National League / Journée 41
NL: GE-Servette n'a juste pas tenu la distance

17/01/2018 à 01:18:42 Genève , Pierre-Alain Norfalise Article vu 1 638 fois
GE-Servette menait 2 à 0 à l'entame du dernier tiers et paraissait à l'abri d'un retour bernois, tant il maitrisait son sujet. Mais Berne n'est pas leader pour rien et a d'abord refait son retard avant de s'imposer finalement en prolongation, même si c'était contre le cours du jeu

0

0

2

0

0

2

0

1

ap

© Photo Laurent Daspres

Le début de partie a été plutôt fermé et même si le puck était le plus souvent au bout de la canne des Genevois, la plus grosse occasion a été bernoise. Sinon, ce début de rencontre vivait sur un rythme un peu décevant car les défenses prenaient le dessus sur les attaques.

Petit à petit cependant, GE-Servette prenait le dessus et mettait une pression de plus en plus forte. Les occasions nettes se succédaient : Noah Rod manquait l'immanquable en rupture à 2 contre 1 sur un service de Damien Riat et Romain Löeffel voyait un de ses tirs heurter la latte du but bernois.

C'est finalement Guillaume Maillard, le jeune attaquant des "Grenat" qui fit sauter le verrou en contournant la cage de Leonardo Genoni pour adresser une passe qui sera déviée par un défenseur bernois dans ses propres filets. On jouait la 31ème.

Dès ce moment-là, il n'y eu plus qu'une équipe sur la glace et les Aigles effectuaient une danse du scalp devant la zone défensive bernoise. Logiquement, Juraj Simek signait la deuxième réussite peu avant la sirène du second tiers. C'était là un avantage amplement mérité pour un GE-Servette sérieux et appliqué

Mais Berne reste Berne et sans être extraordinaire, l'équipe bernoise reste toujours dangereuse. Jérémie Kamerzin réduisait le score en début de dernier tiers et dans l'enchainement, Raymond Mason, d'un tir précis pouvait égaliser pour l'Ours bernois.

Les Aigles commençaient à souffrir... Malgré une supériorité numérique dans les dernières minutes du temps réglementaire, les Servettiens n'arrivèrent plus à inscrire ce dernier but tant mérité et l'on s'acheminait ainsi en prolongations.

Malgré des occasions genevoises, c'est quand même Berne qui crucifiait les Aigles par l'intermédiaire de Raymond Mason. Malin comme un singe, il logea le puck dans un trou de souri lors que Robert Mayer était à terre.

GE-Servette avait eu tout en main durant de longs moment : perdre ainsi, c'était rageant.

Visitez la galerie photos


Commentaires

Le reste des articles

06/04/2018 à 00:10:17 Bienne - Lugano | National League

NL PO: Lugano s'offre deux pucks de finale

Privé de Jonas Hiller, Bienne a connu un passage à vide en encaissant trois buts en l'espace de 2'24'' durant le deuxième tiers. Un sursaut d’orgueil en fin de match n'aura pas suffi....
02/04/2018 à 22:57:06 Lugano - Bienne | National League

PO NL: retour à la case départ pour le HC Bienne

Largement battus 5-1 à la Resega, les Seelandais voient les Luganais revenir à 2-2 dans la série grâce notamment à deux réussites marquées en infériorité numérique en début de troisième tiers. Hiller et Fey sortis sur blessure....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

vendredi 27 avril 2018
mercredi 25 avril 2018
mercredi 25 avril 2018
lundi 23 avril 2018
samedi 21 avril 2018
Derniers résultats
ve 27.04.18 - 0 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 0 j 0 pts
2 SC Rapperswil-Jona Lakers 0 j 0 pts
3 EV Zoug 0 j 0 pts
4 HC Bienne 0 j 0 pts
5 HC Lugano 0 j 0 pts
6 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
7 HC Davos 0 j 0 pts
8 ZSC Lions 0 j 0 pts
9 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
10 SCL Tigers 0 j 0 pts
11 Lausanne HC 0 j 0 pts
12 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets