ARTICLE SUIVANTfermer

1L: Sion écrase le HC Université

LIRE LA SUITE

NL B / Journée 15
NLB: Lausanne tient son rang

30/10/2011 à 01:16:29 Lausanne , Cédric Baumann Article vu 2 711 fois
On a assisté à Malley à un match plaisant malgré le déséquilibre entre une équipe locale efficace et une autre (Thurgovie) en plein doute, mais qui se bat.

Photo P. R. - Sandro Zurkirchen a disputé un bon match

Le LHC affrontait hier soir en ses terres la lanterne rouge de NLB, qui débarquait en étant de surcroît diminuée, car n’évoluant qu’avec un seul étranger puisque l’Italien Armin Helfer est blessé et que son remplaçant n’a atterri que cette après-midi en Suisse.  De plus, les hommes de Rolf Schrepfer sont également privés de Thomas Jaag (malade), ainsi que de Thomas Furrer et de Thomas Nüssli, blessés. Du côté de Lausanne, Staudenmann (contracture), Helfenstein et Barbero sont aussi blessés . Enfin, on notera le premier jeu en NLB  de Colin Loeffel, le jeune frère de Romain.

Lausanne démarra bien le match et se lança à l’abordage des buts de Sandro Zurkirchen. Un essai d’Alexeï Dostoionov sera même très dangereux à la 2e minute, mais le dernier rempart thurgovien s’en sortira. Puis, à la 6e minute, à la suite d’une remontée de puck d'Oliver Setzinger, Colby Genoway adressera un tir terrible qui transpercera Zurkirchen pour ce qu’on croyait être le 1-0 ; las pour le Canadien, un autre de ses coéquipiers était en position de hors-jeu au moment où le palet entrait en zone thurgovienne et l’arbitre avait sifflé.

Toutefois, Thurgovie, bien que dernier de classe, n’est pas venu à Malley pour casser le jeu, mais louablement pour jouer. Et durant six bonnes minutes, les joueurs adverses iront même faire passer des sueurs froides à John Van Boxmeer et à ses hommes. C’est tout d’abord Matthias Rossi qui inquiètera Pascal Caminada, mais ce dernier répondra présent. A la 13e minute, Thomas Dommen interceptera une mauvaise passe lausannoise et s’en ira défier Caminada, mais ce dernier aura encore une fois le dernier mot.

Le classement est une chose, mais le jeu en est une autre et cette équipe de Thurgovie voulait montrer qu’elle n’était pas à sa place. Mais voilà, il est difficile de sortir une spirale négative d’un seul coup de baguette magique et dans ces cas-là, rien ne semble vouloir sourire. Comme lors de cette 15e minute lorsqu’en infériorité numérique, Alain Bahar part en contre, mais échoue sur Caminada alors que Bernie Sigrist dans les instants qui suivent, prendra le puck de Colby Genoway pour ouvrir le score. Une minute plus tard, Fadri Lemm allait, lui aussi, gâcher une énorme occasion d’égaliser en envoyant au-dessus de la cage.

Alors que Malley s’apprêtait à prendre la pause, Alexeï Dostoionov allait gratifier les 3’817 spectateurs d’un magnifique slalom qui permettra à Martin Ulmer bien placé de finir le travail en poussant la rondelle au fond pour le 2-0.

Au retour des vestiaires, Genoway et ses coéquipiers accentueront la pression et trouvèrent une 3e fois la faille par la ligne de parade Sigrist-Dostoionov-Ulmer, l’Autrichien obtenant là son doublé.

A la 27e minute, Raphael Vassanelli sera envoyé sur le banc des pénalités par l’arbitre Popovic, mais il ne faudra que 34 secondes de jeu de puissance pour voir le duo Genoway-Setzinger réussir le 4-0. A ce moment-là de la partie, on pouvait légitimement craindre la fessée pour la lanterne rouge, mais heureusement, elle pouvait compter sur un excellent Zurkirchen qui multipliait les parades.  A là 36e minute, le gardien alémanique ne pourra cependant  rien faire sur un superbe tir de Benjamin Antonietti pour le 5-0. 

Une minute plus tard, Ronny Keller inscrira un but de l’honneur mérité pour les visiteurs au vu du jeu –tant bien que mal- mis en place.

Le 3e tiers baissa clairement d’intensité, mais donna lieu à une scène assez cocasse : on jouait la 43e minute lorsque lors d’une supériorité numérique thurgovienne, le  pauvre Zurkirchen récupéra le puck derrière son but, mais le dégagement aboutira sur Setzinger, qui lobera le portier alémanique pour le 6-1 final !


 

Visitez la galerie photos


Commentaires

Le reste des articles

02/04/2016 à 13:49:31 Ajoie - Rapperswil | NL B

Pour la 3ème fois de son histoire, Ajoie devient champion suisse de NLB

Enfin! Après être passé si prêt de la consécration mardi à Rapperswil, le HC Ajoie est devenu ce vendredi 1er avril 2016 champion suisse de NLB en remporant la série finale par 4-2. Il n’y a rien d'autre à dire que BRAVO!...
29/03/2016 à 23:33:02 Rapperswil - Ajoie | NL B

L'incroyable ascenseur émotionnel pour le HC Ajoie

Quel scénario de fou à la Diners Club Arena de Rapperswil! Alors qu’il pensait avoir décroché le titre de champion de NLB durant la prolongation, le HC Ajoie a finalement dû déchanter, avant de voir Andrew Clark marquer le but décisif à la 70e minute. Il s’agira désormais de se remobiliser en prévision de l’acte VI, vendredi à Porrentruy. ...
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

vendredi 01 avril 2016
mardi 29 mars 2016
samedi 26 mars 2016
jeudi 24 mars 2016
mardi 22 mars 2016

Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 HC Davos 0 j 0 pts
2 CP Berne 0 j 0 pts
3 HC Bienne 0 j 0 pts
4 Lausanne HC 0 j 0 pts
5 SCL Tigers 0 j 0 pts
6 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
7 EV Zoug 0 j 0 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
9 EHC Kloten 0 j 0 pts
10 HC Lugano 0 j 0 pts
11 ZSC Lions 0 j 0 pts
12 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets
newsletter
voir les archives