accueil articles Play-off NLB: le HCC malmené par le HCA

NL B / Play-off 1/4 finale, acte III

Play-off NLB: le HCC malmené par le HCA


18/02/2012 à 14:17:32

La Chaux-de-Fonds, Armin Kapetanovic Article vu 2 546 fois

Encore une fois, il s’en est fallu de peu de choses pour que ce troisième acte tourne d’un côté ou de l’autre. Avec un jeu très solide, beaucoup de volonté et des étrangers décisifs, Ajoie n’a rien volé en prenant l’avantage de la glace. Certains leaders chaux-de-fonniers doivent absolument élever leur niveau de jeu s’ils veulent permettre à leur équipe de prolonger la saison.

1

2

2

1

0

0

0

1

ap
Photo PH
Le but de la 68e minute de James Desmarais

La rencontre débuta à «cent à l’heure». Les pensionnaires des Mélèzes mirent, dès le coup d’envoi, de la vitesse et de l’intensité dans leur jeu. Et cela paya : Jordane Hauert est pénalisé et Michael Neininger ouvrit la marque en supériorité numérique après moins de quatre minutes de jeu.

Ensuite ? Plus rien ou presque du côté des Abeilles. On ne sait trop pourquoi, les joueurs de Gary Sheehan balbutièrent leur hockey, ce qui permit à Stämpfli d’égaliser, laissé étonnamment seul dans le « slot» chaux-de-fonnier, puis  de permettre à Barras de donner l’avantage à ses couleurs grâce à une subtile déviation.

Après un tiers-temps, les Ajoulots montrèrent une volonté supérieure à celle des Abeilles, et ont eu l’emprise physique sur la partie, ainsi qu’un avantage tactique, symbolisé par la gêne rencontrée par les Abeilles dans tous les compartiments de jeu.

Dès l’entame du tiers médian, le HCC sembla avoir changé de tactique, essayant de garder beaucoup plus longtemps la rondelle et associant ses deux étrangers dans la même triplette. Mais ce furent les hommes de Vincent Léchenne qui se montrèrent dangereux en supériorité numérique à la mi-match, avant de prendre une longueur d’avance quelques instants plus tard, en infériorité numérique qui plus est, face à des Chaux-de- Fonniers passifs et médusés, déployant à cette occasion un power-play assez pitoyable.

Néanmoins, les Abeilles refirent surface grâce à un geste technique incroyable de Jérémy Gailland (but marqué dans un angle impossible) et finissent même par égaliser par Michael Neininger, au terme d’un bel effort individuel à 5 contre 4.

Le dernier tiers du temps réglementaire sera vierge de buts. Gary Sheehan tenta bien un coup de poker en se privant de Charpentier pendant les 15 premières minutes de ce dernier «vingt». Enfin, les Abeilles réussirent à se créer des espaces et peuvent donc prendre plus de vitesse, ce qui déboucha sur plusieurs occasions franches (Vacheron 46e, Bochatay 51e et Charpentier 56e).

En début de prolongation, le HCC a eu la chance d’évoluer avec un homme de plus sur la glace mais, malgré cette fois-ci un jeu de puissance digne de ce nom, les hommes de Gary Sheehan n’arrivèrent pas à inscrire le but décisif. Et à force de rater des opportunités importantes, c’est Ajoie qui emporta la mise grâce à un but (évitable) de James Desmarais.


Photo PH
L'acte III est pour le HCA
Ainsi, le Canadien marque à nouveau le « winning-goal » pour son équipe, comme mardi à Porrentruy. Pendant ce temps, les leaders chaux-de-fonniers cherchent encore leurs marques. Il ne faut peut-être pas chercher beaucoup plus loin la différence entre ces deux équipes…

Pour Gary Sheehan, son équipe était plus proche du 2-0 que du 1-1 en début de match : « nous aurions dû mener 2 à 0. C’est un des tournants de la partie. Après l’égalisation, les gars étaient nerveux ». L’autre tournant, c’est à ne pas en douter le but de Desmarais inscrit alors que les Abeilles évoluaient avec un homme de plus sur la glace.

Joint par notre correspondant, l’entraineur du HCC se rend compte que «Ajoie est meilleur que nous dans certaines situations». Ce qui est qualifié comme un manque d’engagement des joueurs chaux-de-fonniers par certains observateurs est dû simplement au fait que les Ajoulots sont plus grands et lourds et donc plus forts dans les contacts d’après Gary Sheehan, qui rajoute, au chapitre des étrangers, que « les nôtres ne sont actuellement pas à la hauteur et ne livrent pas la marchandise, d’où la sanction prise contre Marco Charpentier lors du 3e tiers».

En outre, le HCC devra composer demain dimanche sans Plankl, blessé, ceci pour l’acte IV de cette série.

Commentaires

Le reste des articles

28/10/2014 à 22:33:09
La Chaux-de-Fonds - Thurgovie | NL B
NLB: le HCC monte sur le podium de NLB

Face à une faible formation thurgovienne, les Abeilles ont assuré l'essentiel grâce notamment à un excellent Loïc Burkhalter (3 assists) pour s'imposer 3-0. Peter Sejna a fait ses débuts....
26/10/2014 à 22:29:47
Ajoie - Olten | NL B
NLB: Ajoie n’y arrive toujours pas

Incapable de profiter de ses multiples jeu de puissance, Ajoie aura, une nouvelle fois, manqué de réalisme et de créativité offensive. Cela en devient irritant pour ses supporters. Francis Lemieux semble avoir un bon patinage, il va falloir attendre avant de juger l’homme....
voir tous les articles

Autres actualités

29/10/2014 à 07:37:46
Rémy Rimann proche du HC Ajoie

Les derniers matchs

mardi 28 octobre 2014
dimanche 26 octobre 2014
dimanche 26 octobre 2014
dimanche 26 octobre 2014
dimanche 26 octobre 2014

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

CLASSEMENT NL B J Pts
1 SCL Tigers 15 33
2 GCK Lions 15 23
3 HC La Chaux-de-Fonds 15 22
4 HC Olten 12 21
5 HC Viège 13 21
6 HC Red Ice 14 21
7 SC Langenthal 14 18
8 Hockey Thurgovie 14 16
9 HC Ajoie 14 14
VOIR LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Chris BALTISBERGER

ZSC Lions


23 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER