NL: présentation des affiches des 1/4 de finales des Play-off

09/03/2018 à 23:00:35 Rédaction , Gabriele Beffa Article vu 2 042 fois
Après une saison régulière plutôt passionnante, mais qui a une nouvelle fois été dominée par un CP Berne qui cherchera à conquérir un troisième sacre de suite, la place est enfin laissée aux séries éliminatoires.
© Photo Laurent Daspres

CP Berne (1er) – HC Genève-Servette (8ème)

A l’instar du dernier exercice, le SCB a outrageusement dominé la saison régulière avec 102 points. Encore une fois, le club de la capitale fait office de favori à sa propre succession. Les attaquants étrangers Andrew Ebbett (48 points en autant de rencontres) et Mark Arcobello (47 points en 46 parties), bien soutenus par de nombreux autres joueurs comme Gaëtan Haas (41 points), ont été les principaux fers de lance du double champion en titre. Le nombre de joueurs suisses et étrangers qui se sont rendus aux J.O témoigne de la qualité et de la profondeur de l’effectif, même si les résultats obtenus lors du tournoi en Corée du Sud n’ont pas été extraordinaires.

S’il faudra sortir de la facilité rencontrée lors du tour qualificatif pour ne pas se laisser surprendre d’entrée, ce qui n’est pas toujours chose aisée, même si les Ours ont l’habitude de cette situation. Ces derniers possèdent en outre le meilleur jeu de puissance et le deuxième meilleur box-play de la ligue derrière Fribourg-Gottéron. Quand on sait que la gestion des situations spéciales est souvent décisive en play-off…

En face, le Genève-Servette HC a dû faire preuve d’adversité et de courage pour obtenir son ticket pour les séries, notamment suite aux problèmes financiers rencontrés et relayés par les médias durant plusieurs semaines. Sur le plan offensif, Tanner Richard (38 points) et Jérémy Wick (33 points) sont sortis du lot, contrairement à certains joueurs étrangers comme Nick Spaling (même s’il a inscrit quelques buts importants) ou Nathan Gerbe (désormais rentré en Amérique du Nord).

La troupe de Craig Woodcroft aura de la peine à rivaliser face à l’armada de son adversaire, même si la double confrontation entre les deux équipes qui a clôturé l’exercice régulier était serrée avec une victoire pour chacun et par un seul but d’écart. Les Aigles devront être plus efficaces offensivement (seulement 10ème attaque de NL) pour faire oublier la sévère élimination 4-0 de l’année dernière face à Zoug à ce stade de la compétition. Une chose est certaine, les Genevois ne lâcheront rien après la saison régulière qu’ils ont vécu…



EVZ Zoug (2ème) – ZSC Lions (7ème)

Contrairement aux dernières années, les pensionnaires du Hallenstation ont connu une saison régulière tumultueuse qui s’est achevée sur une anonyme et plutôt décevante septième place.

Hans Kossmann a remplacé Lars Wallson et Lars Johansson à la barre et restera jusqu’au terme des play-off avant de laisser sa place à Serge Aubin. Malgré l’arrivée de l’ancien technicien d’Ambri et Fribourg, on remarque toujours une certaine fébrilité dans le jeu et les résultats de la formation zurichoise. Celle-ci passe son temps à tenter de mettre Fredrik Pettersson sur orbite (50 points en 46 rencontres et joueur ayant pris le plus de tirs de NL), ce que l’ensemble des adversaires à compris depuis longtemps.

Toutefois, il faut dire que les blessures de Robert Nilsson et Drew Shore ont passablement handicapé les Lions. La saison régulière, qui s’est terminée par trois défaites avec seulement trois buts marqués, ne sera pas de nature à rassurer les supporters sur les performances à venir.

En face, Zoug espère faire au minimum aussi bien que l’année passée où il s’est incliné en finale face à Berne, même s’il n’a jamais donné l’impression de pouvoir sérieusement inquiéter le club de la capitale. Les arrivées de Viktor Stalberg (50 points) et Garrett Roe (49 points), respectivement 4ème et 5ème meilleures compteurs de la saison, ont contribué à maintenir de belles qualités sur le front de l’attaque, alors qu’en défense Raphael Diaz a réalisé sa deuxième saison de suite à 30 points.

Au regard des qualités affichées lors de la présente campagne, le club de Suisse centrale fait office de favori dans cette série puisqu’il a notamment battu son futur adversaire trois fois sur quatre confrontations. Zurich devra pourtant absolument s’imposer pour effacer les dernières performances en play-off plutôt désastreuses, notamment l’élimination face à la Lugano en 2016/17. Cela passera par d’avantage d’imagination en phase offensive afin de déjouer l’une des meilleures arrières garde du pays.



HC Bienne (3ème) - HC Davos (6ème)

Les Seelandais ont créé la surprise en terminant à la troisième place du classement et en achevant le présent exercice par cinq victoires consécutives. Si l’on ne doutait pas que les Biennois puissent se qualifier pour les séries, on ne les attendait pas autant à la fête. Cela dit, la présente campagne n’a de loin pas été un long fleuve tranquille puisque Antti Törmänen a remplacé Mike McNamara entre la fin novembre et le début décembre avec un certain succès. Si seul Marc Antoine Pouliot a affiché une certaine régularité, les autres éléments offensifs du contingent arrivent en forme au meilleur moment tout comme le portier Jonas Hiller.

De son côté, Davos s’est qualifié assez facilement et attend que les choses sérieuses commencent depuis un certain temps. Le club des Grisons se montre toujours performant durant cette période (ils ont notamment éliminé le LHC 4-0 dans la série l’an passé). La fin d’exercice n’a pas été aisée avec quatre défaites sur cinq parties. Offensivement, les hommes d’Arno del Curto n’affichent que la huitième attaque du championnat et la neuvième défense, ceci en raison d’un duo de gardiens un peu faible.

Entre l’expérience des Davosiens et des Biennois en pleine possession de leurs moyens, la série s’annonce particulièrement indécise. Les performances des gardiens pourraient être déterminantes.



HC Lugano (4ème) – HC Fribourg-Gottéron (5ème) :

Si l’exercice régulier des Bianconeris a été plutôt positif, les récentes blessures d’éléments importants inquiètent sérieusement au moment d’aborder la dernière ligne droite. En effet, les Luganais devront composer sans leur capitaine Alessandro Chiesa et leurs attaquants Damien Brunner et Dario Bürgler. A défaut d’être comblées, ces absences seront compensées par un contingent très fourni avec des joueurs comme Lucas Fazzini (42 points et meilleur compteur de l’équipe) ou Gregory Hofmann (39 points), alors que Maxim Lapierre s’est décidé à privilégier le jeu à la provocation (35 points). Il s’agit d’une formation homogène plus déterminée que jamais après deux éliminations consécutives face au CP Berne et dont les blessures pourraient contribuer à souder encore davantage l’équipe.

Fribourg-Gottéron devra lui profiter de ces blessures dans l’effectif tessinois pour rivaliser avec une formation qui semble plus dangereuse sur le papier. Les Dragons pourront notamment s’appuyer sur le portier Barry Brust (92,61% d’arrêts) même s’il est parfois un peu trop fantasque ainsi que le fringuant Roman Cervenka. En outre, Andrei Bykov est enfin parvenu à réaliser une saison complète et de bonne facture (34 points) alors que Julien Sprunger s’est remis difficilement d’une commotion cérébrale, même s’il n’a pas disputé le dernier match de la saison pour cause de maladie.

Lugano part favori avec ses qualités dans tous les secteurs du jeu, mais si les leaders fribourgeois répondent présents, les débats pourraient être plus équilibrés que prévu.



Tour de placement :

Même si mathématiquement tout reste possible, notamment au regard des six points qui séparent Ambri-Piotta du Lausanne HC, les SCL Tigers et le club vaudois devraient sauver leur place dans l’élite contrairement aux Tessinois et à Kloten. Comme l’année dernière, ce tour de qualification ne s’annonce guère passionnant. Si Lausanne chute d’entrée et qu’Ambri bat Kloten à la Valascia, on pourrait toutefois y trouver un peu de suspense.

 

Commentaires

Le reste des articles

06/04/2018 à 00:10:17 Bienne - Lugano | National League

NL PO: Lugano s'offre deux pucks de finale

Privé de Jonas Hiller, Bienne a connu un passage à vide en encaissant trois buts en l'espace de 2'24'' durant le deuxième tiers. Un sursaut d’orgueil en fin de match n'aura pas suffi....
02/04/2018 à 22:57:06 Lugano - Bienne | National League

PO NL: retour à la case départ pour le HC Bienne

Largement battus 5-1 à la Resega, les Seelandais voient les Luganais revenir à 2-2 dans la série grâce notamment à deux réussites marquées en infériorité numérique en début de troisième tiers. Hiller et Fey sortis sur blessure....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

vendredi 27 avril 2018
mercredi 25 avril 2018
mercredi 25 avril 2018
lundi 23 avril 2018
samedi 21 avril 2018
Derniers résultats
ve 27.04.18 - 0 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 0 j 0 pts
2 SC Rapperswil-Jona Lakers 0 j 0 pts
3 EV Zoug 0 j 0 pts
4 HC Bienne 0 j 0 pts
5 HC Lugano 0 j 0 pts
6 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
7 HC Davos 0 j 0 pts
8 ZSC Lions 0 j 0 pts
9 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
10 SCL Tigers 0 j 0 pts
11 Lausanne HC 0 j 0 pts
12 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets