Federico Lardi: «Sierre est une équipe extrêmement bien structurée»

21/10/2009 à 10:20:41Sierre, Christian KobiArticle vu 5 125 fois
Battu à une seule reprise dans le temps régulier en onze rencontres, le HC Sierre-Anniviers a pris un départ canon dans ce championnat 2009/2010. Arrivé à l’entre-saison de Lausanne, Federico Lardi explique les raisons du renouveau du club de la «Cité du Soleil». Le renforcement de la défense et l’arrivée de Bob Mongrain y sont pour beaucoup, selon lui.

© Photo Photo Philippe Rayroud -

Federico Lardi, Sierre qui occupe la deuxième place du classement après douze journées (ndlr: interview réalisée mardi soir), cela vous surprend-il?

Ce classement n’est pas vraiment une surprise au sein même de l’équipe, car nous sommes conscients du potentiel qui est le nôtre cette saison. Par contre, il est vrai que de l’extérieur beaucoup de gens estiment que notre classement est surprenant, car les  pronostiqueurs et les journalistes ne nous voyaient pas forcément nous battre pour les premières places. Nos adversaires savent désormais qu’il faudra compter sur nous cette saison.

 

Samedi dernier vous vous êtes tout de même fait surprendre par Bâle à la maison, sans même marquer le moindre but. Que s’est-il passé?

C’était clairement un soir sans, où rien ne fonctionne. Le problème n’est pas d’avoir perdu, c’est la manière dont nous avons perdu. Nous n’avons pas assez travaillé, nous avons manqué d’envie, de combativité. Il est clair qu’on ne peut pas gagner tous les matches, mais la force d’une bonne équipe après une telle défaite est de savoir réagir. C’est ce que nous ferons jeudi à Langenthal.

 

Avec seulement 27 buts encaissés en onze matches, vous disposez pour l’heure de la meilleure défense de NLB, juste devant le HC Ajoie. Une statistique plutôt inhabituelle pour Sierre par rapport aux dernières saisons…

La campagne de transfert réalisée cet été a été très intelligente. Il est clair que le point faible de Sierre ces dernières années était la défense. Celle-ci a donc été renforcée en conséquence. Quant à l’attaque, elle était déjà très efficace auparavant, il n’y avait donc pas besoin d’effectuer de grands changements dans ce secteur. De plus, avec l’engagement de Bob Mongrain, Sierre a vraiment fait une excellente opération.

 

Par contre, au niveau de l’attaque, on a déjà vu mieux  du côté de Graben. Le hockey prôné par Bob Mongrain passe-t-il donc avant tout par une bonne défense?

Les autres années, Sierre était une équipe qui jouait de façon très offensive et qui laissait en conséquence beaucoup d’espaces à l’adversaire. Or, un championnat se gagne avant tout avec une défense solide. En ce sens, Bod Mongrain a réussi à mettre en place une équipe extrêmement bien structurée, qui sait marquer des buts mais qui sait également défendre. Sur la glace, il n’y a pas deux défenseurs et trois attaquants, mais vraiment un bloc de cinq joueurs qui sait ce qu’il doit faire. Le mélange me semble vraiment intéressant.

 

Justement, comment définiriez-vous l’entraîneur et l’homme Bob Mongrain?

C’est un entraîneur au style canadien, qui demande donc que l’on patine beaucoup, que l’on termine toutes nos mises en échec. En deux mots, je dirais que c’est quelqu’un de précis et structuré. Il est très exigeant: s’il donne beaucoup, il en demande également beaucoup en retour.

 

Sierre n’a pas été épargné par les blessures en ce début de saison. Cela a-t-il eu une influence sur la préparation et le début de saison de l’équipe?

Le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres, comme on dit. Cette situation a permis à plusieurs jeunes joueurs d’avoir une chance de se montrer, ce dont ils ont bien su profiter à mon avis. Toutefois, avec le retour des blessés, nous aurons encore plus de profondeur dans l’équipe.

 

Le HC Sierre-Anniviers dispose-t-il encore à votre avis d’un grand potentiel de développement?

Il est clair que nous pouvons encore améliorer beaucoup de choses, nous ne sommes qu’au tout début de la saison. A mon avis, la prochaine étape est de trouver plus de constance dans l’équipe et ainsi d’éviter les faux-pas comme samedi dernier contre Bâle. Toute l’équipe se doit de travailler continuellement à un rythme très élevé, elle doit en vouloir toujours plus...

 

A titre personnel, votre début de saison vous satisfait-il?

Oui et non. Comme toute l’équipe, je manque encore de constance dans mes performances. Il y a des soirs où tout va bien et d’autres où tout est plus difficile. Je dois encore trouver mon rythme, même si dans l’ensemble je suis plutôt satisfait. Aujourd’hui, eu égard à la ville, à l’organisation et à l’ambiance qui règne dans l’équipe, je peux vraiment dire que j’ai fais le bon choix en signant à Sierre.

 

Vous évoluez dans la première paire défensive avec Ronny Keller. Comment définiriez-vous votre ligne?

Ronny est un joueur très expérimenté, qui distribue de bonnes passes, joue très intelligemment et aime bien monter à l’offensif. Pour ma part, je suis plutôt un joueur physique et défensif, même si j’aime bien également de temps en temps aller aider les attaquants. La paire que nous formons est très complémentaire.

 

Vous avez désormais joué au moins une fois contre chaque équipe. Comment situez-vous les forces en présence dans ce championnat de NLB?

Tout le monde peut battre tout le monde, nous en avons d’ailleurs fait lla mauvaise expérience samedi dernier. A l’heure actuelle, on ne peut pas sortir deux ou trois équipes du lot et dire


© Photo Photo Philippe Rayroud
qu’elles sont meilleures que les autres. Il faut vraiment se méfier de chaque adversaire, de chaque match. De notre côté, nous avons prouvé que nous pouvions également battre tout le monde, mais que si nous ne travaillions pas assez nous pouvions également perdre contre n’importe quel adversaire.

 

Le fait que ce soit Viège, le rival cantonal, qui occupe la première place vous donne-t-il encore plus motivation?

Viège est une équipe vraiment très solide, qui n’a pour l’instant pas connu de faux-pas. Mais cela peut leur arriver à tout moment, personne n’est à l’abri d’une surprise. Toutefois, le fait que ce soit Viège qui occupe la première n’augmente pas davantage la rivalité. Tous les adversaires qui sont devant nous sont des rivaux, indépendamment des critères géographiques.

 

Jeudi, vous vous déplacez à Langenthal, une équipe qui cherche encore ses marques en ce début de championnat. A quel genre de match vous attendez-vous?

Ce sera difficile, comme à chaque fois au Schoren. Après un départ un peu laborieux, Langenthal semble gentiment monter en puissance. C’est une équipe très combative, rapide, qui aime le jeu physique. Ce ne sera pas facile, mais nous avons vraiment à cœur de nous racheter après notre faux-pas contre Bâle.

Commentaires

Le reste des interviews

12/10/2017 à 18:50:55

Dominic Forget : «Mon prochain rêve est de jouer en National League»

A 36 ans, Dominic Forget réussit l’un des meilleurs débuts de championnat depuis son arrivée en Suisse en 2006. L’attaquant canadien est un sacré atout pour La Chaux-de-Fonds qui fait actuellement face à une hécatombe de joueurs blessés parmi lesquels le 2e étranger des Mélèzes John McFarland. Pendant ce temps, Forget affole les stats et la perspective de le voir obtenir sa licence suisse ne devrait pas passer inaperçue sur le marché....
15/06/2017 à 17:52:58

Christian Weber: «Notre campagne de transferts n'est pas terminée»

Planète Hockey vous propose l’interview de Christian Weber, le directeur sportif du HC La Chaux-de-Fonds. Alors que son club a terminé sa dernière saison en demi-finale face à Rapperswil, le Zurichois de 52 ans est déjà tourné vers l’avenir. Le but fixé par le club des Mélèzes? Jouer pour le titre lors de la saison 2018/19....
voir tous les interviews

Autres actualités de HC Sierre

Les derniers matchs de HC Sierre

jeudi 25 février 2016
mardi 23 février 2016
dimanche 21 février 2016
mardi 16 février 2016
samedi 13 février 2016
Derniers résultats
ma 17.10.17 - 0 - 1
ma 17.10.17 - 6 - 2
ma 17.10.17 - 3 - 0
ma 17.10.17 - 3 - 1
ma 17.10.17 - 1 - 0
ma 17.10.17 - 3 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 13 j 32 pts
2 HC Lugano 14 j 29 pts
3 EV Zoug 14 j 27 pts
4 HC Fribourg-Gottéron 15 j 26 pts
5 HC Davos 14 j 25 pts
6 ZSC Lions 15 j 24 pts
7 HC Bienne 14 j 21 pts
8 Lausanne HC 13 j 17 pts
9 HC Ambri-Piotta 15 j 16 pts
10 Genève-Servette HC 15 j 15 pts
11 SCL Tigers 14 j 14 pts
12 EHC Kloten 14 j 9 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets