National League / Journée 29
NL: cinq sur cinq pour le HC Bienne de Martin Steinegger

09/12/2017 à 09:49:55 Bienne , Vincent Criblez Article vu 1 659 fois
Placé pour la cinquième fois derrière la bande seelandaise, le directeur sportif du HCB a cueilli un cinquième succès de rang à l’issue d’une partie spectaculaire. Face aux ZSC Lions, les Biennois auront dû faire le dos rond avant de passer l’épaule en fin de partie (score final 5-2). Au final, la victoire est revenue à l’équipe qui la voulait le plus. Ce soir, à Davos, Martin Steinegger dirigera son dernier match. Il devrait être remplacé par l’Américain Tom Rowe.
© Photo Hervé Chavaillaz - Jonas Hiller s'est démultiplié pour faire face à 44 tirs zurichois

Les épaules de Niklas Schlegel

Face à une armada zurichoise amputée de six titulaires, le HC Bienne a entamé la partie comme il avait fini la dernière, samedi soir à Berne. Appliqués, inspirés et sérieux, les joueurs de Martin Steinegger ont proposé un début de rencontre de toute belle facture. Conséquence logique de cette inspiration retrouvée, le HCB mena 2-0 après seulement 6 minutes de jeu. Beat Forster, parti de son camp de défense, puis Dominik Diem, servi par Marc-Antoine Pouliot, ont tous deux trompés Niklas Schlegel par un envoi atterrissant sous la latte. Très souvent à genou, le gardien des ZSC Lions laisse aux attaquants adverses passablement d’espace en dessus de ses épaules. Visiblement, les joueurs du HC Bienne ont été briefés en ce sens, eux qui ont multiplié les tirs en direction de la gourde du cerbère des Lions. Si Marco Pedretti n’avait pas trouvé la latte en milieu de premiers vingt, Bienne aurait même pu mener de trois longueurs.

Contre vents et marées

Bien dans sa partie, dominateur de Lions qui avaient visiblement laissés passablement d’énergie du côté de Liberec mardi soir dans le cadre du quart de finale de la Champions Hockey League, le HC Bienne s’est royaumé devant ses supporters lors du premier quart d’heure de jeu. Finalement, il aura fallu l’intervention des officiels pour remettre Zurich dans un bain qui sentait jusqu’alors le roussi pour lui. A quatre reprises en à peine quatre minutes ( !), le duo Müller-Wehrli a envoyé un Seelandais au cachot en fin de premier tiers temps. Conséquence logique, et ce malgré une débauche d’énergie de tous les instants de la part des joueurs du HCB, Zurich est revenu à une longueur grâce à un effort de Fabrice Herzog (19ème). Franc fou au vu de la sévérité des punitions attribuées à ses joueurs, le public de la Tissot Arena assistera, quelques minutes plus tard, à l’égalisation des Lions (Patrick Geering à la 32ème). L’effort de début de rencontre était annihilé, Seelandais et Zurichois se retrouvaient à la même hauteur à la mi-match.

Un bloc qui fait la différence

Dominé par les ZSC Lions depuis la réduction du score de Fabrice Herzog (36 tirs à 11 pour Zurich lors des deux premiers tiers temps), le HC Bienne s’en est remis à Jonas Hiller afin de ne pas craquer. Excellent, le gardien Appenzellois a sorti plusieurs parades de classe mondiale afin de donner une chance à ses coéquipiers de l’emporter. Finalement, ce sera le bloc seelandais le plus en vue qui mènera le HCB à une cinquième victoire consécutive. Sur un contre né d’une merveille d’ouverture signée Dominik Diem, c’est Marc-Antoine Pouliot qui, parti seul affronter Niklas Schlegel, pouvait marquer le 3-2 dans un trou de souris.  Associé à Toni Rajala, le duo Pouliot-Diem a éclaboussé la soirée de son talent. Tombée après une période de forte domination des ZSC Lions, cette réussite du topscorer biennois a eu le don de redonner des ailes à des Seelandais qui ne laisseront plus rien passer jusqu’au coup de sifflet final. Marco Maurer (48ème), puis Jacob Micflikier (60ème, dans la cage vide) aggraveront encore la marque pour donner au succès biennois encore un peu plus d’ampleur.

Tom Rowe devrait être l’heureux élu
Entraîneur ad-interim, Martin Steinegger présente donc, ce matin, un flatteur bilan de treize unités grappillées en cinq sorties. Ce vendredi soir à Davos, « Stoney » coachera sa dernière partie derrière le banc biennois avant de retrouver son bureau de directeur sportif.

Dès lundi en effet, un nouveau visage devrait découvrir et diriger le vestiaire de la Tissot Arena. Présent dans les tribunes hier, Tom Rowe semble être l’heureux élu choisi par le HC Bienne pour succéder à Martin Steinegger.

Américain de 61 ans, Tom Rowe – qui a entraîné plusieurs équipes de AHL ainsi que les Florida Panthers en NHL – présente l’avantage de connaître le hockey européen. De 2012 à l’automne 2013, le natif de Lynn dans le Massachusetts était le coach du Lokomotiv Yaroslav en KHL. Réputé comme étant social et formateur dans l’âme, Tom Rowe est un parfait inconnu en Suisse. Ancien junior du HC Bienne, Denis Malgin a évolué sous les ordres de Rowe la saison dernière en Floride. L’attaquant a-t-il servi de rampe entre la Floride et le Seeland ?

Quoiqu’il en soit, le nouvel homme fort du HC Bienne héritera, lundi matin, d’une équipe en pleine bourre. Peu importe le résultat qu’il obtiendra à Davos ce soir, le HCB a enfin retrouvé une âme. Il était temps.

Commentaires

Le reste des articles

06/04/2018 à 00:10:17 Bienne - Lugano | National League

NL PO: Lugano s'offre deux pucks de finale

Privé de Jonas Hiller, Bienne a connu un passage à vide en encaissant trois buts en l'espace de 2'24'' durant le deuxième tiers. Un sursaut d’orgueil en fin de match n'aura pas suffi....
02/04/2018 à 22:57:06 Lugano - Bienne | National League

PO NL: retour à la case départ pour le HC Bienne

Largement battus 5-1 à la Resega, les Seelandais voient les Luganais revenir à 2-2 dans la série grâce notamment à deux réussites marquées en infériorité numérique en début de troisième tiers. Hiller et Fey sortis sur blessure....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

vendredi 27 avril 2018
mercredi 25 avril 2018
mercredi 25 avril 2018
lundi 23 avril 2018
samedi 21 avril 2018
Derniers résultats
ve 27.04.18 - 0 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 0 j 0 pts
2 SC Rapperswil-Jona Lakers 0 j 0 pts
3 EV Zoug 0 j 0 pts
4 HC Bienne 0 j 0 pts
5 HC Lugano 0 j 0 pts
6 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
7 HC Davos 0 j 0 pts
8 ZSC Lions 0 j 0 pts
9 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
10 SCL Tigers 0 j 0 pts
11 Lausanne HC 0 j 0 pts
12 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets