accueil articles Le collectif chaux-de-fonnier tue le LHC

NL B / Coupe des Bains

Article vu 1 352 fois

Le collectif chaux-de-fonnier tue le LHC


Dans le cadre de la coupe des bains, l’équipe de Kevin Ryan s’est inclinée face au HC la Chaux-de-Fonds sur le score étriqué de 4-3. La faute à un manque de concentration flagrant des Vaudois et un jeu chaux-de-fonnier déjà bien rôdé.

0

0

0

0

0

0

Photo Pascal Muller
Après le lourd revers subi samedi dernier face à Genève Servette, il était logique d’attendre une réaction d’orgueil de la part des Lausannois, favoris du tournoi. Alors que tout laissait présager un départ canon des lions, c’est tout le contraire qui se produisit. En effet, c’est les hommes de Gary Sheehan qui prirent d’entrée de jeu les choses en mains. Emmenée par des jeunes plein de fougue, tels Mano, Dolana et autre E.Chiriaev, la Chaux-de-Fonds étouffa littéralement les Lausannois. De plus les relances approximatives, les fautes de placement défensif facilitèrent grandement la tâche des abeilles. Ce fut donc par la plus grande des logiques que ces dernières ouvrirent la marque par l’excellent Mano. Ce but allait peut-être réveiller le club pensionnaire de Malley, il n’en fut rien. Il fallut attendre la 13ème minute de jeu pour voir enfin une réelle opportunité d’égalisation sur un bel effort individuel de Rüfenacht. Voilà à quoi ce résumait les occasions lausannoises ( !). Au vu de la période initiale, il semblait évident que le collectif neuchâtelois était nettement mieux huilé que celui de son adversaire. Si le score ne fut pas plus large après vingt minutes, ce fut en grande partie grâce à la chance (deux poteaux) et à la technique individuelle de certains joueurs du LHC, notamment celle de Lötscher et Rüfenacht.

La période médiane ressembla fortement à la précédente. S’appuyant sur un inépuisable V.Chiriaev et sur la rapidité de ses attaquants, Lausanne fut à nouveau pris à la gorge par son opposant du jour. Brouillon en zone médiane et avec un fore-checking trop bas dans la patinoire, Lausanne peina à freiner les ardeurs chaux-de-fonnière. La tâche s’avéra d’autant plus difficile pour les Vaudois puisqu’ils enchaînèrent pénalité sur pénalité. La sanction survint à la 26ème minute quand Vacheron décocha un puissant tir de la ligne bleue alors que son équipe évoluait en avantage numérique. Absents et jouant sur un faux rythme, personne ne voyait comment Lausanne allait bien pouvoir sortir la tête de l’eau. C’est alors que le HCC se déconcentra. Jusque là impressionnants de rigueur et de calme, les joueurs de Sheehan furent les auteurs d’un relâchement coupable qui permit à Lausanne de rétablir la parité en l’espace de deux minutes. C’est donc sur un salaire royal que le LHC regagna les vestiaires.

Le troisième tiers allait se révéler comme être le plus intense et intéressant. Lausanne, euphorique, retrouva sa combativité et ses belles qualités offensives vues au tournoi du Sentier. Néanmoins, cela ne déstabilisa pas les abeilles qui se créèrent également leurs occasions. Ces dernières reprirent par ailleurs l’avantage grâce à la vista du jeune E.Chiriaev. Réponse du berger à la bergère puisqu’il ne fallut que deux minutes à peine pour que Schäublin d’un maître-tir ne déjoue la vigilance de Kohler. Le compteur ne resta guère longtemps bloqué. Dolana, servi par Mano, porta l’estocade à 4-3. S’en suivit une incroyable course-pousuite pour tenter d’arracher l’égalisation. Tout d’abord, Staudenmann, d’un tir soudain, trouva le poteau de Kohler. Lausanne poussa et se créa une multitude d’occasions et ce qui devait arriver, arriva. Himelfarb sur un superbe solo inscrivit un fort joli but avant d’aller heurter le gardien Chaux-de-Fonnier. C’est alors que survint une décision scandaleuse de M.Favre. Visiblement apitoyé par la violence du choc entre Himelfarb et Kohler, l’arbitre décida de ne pas accorder le but lausannois sous les huées du public. Cette terrible décision enleva toute possibilité de revenir dans la partie aux Vaudois car ces derniers perdirent leurs nerfs et concédèrent des pénalités dues à leur frustration. Le score resta donc inchangé et c’est sur la marque serrée de 4-3 que les deux équipes se quittèrent.

Au final, ce succès chaux-de-fonniers ne souffre d’aucune discussion. Supérieur collectivement, doté d’un bon power-play, le HCC a parfaitement su maîtriser le faux rythme vaudois. Malgré leur réaction dans la dernière période, les joueurs de la capitale vaudoise ont trop attendu avant de se réveiller et d’entrer dans la rencontre. Un match se joue sur 60 minutes. Ce soir, en ne jouant que 20 minutes, Lausanne en a fait la cruelle expérience.

Commentaires

Le reste des articles

21/10/2014 à 23:14:50
Ajoie - Thurgovie | NL B
NLB: Ajoie a un grand besoin de renfort offensif. Et vite!

Après cette défaite largement évitable, Ajoie se retrouve lanterne rouge de ce championnat de NLB. Une fois encore, le manque de percussion en attaque a coûté très cher....
14/10/2014 à 22:42:00
Ajoie - Langnau | NL B
NLB: Ajoie sèche sur sa copie

Fébrile offensivement, le HC Ajoie n’a pas réussi à faire jeu égal avec les Tigres de Langnau. Giacomo Casserini, en fin de rencontre, empêcha l’excellent Damiano Ciaccio de réaliser un blanchissage. Mais il était trop tard......
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

mardi 21 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014
dimanche 19 octobre 2014

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

CLASSEMENT NL B J Pts
1 SCL Tigers 13 29
2 GCK Lions 14 20
3 HC Red Ice 12 19
4 HC Viège 11 18
5 HC Olten 10 16
6 Hockey Thurgovie 11 16
7 SC Langenthal 12 15
8 HC La Chaux-de-Fonds 12 15
9 HC Ajoie 13 14
VOIR LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Roman MORDASINI


27 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER