ARTICLE SUIVANTfermer

Comment annuler les bienfaits d’une victoire à Ambri? En perdant contre Lugano!

LIRE LA SUITE

1ère ligue - gr. 3 / Journée 21
1L: pas si facile pour Red Ice que le laisse penser le résultat

15/01/2012 à 12:37:39 Neuchâtel , Hubert-J. Gross Article vu 2 129 fois
Le leader a conforté samedi soir sa place de leader du groupe 3 de 1ère ligue. A Neuchâtel, les protégés d'Albert Malgin ont cependant bénéficié du 6e joueur (La Chance) devant la cage de Jimmy Vetterly. En effet, trois buts au moins ont marqués avec une veine incroyable, tandis que les gars de Gil Montandon échouaient au terme d'actions offensives auxquelles il manquait un rien.

Photo HJG Prod. -

Dans ce match rapide et bien posé par les deux équipes, les actions ont fusé de part et d'autre, à tel point que l'ouverture du score à été pour les gars du Littoral après 3'24 seulement. Pas immérité, même si les Valaisans étaient visiblement plus forts, physiquement et tactiquement.

A nouveau, Jimmy Vetterli a été l'homme en vue des universitaires, résistant efficacement aux assauts des Igor Fedulov, Dimitri Malgin et Oleg Siritsa. L'égalisation tombait cependant après 13'24 par Oleg Siritsa, sur passe de Kevin Ryser, tout comme le deuxième goal à 14'07. A noter aussi un tir sur le poteau de Valentin Aeschlimann qui aurait pu provoquer l'égalisation après 17'33.

Dans le tiers médian, le jeu des Octoduriens pressait des étudiants qui faisaient mieux que se défendre et finissaient pourtant par encaisser deux nouveaux buts cruels, par Samuel Grezet, aidé de Christopher Depraz et Andi Bering (27'29), puis par Rolf Portmann assisté de Florian Daehler (34'02). Quant aux recevants, ils échouaient de très peu au terme de phases de jeu parfois surprenantes: la poisse!

Le dernier vingt était à peine entamé que Frédéric Iglesias, héritant du travail préparatoire de Florian Daehler et Nico Spolidoro, logeait la rondelle dans un trou de souris, profitant du fait que le portier Neuchâtelois était masqué (41'06). La prestation discutable de l'arbitre principal Thomas Hug, qui infligeait des pénalités dans un seul sens et pas toujours justifiées, ne permettait pas aux recevants de revenir normalement au jeu.Les Martignerains semblaient protégés de toute sanction, comme par exemple sur le piqué volontaire entre les jambes subi par Enguerran Robert et qui aurait mérité être sanctionné d'une pénalité majeure.

En attendant, Rolf Portmann, avec la complicité de Nico Spolidoro et Florian Daehler, trompait encore une fois le gardien des Aigles, pour un sixième goal qui donnait à cette partie une allure de piquette, ceci d'autant plus que Kevin Ryser, assisté d'Igor Fedulov et Oleg Siritza, scellait le résultat à 2'33 de la sirène finale.

Si Red Ice est à sa place aux commandes du groupe 3, Université Neuchâtel ne démérite pas. Il faudra cependant se méfier lors des play-out de ne pas réactiver les mauvaises habitudes qui tuent le jeu et ont ressurgi parfois durant cette rencontre.

Visitez la galerie photos


Commentaires

Le reste des articles

25/02/2015 à 12:08:41 Neuchâtel - Franches-Montagnes | 1ère ligue - gr. 3

PO 1L: Franches-Montagnes passe en demi-finale

Face à des universitaires en mal de précision et fatigués, les Taignons n’ont pas fait de détail....
24/02/2015 à 23:40:04 Star Lausanne - Düdingen | 1ère ligue - gr. 3 / Star Lausanne HC

Star Lausanne s’accorde le droit à un cinquième match contre les Bulls!

Après être revenu de son dernier déplacement en terre fribourgeoise avec un sec 6-0 dans ses valises, le Star Lausanne de Laurent Bougro se trouvait dos au mur à l’entame de l’acte 4 de ce quart de finale l’opposant au HC Düdingen Bulls. La question qui était dans tous les esprits était de savoir si les Stelliens avaient digéré cette lourde défaite....
voir tous les articles

Autres actualités

NEWS Hockey amateur, féminin et junior
NEWS Hockey suisse NLA et NLB
NEWS Hockey étranger
inscription newsletter