Jann Falett: «Dübendorf, c'est comme une grande famille»

02/07/2018 à 10:06:40Dübendorf, Mauricette SchniderArticle vu 2 045 fois
Rencontre avec Jann Falett, capitaine de Dübendorf, le premier club champion suisse de l’histoire de la Mysports League. C’est avec sincérité et bonne humeur qu’il s’est confié à Planète Hockey.
© Photo Mauricette Schnider -

Jann Falett, vous avez gagné les titres de champion suisse dans toutes les catégories dans lesquelles vous avez joué. Cependant, lequel vous aura le plus marqué?
Celui qu’on a remporté avec Dübendorf cette saison, le premier de l’histoire de la Mysports League. C’est ma 5ème saison à Dübendorf et je n’avais jamais joué autant d’années dans le même club. Le titre qu’on a gagné en 2014, également avec Dübendorf (Champion suisse de 1ère ligue) est aussi très important.

Pour quelles raisons?
Quand je jouais à Bienne, par exemple, on a gagné le titre en ligue B, mais j’étais un jeune joueur, j’évoluais dans la 3ème ou 4ème ligne. Je regardais et j’apprenais en regardant les anciens de l’équipe. A Dübendorf, j’étais parmi les plus vieux et les plus expérimentés. Mon rôle était de pousser l’équipe.

Avec Dübendorf, qu’est-ce qui vous a manqué pour gagner le titre les trois années précédentes ?
Après le titre de 2014, on a perdu en demi-finale contre Coire. J’avais la main cassée et on a eu beaucoup d’autres blessés, dont notre meilleur joueur. La saison suivante, nous avons été éliminés par Biasca en finale de groupe (1ère ligue). C’était une équipe très difficile à jouer et il nous manquait ce petit truc pour être à 100%. L’année passée contre Frauenfeld, également en finale de groupe, on a gagné le premier match de la série 6-1 (best of five). Mais après leur défaite, Frauenfeld a changé certaines choses et ils nous ont battus lors des trois dernières rencontres.

Cette année, quand nous avons changé d’entraîneur, quelque chose a tourné. Andrea Cahenzli (coach de Dübendorf de 2015 à 2018, remplacé le 20 octobre 2018 par Reto Stirnimann) a fait un super travail, mais Reto a amené son expérience, ses règles et son professionnalisme.

Est-ce votre dernière saison?
J’ai décidé de faire encore une année à Dübendorf, après on verra. Si la 1ère ligue était restée telle quelle était, j’aurais arrêté. Mais avec la Mysports League le niveau est très bon. Tous les matchs sont difficiles, n’importe qui peut gagner. Tu dois tout donner à chaque rencontre. Et moi j’aime la compétition, jouer contre de nouvelles équipes, voir de nouvelles patinoires.

 


© Photo Mauricette Schnider
Vous aviez aussi joué à Neuchâtel en 2009 lorsque le club a fait faillite. Comment l’aviez-vous vécu?
C’était une situation très spéciale. On était en train de s’échauffer dehors, le président arrive et nous convoque dans le vestiaire pour nous annoncer que tout était fini, qu’il n’y avait plus d’argent, plus d’équipe... Après ça, la moitié des joueurs ont arrêté le hockey. Mais moi, j’ai eu la chance de trouver un autre club une semaine plus tard (réd: Il avait rebondi à Bâle en NLB). C’était vraiment un mauvais souvenir; certains joueurs ont dû rendre leur appartement et leur voiture dans les jours qui ont suivi.

Revenons à la saison passée: quels étaient les atouts de Dübendorf?
Remo, et encore Remo (Réd: Remo Trüb, le gardien). Dans ses buts, il nous donne un sentiment de sécurité parfait. Si l’on fait des fautes, on sait qu’il est là. Il est incroyable! On a aussi eu la chance d’avoir quatre blocs en attaque et n’importe lequel pouvait se montrer décisif! L’état d’esprit qui règne à Dübendorf est aussi un atout.

Quel est le point fort de Jann Falett?
Je suis quelqu’un de calme, j’aime apporter mon expérience et je me donne toujours à 100%.

Et votre point faible ?
L’âge...  (rires)

Quel est votre meilleur souvenir avec Dübendorf?
Vos photos… (rires). Sérieusement, tous ces moments que l’on a passés sur la glace, les titres que l’on a gagnés, on se souvient de la Coupe, mais ce sont vos photos qui nous rappellent ces émotions. Tout ce que l’on a vécu, on peut le revoir en images grâce à ça.

C’était votre cinquième saison à Dübendorf. Comment décririez-vous ce club à quelqu’un qui ne le connaît pas?
C’est comme une grande famille, et en même temps un club avec des structures et une organisation très professionnelles. Que ce soit le président, le chef sportif ou le staff qui travaille dans le vestiaire, tout le monde fait un super job. On a aussi des supporters qui nous suivent à chaque match à domicile, mais aussi à l’extérieur. Et à chaque fin de saison, nous organisons une rencontre sur la glace entre les joueurs et le fans-club. Je n’ai jamais vu cela ailleurs. Je suis très fier de jouer à Dübendorf.

Commentaires

Le reste des interviews

20/07/2018 à 10:28:10

Sarah Forster: « Jusqu'à la saison passée, nous n'étions pas dédommagées pour nos frais »

Peu avant son départ en Suède, Sarah Forster s'est confiée à Planète Hockey. Elle nous parle avec franchise des difficultés qu'elle rencontre pour vivre sa passion au quotidien et de son nouveau contrat en Suède, pays qu'elle connaît déjà pour y avoir déjà été trois mois durant la saison 2014-2015, mais au HC Linköping....
03/07/2018 à 12:16:06

Timur Shiyanov: «Mon objectif est de pouvoir évoluer en National League»

Rencontre avec le jeune gardien des Elite A du Lausanne HC, Timur Shiyanov. Après le CSKA Moscou, il a également connu une expérience au Canada. A 18 ans seulement, le Russe a déjà évolué dans trois pays différents....
29/06/2018 à 11:55:20

Valentin Nussbaumer: «C'est un véritable rêve d'enfant qui se réalise»

Planète Hockey vous propose l’interview de Valentin Nussbaumer, le joueur du HC Bienne qui a été repêché hier en 4ème position lors de la CHL Import Draft. A 17 ans, le joyau delémontain s’apprête à traverser l’Atlantique pour tenter sa chance avec les Shawinigan Cataractes en Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ)....
voir tous les interviews

Autres actualités de Dübendorf

Les derniers matchs de Dübendorf

mardi 01 avril 2014
Derniers résultats
ve 27.04.18 - 0 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 0 j 0 pts
2 SC Rapperswil-Jona Lakers 0 j 0 pts
3 EV Zoug 0 j 0 pts
4 HC Bienne 0 j 0 pts
5 HC Lugano 0 j 0 pts
6 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
7 HC Davos 0 j 0 pts
8 ZSC Lions 0 j 0 pts
9 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
10 SCL Tigers 0 j 0 pts
11 Lausanne HC 0 j 0 pts
12 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets