Dominic Forget : «Mon prochain rêve est de jouer en National League»

12/10/2017 à 18:50:55La Chaux-de-Fonds, Kevin VaucherArticle vu 4 933 fois
A 36 ans, Dominic Forget réussit l’un des meilleurs débuts de championnat depuis son arrivée en Suisse en 2006. L’attaquant canadien est un sacré atout pour La Chaux-de-Fonds qui fait actuellement face à une hécatombe de joueurs blessés parmi lesquels le 2e étranger des Mélèzes John McFarland. Pendant ce temps, Forget affole les stats et la perspective de le voir obtenir sa licence suisse ne devrait pas passer inaperçue sur le marché.
© Photo Mauricette Schnider -

Dominic Forget, vous carburez sur un rythme de deux points et d’un but par match en moyenne depuis le début de la saison. A croire que le poids des années n’a aucune influence sur vous ?
C’est vrai que je suis satisfait de mes performances et je le suis d’autant plus que je ne suis pas en forme aussi rapidement habituellement. La dernière fois que j’ai connu un départ similaire c’était lors de la saison 2009/10 à Viège et cela reste le championnat où j’ai réalisé le plus de points personnels en Suisse (ndlr : 131 points en 61 rencontres). C’est plutôt de bon augure. Cela fait deux été que je fais la préparation estivale avec l’équipe à La Chaux-de-Fonds, je ne sais pas si cela a une influence sur ma forme. Je pense surtout que c’est un réel avantage d’avoir déjà pu reprendre l’entraînement sur glace au mois de juin sur la patinoire de Fleurier, car les joueurs retrouvent plus facilement leurs sensations pour être prêt au coup d’envoi de septembre.   

Qui dit reprise plus tôt de la glace dit aussi moins de temps de repos durant l’intersaison. Est-ce une des raisons de la longue liste de joueurs blessés au HCC
Je ne pense pas qu’un tel lien peut être fait aussi facilement. Cela dépend d’énormément de facteurs et j’ai surtout l’impression que La Chaux-de-Fonds a la poisse, tout simplement. L’équipe a passablement évolué par rapport à la saison passée et de gros leaders sont partis comme Laurent Meunier, Adam Hasani ou Devin Muller. Il y a donc des places à prendre et chaque joueur donne peut-être un peu plus que son maximum pour convaincre le coach de lui faire confiance. Le style de jeu du groupe a aussi évolué vers quelque chose de plus « alémanique » ou de plus physique. Les joueurs s’engagent plus volontiers dans les bandes et cela laisse parfois des traces. Tout n’est pas encore parfait dans notre jeu mais cela se met en place progressivement.

Votre équipe est actuellement 5ème du classement et reste sur trois défaites d’affilées. Pas idéal avant d’affronter quatre équipes moins bien classées lors des prochains jours (Ajoie, Ticino Rockets, Thurgovie et Zoug Academy) ?
Nos résultats n’ont rien de catastrophique pour l’instant, mais c’est vrai que l’on devra faire des points contre ces équipes à priori plus faibles sur le papier. Surtout que l’on vient de piquer un point à Langenthal qui est, selon moi, le favori du championnat avec Rapperswil. Dans l’immédiat, nous devons trouver des solutions pour combler les brèches engendrées par les blessés. Mais une fois que l’équipe sera à nouveau au complet alors nous pourrons sans problème bousculer n’importe quel adversaire. Le HCC a les moyens de finir dans le Top 4 tout comme Olten qui a aussi perdu quelques plumes durant ce premier tour, mais qui possède un excellent contingent.  

La saison est encore longue et vous devez déjà jouer avec un effectif réduit. Est-il prévu de vous ménager à un certain moment du championnat ?
Je ne suis pas encore fatigué, rassurez-vous (rires...). J’ai la chance d’avoir du temps de jeu en power-play et ce n’est pas des situations qui nécessitent beaucoup d’effort physique. A cinq contre cinq, l’entraîneur Alex Reinhard ne m’utilise pas à outrance car il préfère se baser sur quatre lignes équilibrées capables d’attaquer comme de défendre. C’est donc une bonne chose pour les joueurs puisqu’ils arrivent en play-off avec une certaine fraîcheur. Certains prétendent que le HCC ne parvient plus à accrocher de finale en Swiss League à cause de la fatigue des joueurs. Mais moi je pense que c’est avant tout en raison des problèmes de blessures que le club a rencontré ces dernières années. Plusieurs joueurs clés ont été absents de longs mois.  

Vous avez souvent été l’unique joueur étranger valide à être aligné sans être interrompu par une blessure. N’est-il pas pesant de devoir porter les attentes, toujours très fortes, qui pèsent sur les épaules des « importés »?
Personnellement cela ne me dérange pas mais je trouve surtout que c’est dommage pour l’équipe de ne pas être portée par deux étrangers de bout en bout du championnat. Nous n’avons pas eu de chance cette année encore puisque notre nouveau Canadien s’est blessé à la main après seulement un match de championnat et un match de coupe de suisse. Eric Himelfarb, sous contrat avec Langnau, est bien venu nous prêter main forte durant trois parties, mais la situation n’est pas idéale. Non seulement la force offensive s’en retrouve diminuée mais en plus je sens que les équipes adverses concentrent tous leurs efforts de marquage sur moi. J’ai continuellement des joueurs sur le dos. Pour eux, c’est forcément plus simple d’essayer de neutraliser un seul homme que de dispatcher les forces sur deux étrangers.  

 «La pression est grande, J’ai une armée de joueurs sur le dos à chaque match»   

Malgré cette pression, vous trônez tout en haut du classement des meilleurs compteurs de la catégorie. C’est plutôt une bonne nouvelle pour un joueur qui pourrait bientôt obtenir sa licence suisse et devenir particulièrement attrayant pour les clubs de National League ?
(Rires...) Si vous voulez savoir si j’ai déjà entrepris les démarches pour devenir Suisse, la réponse est oui ! Cela fait bientôt 12 ans que je suis en Suisse et je remplirai donc les critères pour demander la nationalité helvétique. Cela pourrait même être facilité par une loi qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018 et qui réduit à dix le nombre d’années de résidence minimum pour faire une telle demande.

Mon objectif est de commencer la saison 2018/19 avec le statut de joueur suisse. Jouer en National League est un rêve et j’aimerais saisir ma chance si l’opportunité m’était offerte un jour d’y jouer. Cette année, j’ai un œil beaucoup plus insistant sur les résultats de National League et sur les différentes équipes de cette catégorie. Laurent Meunier a réussi à faire la transition entre le HCC et Fribourg, ça donne vraiment envie de faire la même chose et de pouvoir me frotter à la National League.
 

Nouveau: vous pouvez désormais rejoindre notre forum afin de débattre de cette news ou encore de l'actualité de votre club préféré.

Commentaires

Le reste des interviews

05/12/2017 à 10:52:48

Serge Pelletier: «Mon but est que l'équipe recommence à gagner régulièrement»

Planète Hockey vous propose l’interview de Serge Pelletier. Nommé à la tête du HC La Chaux-de-Fonds le 11 novembre dernier, le Québécois dresse un premier bilan, alors qu’il a dirigé sa nouvelle équipe à sept reprises depuis son arrivée en terres neuchâteloises....
14/11/2017 à 11:55:29

Josh Holden: «A la Zoug Academy, je suis le grand frère»

Planète Hockey vous propose l’interview de Josh Holden, employé par Zoug Academy mais également régulièrement aligné en National League avec le EV Zoug. A 39 ans, le sympathique Canadien espère prochainement obtenir un passeport helvétique afin de pouvoir continuer sa carrière au plus haut niveau....
voir tous les interviews

Autres actualités de HC La Chaux-de-Fonds

Les derniers matchs de HC La Chaux-de-Fonds

vendredi 08 décembre 2017
jeudi 07 décembre 2017
dimanche 03 décembre 2017
vendredi 01 décembre 2017
mardi 28 novembre 2017
Derniers résultats
di 17.12.17 - 5 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 31 j 68 pts
2 HC Lugano 31 j 59 pts
3 ZSC Lions 32 j 52 pts
4 EV Zoug 30 j 50 pts
5 HC Davos 32 j 50 pts
6 HC Bienne 33 j 50 pts
7 HC Fribourg-Gottéron 31 j 46 pts
8 SCL Tigers 32 j 46 pts
9 Genève-Servette HC 32 j 45 pts
10 Lausanne HC 32 j 43 pts
11 HC Ambri-Piotta 32 j 34 pts
12 EHC Kloten 32 j 27 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets