accueil interviews Fabien Hecquet: «Nous voulons vraiment terminer dans les quatre»

Fabien Hecquet: «Nous voulons vraiment terminer dans les quatre»

08/01/2009 à 21:23:57

Viège, Christian Kobi Article vu 3 559 fois

Souvent oublié des pronostiqueurs au moment de désigner les favoris du championnat, le HC Viège n’en fini pas moins toujours par occuper les premières positions du classement. Cette année encore, le club haut-valaisan figure dans le quatuor de tête et compte bien y rester, comme nous l’a confié Fabien Hecquet, dernier rempart d’une formation réputée principalement pour sa solidité défensive.

Photo Stéphane Mure

Fabien Hecquet, Viège occupe actuellement la quatrième place du classement. Etes-vous jusqu’à présent satisfait du déroulement du championnat?

Pour l’instant oui. Notre objectif est de terminer dans les quatre premiers afin d’entamer les play-off à domicile. Pour l’instant, nous sommes sur la bonne voie, mais le classement est extrêmement serré. L’année passée, nous avions été rétrogradés au cinquième rang lors de la dernière journée au détriment d’Ajoie, qui avait pu commencer les play-off à domicile. Nous avions ensuite perdu au septième match de la série à Porrentruy. Personne ne sait ce qui aurait pu se passer si nous avions pu commencer à domicile, c’est pourquoi nous voulons vraiment terminer dans les quatre cette année.

 

Mardi soir à Küsnacht vous avez cueilli une quatrième victoire consécutive. Peut-on dire que vous êtes actuellement en train de monter en puissance?

Nous jouons vraiment bien depuis quelques matches, c’est évident. Il était important de remporter ces matches dans l’optique de la quatrième place, notamment face à Lausanne et Sierre. Mais il reste encore de gros matches, notamment lors de tour de classement où les sept meilleures équipes vont s’affronter. Beaucoup de choses peuvent encore bouger avant le début des play-off.

 

Avec 105 buts encaissés, Viège possède la deuxième meilleure défense de la ligue derrière Olten. Est-ce une surprise pour vous?

Un certain nombre de nos défenseurs évoluent déjà ensemble depuis plusieurs années. Ils se connaissent donc bien, cela aide beaucoup. Avec notre système, nous essayons de réduire au minimum les espaces de l’équipe adverse, de fait qu’elle puisse shooter le moins souvent possible. Marquer des buts est une chose, savoir défendre en est une autre. Et souvent à la fin ce sont les meilleures défenses qui l’emportent…

 

Vous formez avec Reto Lory un très jeune tandem puisque lui n’a que 20 ans et vous 22 ans. Comment se passe votre collaboration?

Très bien. Nous avons souvent alterné depuis le début de la saison. C’est un bon système pour faire jouer la concurrence et ainsi nous pousser à donner toujours le meilleur de nous-mêmes. Le but est que nous soyons tous les deux prêts pour les play-off, en ayant eu suffisamment de temps de jeu durant la saison régulière. Si un pépin devait arriver, nous serions ainsi prêt à y faire face.

 

Parlez-nous un peu de votre entraîneur John Fust. Quelle est son approche du hockey?

C’est un entraîneur très jeune et moderne. Il a joué durant plusieurs saisons en Suisse et connaît donc bien les caractéristiques de ce championnat. C’est également quelqu’un de très ouvert, avec qui nous pouvons discuté à tout moment. Cela facilite beaucoup les choses. De plus, il est très intelligent, il sent très bien les choses.

 

Durant cette saison, Viège a connu passablement de mouvements au niveau de ses joueurs étrangers. Quel a été l’impact de ses arrivées et de ses départs sur le groupe?

Nous avions déjà connu le même problème l’année passée avec les soucis qu’avait rencontrés Terry Yake. Cette saison, Jason Guerriero a été longtemps blessé avant d’être libéré de son contrat. L’arrivée de Cory Pecker a vraiment fait du bien à l’ensemble du groupe. C’est un très bon joueur, une valeur sûre, qui a tout de même terminé dans les meilleurs compteurs du dernier championnat. Avec Steve Brulé, ils forment un duo très performant pour la NLB. Et quand on connaît l’importance des étrangers à ce niveau, il était primordial que le club puisse mettre la main sur deux joueurs de ce calibre.

 

Mis à part la quatrième place à la fin du championnat régulier, quel est l’objectif du HC Viège pour la fin de la saison, notamment lors des play-off?

Je pense que nous pouvons viser au minimum une place en demi-finales. Ensuite, on le sait, cela se joue souvent sur des détails et nous pourrions donc voir plus loin. Mais l’objectif minimum est de passer au moins un tir en play-off.

 

La lutte pour une place en finale risque d’être particulièrement acharnée cette année. Comment situez-vous les forces en présence?

Ces play-off seront très intéressants, non seulement pour les joueurs mais également pour les spectateurs, puisque plusieurs équipes peuvent viser une place en finale. Personnellement, je ne pense pas qu’une équipe sorte particulièrement du lot. Bien sûr, La Chaux-de-Fonds partira avec les faveurs de la cote au vu de son excellent championnat mais tout est extrêmement serré derrière avec Lausanne, Olten, Viège, Ajoie ou encore Sierre. A l’heure actuelle, il est vraiment très difficile de faire un quelconque pronostic. La seule chose certaine est qu’il y aura du spectacle.

 

Beaucoup d’équipes craignent le déplacement de la Litternahalle. Qu’est-ce qui engendre selon vous cette ambiance si particulière dans cette patinoire?

C’est vrai, beaucoup d’équipes ne portent pas vraiment le déplacement de Viège dans leur cœur. Il est difficile d’expliquer pourquoi, mais je pense que le fait que beaucoup aient un long déplacement à effectuer pour arriver jusqu’à la Litternahalle constitue un facteur important. De plus, nous cherchons toujours à mettre beaucoup de pression d’entrée de match lorsque nous jouons à la maison. De ce fait, il arrive que nos adversaires soient un peu déstabilisés au début.

 

Revenons à vous. Vous arrivez au terme de votre contrat à la fin de la saison. Avez-vous déjà une idée de quoi votre avenir sera fait?

Pour l’instant je suis dans une phase où j’étudie les possibilités qui s’offrent à moi. Je ne peux donc pas encore dire précisement dans quel club je jouerai la saison prochaine.

 


Photo Stéphane Mure
Vous avez été formé à Genève-Servette, un club qui joue depuis plusieurs années dans l’élite du hockey suisse. Que représente la NLA pour vous?

C’est un objectif, mais je ne me suis pas fixé de limite avant d’y arriver. La notion la plus importante pour moi est le plaisir. Tant que j’en ai, que ce soit en NLB ou en NLA, je continuerai à jouer au hockey. Si cette notion venait un jour à manquer, je raccrocherai.

 

Vous êtes également passé par Sierre, où vous habitez toujours. Qu’est-ce qui différencie Sierre de Viège?

Principalement la langue. Le haut-valaisan est vraiment spécial (rires). N’allez d’ailleurs jamais dire à un Haut-Valaisan qu’il est Suisse-allemand, il risquerait de mal le prendre. Un Haut-Valaisan est un Haut-Valasain, point (rires). Il y a quelque chose de particulier ici, que ce soit au niveau de la langue ou des mentalités.

Commentaires

Le reste des interviews

23/10/2014 à 13:56:44
Yannick Rebetez: «Entre devenir entraîneur ou arbitre, j’ai choisi de devenir arbitre»
Fort d'une expérience de plus de 300 matches dans les ligues inférieures et chez les juniors, Yannick Rebetez a officié pour la première fois en tant que juge de ligne en Ligue nationale samedi dernier. Le Jurassien de 25 ans veut désormais gagner sa place dans cette catégorie avant de viser plus haut.
06/10/2014 à 09:58:15
Jörg Reber: «L'objectif minimal de Langnau est d'être champion cette saison»
Planète Hockey vous propose en ce début de semaine l'interview de Jörg Reber, le responsable sportif des SCL Tigers. L'ancien défenseur, en poste depuis cet été, évoque pour nous l'actualité de son club, mais également les objectifs à moyen terme de l'organisation emmentaloise.
voir tous les interviews

Autres actualités de HC Viège

11/09/2014 à 09:48:52
HC Viège: vidéo d'avant-saison

Les derniers matchs de HC Viège

dimanche 26 octobre 2014
vendredi 24 octobre 2014
mardi 21 octobre 2014
samedi 18 octobre 2014
jeudi 16 octobre 2014

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

CLASSEMENT NL B J Pts
1 SCL Tigers 15 33
2 GCK Lions 15 23
3 HC La Chaux-de-Fonds 15 22
4 HC Olten 12 21
5 HC Viège 13 21
6 HC Red Ice 14 21
7 SC Langenthal 14 18
8 Hockey Thurgovie 14 16
9 HC Ajoie 14 14
VOIR LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Chris BALTISBERGER

ZSC Lions


23 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER