ARTICLE SUIVANTfermer

Play-off: Gottéron montre son vrai visage et gagne un match d’une intensité folle

LIRE LA SUITE

NL A / Play-off 1/4 finale, acte II
Play-off: Zoug fait le break au Stade de Glace

04/03/2012 à 12:44:15 Bienne , Gilles Buchmüller Article vu 1 589 fois
Dans cette deuxième rencontre de quart de finale de play-off, le EV Zoug est venu réaliser le break en terre seelandaise et mène désormais deux manches à rien dans cette série.

0

2

0

0

1

2


Photo Sandro Stutz www.sast-sport.com - Bienne écrasé par le rouleau compresseur zougois

Dix-neuf ans! Dix-neuf ans que le vieux stade attendait ça! Revivre cette atmosphère de play-off, ces émotions et  cette intensité capables de soulever toute une ville. Auteurs d’une prestation honorable 48 heures plus tôt à la Bossard Arena, les hommes de Kevin Schläpfer avaient à cœur de construire sur les bases intéressantes posées lors du premier acte de la série perdu sur le score de 3-1.

Dans une ambiance des grands soirs, les Biennois ont pris le meilleur sur leur adversaire et ont imposé le ton durant les dix premières minutes de la rencontres. C’est tout d’abord Eric Beaudoin, bien servi par Sébastien Bordeleau, puis Gaëtan Hass qui ont été les premiers à faire vibrer les supporters seelandais. Bien lancé dans le match, comme lors du premier acte, le HC Bienne a pourtant une nouvelle fois concédé l’ouverture du score, et ce, malgré toute sa bonne volonté. Glen Metropolit, en vieux briscard qu’il est, abusa Reto Berra d’une manière presque involontaire pour donner l’avantage à ses couleurs (12ème).

Zoug verrouille
Secoué par cette ouverture du score, le HC Bienne va tomber de haut quelques instants plus tard. Quand Didier Massy et Micheal Küng vont punir Joël Fröhlicher et Reto Berra pour deux minutes, le tout en 6 secondes d’intervalle. Des décisions sévères et difficilement compréhensibles qui vont profiter à un homme: Damien Brunner. Le joyau zougois, à nouveau rayonnant hier soir, donnait deux longueurs d’avance aux visiteurs grâce à un missile d’une précision chirurgicale (16ème).

Mené de deux longueurs, le HC Bienne a vainement tenté de revenir au score avec les moyens du bord.  De leur côté, les Zougois se sont contentés de verrouiller la partie durant la deuxième période. Patinant sur un patin et annihilant facilement la plupart des assauts seelandais, la troupe de Doug Shedden n’a pas dû forcer son talent pour maintenir le petit poucet de la compétition à distance respectable. Dans les derniers instants de la période, tout de même, Marco Truttmann (37ème), mais surtout Alain Miéville (39ème) ont eu des occasions en or de relancer leur équipe dans le match. Malheureusement, le dernier geste fait bien trop souvent défaut dans le Seeland. Les play-off n’ont pas changé la donne du côté biennois.

Opportunisme à son meilleur
Désespérément à la recherche d’un élan offensif qui lui fait défaut depuis le début de la saison, le HCB n’a pas vraiment réussi à inquiéter le EV Zoug dans la dernière période. N’ayant pas la dextérité offensive, ni les individualités de son adversaire,  Ahren Spylo et ses coéquipiers n’ont tout simplement pas pu tenir la comparaison sur ce facteur clé. Répondre au défi physique est, certes, une chose nécessaire et importante, mais marquer des buts et avoir l’instinct de «tueur» devant le filet adverse en est une autre.

Josh Holden est l’exemple parfait du côté zougois. A la suite d’un rebond accordé par Reto Berra sur un contre à 2 contre 1, l’attaquant canadien reprend le puck de volée avant que le portier biennois ne puisse le capter au vol pour inscrire le 3-0. Réussite et opportunisme à son meilleur: voilà toute la différence entre les deux équipes.

La réduction du score par Eric Beaudoin (51ème) et le but dans la cage vide de Thomas Rüfenacht (58ème) sont anecdotiques. Le EV Zoug domine le HC Bienne dans tous les compartiments du jeu. Les hommes de Kevin Schläpfer n’ont pas réussi à jouer sans complexe et avec l’arrogance de l’équipe qui n’a rien à perdre. La tâche s’annonce désormais ardue pour le HCB. Il devra absolument trouver les moyens de tromper Jussi Markkanen pour espérer remporter une rencontre dans cette série.

Visitez la galerie photos


Commentaires

Le reste des articles

13/07/2015 à 10:58:31 NL A

5e Camp LSA & Third Eye Services à Leysin: le succès dans la continuité

Pour la cinquième fois en cinq ans, plusieurs joueurs parmi les meilleurs éléments du hockey suisse - recommandés par la société des agents Gérald Métroz et Gaëtan Voisard - se sont retrouvés à Leysin pour un camp de trois jours qui marque le top départ de la nouvelle saison de hockey....
30/05/2015 à 08:02:18 NL A

Commotions cérébrales: une solution innovante maintenant en Europe

Une nouvelle méthode non-invasive de prévention et de guérison des commotions cérébrales (développée par le Dr. Ted Carrick depuis plus de 30 ans) qui a fait ses preuves aux Etats-Unis est maintenant accessible en Europe. Une semaine de diagnostiques et de thérapie est organisée fin juin aux Pays-Bas avec une équipe de docteurs supervisée par le protégé du Dr. Carrick, le Dr. Matthew Antonucci (Directeur de l’Institut Carrick pour la réhabilitation et les performances du cerveau)....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

samedi 11 avril 2015
jeudi 09 avril 2015
jeudi 09 avril 2015
lundi 06 avril 2015
lundi 06 avril 2015
NEWS Hockey suisse NLA et NLB
NEWS Hockey amateur, féminin et junior
NEWS Hockey étranger
inscription newsletter