Jörg Reber: «Langnau joue de façon trop naïve»

19/09/2017 à 16:57:35Langnau, Vincent CriblezArticle vu 2 137 fois
Alors que les SCL Tigers traversent une mauvaise passe -un seul point en cinq parties -, Planète Hockey vous propose l’interview de Jörg Reber, le directeur sportif du club emmentalois. L’ancien défenseur de Bienne et La Chaux-de-Fonds fait le point après un début de saison manqué.
© Photo Hervé Chavaillaz -

Jörg Reber, votre équipe est passée à côté de son début de saison. Quelle est votre analyse de la situation ?
Pour résumer, je dirais que notre équipe dispute à chaque partie 35-40 bonnes minutes, mais nous n’arrivons pas encore à jouer un match entier sans commettre d’erreurs. A ce niveau-là, cela ne suffit pas. En National League, chaque faute est sanctionnée d’un but et il faut absolument et ceci le plus vite possible, que nous trouvions un chemin qui nous fasse à nouveau gagner des matches.

Langnau s’est écroulé à de nombreuses reprises lors du troisième tiers temps. Ce fut le cas contre Zurich, mais également à Bienne. Votre équipe manque-t-elle de fraîcheur physique ?
Non, nous avons bien travaillé durant l’été. Les gars sont en pleine forme physique. Le souci est plus mental, j’en suis persuadé.

L’autre possibilité serait d’accuser la défense, qui a déjà encaissé 23 buts en 5 matches…
Ce serait injuste de critiquer nos défenseurs. Regardez les buts que nous encaissons, il y en a beaucoup qui proviennent, au départ, d’un tir de la ligne bleue. Il faut réussir à être plus conséquents sur ce genre d’actions. Soit nous arrivons à bloquer le tir, soit, si le tir parvient vers notre but, nous sommes plus malins dans notre slot. C’est sur des petits gestes comme ceux-là que nous manquons d’attention. Des fois, j’ai l’impression que nous sommes trop naïfs, que nous voulons trop bien faire. Et du coup, on en oublie les fondamentaux. Mais l’aspect défensif concerne toute l’équipe, y compris les attaquants.

Heinz Ehlers, qui est réputé pour mettre l’accent sur le jeu défensif, ne s’arrache-t-il pas les cheveux lorsqu’il voit le comportement défensif de son équipe ?
Bien sûr, Heinz Ehlers n’est pas satisfait de ce que l’équipe propose. Personne n’est satisfait. Quand une équipe traverse une mauvaise passe, comme c’est notre cas, il n’y a qu’une seule solution pour sortir du trou : travailler dur, jusqu’à ce que les bons résultats reviennent. Et c’est ce que nous faisons en ce moment, en évitant toutefois de taper sur les joueurs. Cela serait contre-productif.

Globalement, est-ce que le fait d’avoir sous contrat deux gardiens briguant une place de titulaire n’influe-t-il pas négativement sur les résultats de votre club ?
Non, je ne suis pas d’accord avec cette affirmation. La saison passée, cela s’est bien passé avec les deux mêmes gardiens. Au départ, il est clair que les deux sont à 50-50, mais au fil de la saison peut-être qu’un gardien prendra le dessus et jouera plus. Je n’y vois aucun problème.

Disposez-vous d’une marge de manœuvre afin d’apporter des retouches à votre équipe ?
C’est encore trop tôt pour en parler. Mais nous gardons l’œil ouvert, comme tous les autres clubs.

Un retour de l’icône Chris DiDomenico, comme le murmurait la Berner Zeitung cette semaine, est-il à l’ordre du jour ?
Non, ce n’est pas d’actualité. Chris vient de commencer son camp à Ottawa, il a encore un contrat valable là-bas. Je ne peux pas en dire plus pour l’instant.

Vous disposez déjà de cinq étrangers sous contrat. Samedi, à Ambri, Eric Himelfarb a pris la place d’Aaron Gagnon. L’ancien joueur du CP Berne n’est-il pas à considérer comme une erreur de casting ?
Aaron Gagnon n’est pas un joueur que l’on remarque du premier coup d’œil, il a d’autres qualités. Il fait beaucoup de choses très bien, mais il est clair que nous attendons plus de points de sa part. En Suisse, un étranger est mesuré à ses statistiques. Il n’est pas encore au niveau que nous aimerions, mais je suis persuadé que cela va venir.

Un joueur comme lui, qui a évolué en NHL, accepte-t-il facilement d’être désigné surnuméraire au profit d’un compatriote qui a 34 ans et qui vient de Ligue B ?
Mais il n’a pas le choix. Les Suisses sont eux aussi soumis à la concurrence. Nous avons cinq étrangers sous contrat et l’un deux ne joue pas les soirs de matches. C’est un professionnel, il sait comment cela fonctionne.

Les rencontres face à Genève et Kloten, ce week-end, s’apparentent-elles déjà à des parties décisives pour votre club ?
Chaque week-end est important. Forcément, celui qui arrive l’est encore un peu plus, mais il s’agit d’essayer de prendre des points à chaque sortie. Et ce week-end, nous voulons des points !

Commentaires

Le reste des interviews

14/02/2018 à 00:27:16

Ryan Gardner: «Je garde un bon souvenir de chaque club»

Une semaine après l’annonce du retrait définitif de la compétition de Ryan Gardner, Planète Hockey vous propose l’interview du Canado-Suisse de 39 ans. Arrivé en Suisse il y a vingt ans, l’Ontarien d’origine quitte les patinoires avec l’un des plus beaux palmarès qui soit : quatre titres de champion de Suisse, une coupe de Suisse, trois coupes européennes et une médaille d’argent mondiale avec la « Nati » à Stockholm. Rien que ça !...
21/12/2017 à 00:14:00

Philippe Bozon: «Honoré que mon maillot soit retiré»

A l’occasion de la rencontre opposant Genève-Servette à Kloten, le 21 décembre prochain, Philippe Bozon verra son mythique numéro 12 être retiré et suspendu par son ancien club. Aujourd’hui entraîneur des Boxers de Bordeaux, l’ancienne légende des Vernets a accepté de répondre aux questions de Planète Hockey. Agé de 51 ans, le Chamoniard affirme se plaire dans le sud-ouest de la France....
voir tous les interviews

Autres actualités de SCL Tigers

Les derniers matchs de SCL Tigers

vendredi 02 février 2018
jeudi 01 février 2018
mardi 30 janvier 2018
vendredi 26 janvier 2018
mardi 23 janvier 2018
Derniers résultats
sa 03.02.18 - 2 - 0
sa 03.02.18 - 2 - 7
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 47 j 95 pts
2 EV Zoug 47 j 86 pts
3 HC Bienne 47 j 82 pts
4 HC Lugano 47 j 79 pts
5 ZSC Lions 47 j 75 pts
6 HC Davos 47 j 73 pts
7 HC Fribourg-Gottéron 47 j 72 pts
8 Genève-Servette HC 47 j 66 pts
9 SCL Tigers 47 j 64 pts
10 Lausanne HC 47 j 59 pts
11 HC Ambri-Piotta 47 j 51 pts
12 EHC Kloten 47 j 44 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets