelles occasions de but. Les Davosiens se montrèrent dangereux par René Back et Dario Bürgler. C'est d'ailleurs sur une action de celui-ci que Michal Barinka écopa d'une pénalité (4'02"). Le power-play qui s'en suivit permit à Dario Bürgler, servi par Petr Taticek, de marquer d'un "one timer" (qui n'avait rien à envier à ceux de Petr Sykora !) : 1-0.

Cette ouverture du score rendit Davos encore plus tranchant ! Les 10 minutes qui suivirent furent extrêmement pénibles pour les Dragons qui perdaient trop de duels. Le peu de fois qu’ils pouvaient monter en attaque, Davos répondait par des contres terribles. Reto Von Arx, Sykora et Taticek eurent chacun des pucks de 2-0 entre la 5' et la 13' et la pénalité contre Tristan Vauclair (14'34") n'arrangea pas la situation des Dragons fort chahutés.

Mais Fribourg releva la tête non seulement par la SBP, mais encore par Christian Dubé et Simon Gamache qui tentèrent  de montrer la voie à suivre. Dubé se retrouva même seul face à Leonardo Genoni durant ce power-play davosien, sans réussite. Les actions fribourgeoises furent telles en cette fin de tiers que l'égalisation aurait été méritée. Mais une double pénalité contre Mike Knöepfli (coup de crosse) et Pavel Rosa (pénalité de banc) permit au Davosiens de terminer le tiers durant 2 minutes complètes à 5 contre 3 ! Héroïques, les Dragons n'encaissèrent cependant pas.

2ème tiers:
Gottéron domina, tourna autour de Davos et ... perdit ce tiers ! Le nombre de tirs et la domination est sans appel : les Davosiens ne touchèrent pas souvent le puck, sauf sur deux goals que l’on peut estimer être contre le cours du jeu.

Le power-play fribourgeois à 20'23" (Taticek pénalisé) annonça la couleur d’entrée : poteau de Julien Sprunger alors que le but était grand ouvert. Dès la 24ème minute, les Dragons bombardèrent à tout va Léonardo Genoni (excellent, mais aussi chanceux) consécutivement par Simon Gamache, Christian Dubé, Andrej Bykov, Cédric Botter, Benjamin Plüss, Julien Sprunger et Franco Collenberg ! Gottéron était même de calibre « Olympique » durant ce tiers.

Complètement dépassé, Tim Ramholt écopa de 2' de pénalité (24'47''), mais Genoni fut impeccable. Mais à 32'40'', Davos put marquer (auto-goal malheureux de Dubé) sur une action menée par Reto Von Arx : 2-0 !

34'47'', nouvelle pénalité contre Ramholt : Sandy Jeannin gagne l'engagement, Petr Sykora se rue sur Shawn Heins, lui prend le puck, part seul devant et bat Huet en 2 temps: 3-0. Il prouva par ce but qu’il est sans aucun doute l’un des meilleurs étrangers du championnat par sa vitesse d’exécution et sa vista.

Fribourg, toujours en supériorité numérique, installa un power-play qui continua au moins deux minutes encore lors du retour au jeu de Ramholt! C'est logiquement que Pavel Rosa put enfin marquer à 38'29'': 3-1.

3ème tiers:
Volés dans le deuxième tiers, les Dragons ont eu le mérite d'attaquer tambour battant ces dernières 20 minutes. Sur un contre, Sykora toucha bien la latte des buts défendus par Huet, mais sur l'action qui s'en suivit, Sandy Jeannin manqua une occasion en or de réduire la marque.

A 42'52'', dépassé par Thomas Divisek, Jeannin dut intervenir fautivement et écopa d'une pénalité. Celle-ci fut vite annulée par une faute de Robin Grossmann 9 secondes plus tard. A 4 contre 4, Fribourg installa un véritable power-play, multiplia les tirs de la ligne bleue, les déviations et les rebonds, mais Genoni tint son équipe à bout de bras à lui seul.

La pénalité infligée à Gregory Scaroni (46'08'') ne changea rien, d'autant plus que les Fribourgeois semblaient de plus en plus accuser le coup (moralement). Et sur le retour au jeu du joueur tessinois exilé, Bürgler marqua un but superbe en contournant la cage d'Huet à la 48ème : 4-1 jeu, set et match, au revoir et merci.

Les 10 dernières minutes ne furent que pur remplissage entre des Davosiens qui avaient compris qu'ils gagneraient 3 points et des Fribourgeois résignés, bien que Sprunger échoua seul devant Genoni à la 53ème.

Commentaires

Le reste des articles

30/05/2015 à 08:02:18 NL A

Commotions cérébrales: une solution innovante maintenant en Europe

Une nouvelle méthode non-invasive de prévention et de guérison des commotions cérébrales (développée par le Dr. Ted Carrick depuis plus de 30 ans) qui a fait ses preuves aux Etats-Unis est maintenant accessible en Europe. Une semaine de diagnostiques et de thérapie est organisée fin juin aux Pays-Bas avec une équipe de docteurs supervisée par le protégé du Dr. Carrick, le Dr. Matthew Antonucci (Directeur de l’Institut Carrick pour la réhabilitation et les performances du cerveau)....
17/05/2015 à 23:12:20 NL A

CM 2015: le Canada réalise un sans-faute et remporte le titre sans discussion

La Russie n’aura pas réussi à enrayer la machine canadienne emmenée par ses joueurs de NHL. Deux actions personnelles de Tyler Ennis auront mis la troupe de Todd McLellan sur les rails de la victoire....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

samedi 11 avril 2015
jeudi 09 avril 2015
jeudi 09 avril 2015
lundi 06 avril 2015
lundi 06 avril 2015
NEWS Hockey suisse NLA et NLB
NEWS Hockey amateur, féminin et junior
NEWS Hockey étranger
inscription newsletter