ARTICLE SUIVANTfermer

NLB: il y a des soirs où tout va pour Sierre!

LIRE LA SUITE

NL A / Journée 12
Courte victoire des Dragons face à une bonne équipe d' Ambri-Piotta

09/10/2011 à 00:45:18 Fribourg , Fabrice Gobet Article vu 1 334 fois
Un seul point en deux matchs face au même adversaire: c'est un peu dur pour des Léventins qui n'ont jamais rien lâché.

-

Ce week-end, les Fribourgeois se devaient de faire le plein de points face à un adversaire affaibli par pas moins de sept joueurs blessés. Même si sur le plan comptable l’objectif est presque atteint pour les pensionnaires de la BCF-Arena, les Léventins leur ont mené la vie dure. Car depuis son arrivée en Léventine, Kevin Constantine n'a cessé de transformer son équipe, mettant en place un système de jeu très bien suivi par sa troupe qui tire à la même corde et ne lâche pas facilement chaque centimètre de glace.

Fribourg-Gottéron a bien pris la rencontre a son compte dès les premiers coups de lames, mais ce sont pourtant les visiteurs qui ouvrirent la marque par un ancien de la maison Gottéron, Vitaly Lakhmatov, bien servit par ses compères de trio Maxim Noreau et Inti Pestoni.

Surpris (?) par tant de résistance, les Fribourgeois ont semblé marquer un peu le pas en étant incapables sur le moment d'élever leur niveau de jeu pour passer l’épaule. Un exploit personnel du «petit tsar» Andreï Bykov a cependant permis à Fribourg-Gottéron d'égaliser, Michael Ngoy glissant la rondelle au N° 89 qui rentrait simultanément dans la zone adverse et réalisait sur le geste final un magnifique effet du poignet qui trompait la vigilance de Thomas Bäulme.

Le score étant à parité à l’entame de la reprise, Gottéron repartit fort et domina cette deuxième période sans toutefois prendre l’ascendant sur ce coriace adversaire. Une fois de plus, la troupe de Kevin Constantine reprit une longueur d'avance par leur lutin Martin Kariya, l’homme omni-présent hier soir. Les Dragons revinrent une nouvelle fois à la marque par la ligne SBP, dont le dernier nommé, Beni Plüss, trompa d'un tir bien placé dans la lucarne le portier adverse.

Les joueurs locaux prirent ainsi pour la première fois de la soirée une longueur d'avance grâce à un jeu de puissance, Pavel Rosa pour Shawn Heins qui chercha Simon Gamache pour une magnifique déviation, pour le 3-2. Mais Ambri-Piotta ne se démonta pas pour autant et une 1'24" plus tard, les Léventins égalisèrent sur un but école: Martin Kariya pour Inti Pestoni qui transmit à Elias Bianchi, lequel n'eût plus qu'à glisser la rondelle dans la cage libre.

Le troisième tiers ne donnera rien au niveau du score, Fribourg domina son sujet sans toutefois conclure. Andreï Bykov, lancé par Simon Gamache, échoua en solitaire face à l'excellent Thomas Bäulme.

Dès le début de la prolongation Shaw Heins provoqua Erik Westrum qui perdit ses nerfs, et un combat éclata entre les deux joueurs: le joueur canadien écopa de quatre minutes de pénalités et de son côté l'Américain écopa de la même peine pour s'être rué une nouvelle fois sur le défenseur fribourgeois pendant que celui-ci retraitait sur le banc de l’infamie. A quatre contre trois, il ne fallut que 35 secondes aux Dragons pour tromper le dernier rempart adverse. Une magnifique réussite du sniper local Julien Sprunger, sur des passes cette fois de Sandy Jeannin et Roman Loeffel.

Pour Fribourg-Gottéron, le week-end se termine bien avec cinq points de plus et une cinquième place consolidé au classement. Dans le jeu, la patte de Hans Kossmann est de plus en plus présente et les points s'engrangent, même si certains joueurs sont encore loin de leur potentiel maximal  comme Simon Gamache ou Pavel Rosa qui peuvent encore apporter un peu plus. Sandy Jeannin, quant à lui, retrouve gentiment son niveau et la SBP fait le reste, emmené par un Andreï Bykov de toute grande classe. On connaissait les qualités du petit centre, sa vitesse, sa vision de jeu et son sens de la passe, mais il étonne quand même et devient a chaque rencontre plus complet et travaille dans les deux sens de la glace.

Sur les deux rencontres, les Léventins auraient pu prétendre, au plan comptable, à mieux. Car l'écart entre les deux formations n'était pas si grand que cela. On pourrait presque dire qu’avec la forme qu’elle tient en ce moment, cette équipe va poser des problèmes à toutes les autres formations de NLA, car elle compense ses quelques carences techniques par un travail de tous les instants.

Visitez la galerie photos


Commentaires

Le reste des articles

16/04/2015 à 09:21:06 NL A

Pour les jeunes participants, «le meilleur camp, c’est Leysin!»

Depuis quatre ans, le hockey se vit dans les Préalpes vaudoises où Leysin Sport Academy lie plaisir et apprentissage de ce sport passionnant....
11/04/2015 à 23:43:12 Zurich - Davos | NL A

Davos n'a pas dévié de sa trajectoire et devient champion pour la 31e fois

Après un duel de très haut vol, Davos a recueilli les fruits d’une année de labeurs et obtient le 31ème titre de son histoire. Pour Arno Del Curto, son coach emblématique, c’est même le 6ème titre qu’il décroche, après 2002, 2005, 2007, 2009 et 2011, sans oublier les trois finales perdues en 1998, 2003 et 2006....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

samedi 11 avril 2015
jeudi 09 avril 2015
jeudi 09 avril 2015
lundi 06 avril 2015
lundi 06 avril 2015
NEWS Hockey suisse NLA et NLB
CLASSEMENT NL A J Pts
1 ZSC Lions 50 97
2 CP Berne 50 96
3 HC Lugano 50 93
4 EV Zoug 50 92
5 HC Davos 50 87
6 Genève-Servette HC 50 78
7 Lausanne HC 50 73
8 HC Bienne 50 66
9 Kloten Flyers 50 59
10 HC Fribourg-Gottéron 50 59
11 HC Ambri-Piotta 50 57
12 Rapperswil-Jona Lakers 50 43
voir le classement détaillé
NEWS Hockey amateur, féminin et junior
NEWS Hockey étranger
inscription newsletter