ARTICLE SUIVANTfermer

Sébastien Kohler: «En route pour la 1ère ligue avec le HC Saint-Imier»

LIRE LA SUITE

Romain Loeffel: «Je me sens bien à Fribourg»

23/02/2012 à 15:57:40Fribourg, Vincent CriblezArticle vu 3 909 fois
Planète Hockey vous propose l’interview du talentueux défenseur neuchâtelois du HC Fribourg-Gottéron, Romain Loeffel. A une semaine du début des play-off, le numéro 55 de la BCF-Arena se réjouit que les choses sérieuses commencent…

Photo PH -

Romain Loeffel, nous sommes à une semaine du début des séries finales. N’est-ce pas trop difficile de se motiver pour les derniers matches de la saison régulière?
Non pas du tout. Evidemment, tout le monde se réjouit que les play-off commencent, c’est l’apothéose de la saison. Mais pour rester dans le bon rythme, nous allons tout donner lors de ces deux rencontres.

N’essaie-t-on pas, inconsciemment, d’éviter une blessure à tout prix à ce moment de la saison?
En hockey, il est impossible de calculer. Si un joueur évolue à 90% pour éviter de se blesser, il se blessera plus facilement. Dans ce sport, nous sommes toujours obligé d’être à fond. Donc pas question de lever le pied.

Fribourg, longtemps premier, semble marquer quelque peu le pas depuis quelques semaines. Une explication?
Il ne faut pas oublier que, lorsque nous étions premiers, cela représentait une surprise pour tout le monde. Je pense que, dorénavant, nous sommes à notre place. Troisième, c’est déjà très bien.

Les absences, entre autres, de Pavel Rosa et Andrei Bykov n’ont pas du arranger les choses…
Non, c’est sûr. Ce sont deux joueurs très importants pour nous et l’entraîneur a dû modifier les lignes offensives à cause de leur absence. Je pense que c’est une explication à notre petite baisse de régime.

Dans l’équipe, vous êtes-vous fixé un objectif pour cette fin de saison?
Je pense que l’objectif des huit équipes qui se qualifieront sera le même, à savoir aller jusqu’au bout. Nous verrons bien, mais nous allons entrer dans les play-off avec le but de les remporter.

Commencez-vous à scruter le classement pour savoir contre qui vous allez jouer en quart de finales?
Non pas vraiment. Au vu de la situation actuelle, cela devrait se jouer entre Lugano et Zurich. Mais bon, quelque soit l’adversaire, il faudra que nous soyons bons sur la glace pour passer.

Avec son attaque très impressionnante, Fribourg peut battre n’importe qui dans ces séries pour le titre. D’accord?
Tout recommence à zéro en play-off, ce que nous avons fait jusque-là ne servira plus à grand-chose. Mais je pense que nous avons un excellent contingent et que nous serons à prendre au sérieux.

L’été passé, Hans Kossmann a pris la succession de Serge Pelletier, l’entraîneur qui vous a fait débuter en NLA. Quelles sont les différences entre les deux hommes?
Disons que Kossmann est plus communicateur, sa porte est toujours ouverte. Et il a également réussi à rendre notre jeu plus structuré de manière générale. Il fait vraiment du bon travail, mais Pelletier le faisait aussi, dans un autre genre.

De votre côté, vous connaissez à nouveau une bonne saison avec votre club. A 20 ans, vous êtes déjà devenu un pion important dans la défense du HC Fribourg-Gottéron…
Tout va bien pour moi, j’en profite. C’est ma troisième saison en tant que titulaire ici, et je continue de progresser à chaque match. A moi de continuer comme ça !

En tout cas, vous semblez vous plaire à Fribourg, puisque vous y avez prolongé votre contrat jusqu’en 2015.
Pour moi, c’est un club idéal. Les jeunes ont l’occasion de beaucoup jouer, l’ambiance est très bonne dans l’équipe et j’ai l’impression que c’est ici que je peux le plus progresser pour la suite de ma carrière. L’avenir s’annonce bon puisque les leaders sont encore sous contrat pour quelques saisons.

Vous voyez-vous faire toute votre carrière à la BCF-Arena?
C’est difficile à dire vu que je n’ai que 20 ans. Cela fait désormais sept ans que je joue pour Gottéron (réd: Romain Loeffel est arrivé en novices à Fribourg en provenance de La Chaux-de-Fonds) et je m’y sens bien. Socialement, je me suis fait ma petite vie ici aussi. Pour le moment, c’est là ou j’ai envie de continuer à progresser, mais il est difficile de dire où je serai dans quelques années. Tout est possible.

Comme bon nombre de joueurs, vous avez été convoqué pour deux tournois préparatifs aux championnats du monde avec la sélection nationale. Comment cela s’est-il passé pour vous?
Bien! Sean Simpson m’a dit qu’il était content de moi et qu’il allait continuer à me suivre. C’était vraiment une expérience géniale de jouer avec le maillot national. Cela donne envie de se battre pour y retourner.

Pensez-vous avoir une chance de participer aux championnats du monde cette année déjà?
Cela s’annonce difficile, il faut être réaliste. Rien qu’avec les défenseurs évoluant à l’étranger, il y aurait déjà presque la place pour composer une équipe. Je donnerai tout à chaque rencontre, et je verrai bien en fin de saison.

A 20 ans seulement, vous avez encore tout le temps pour y parvenir…
Oui bien sûr. Je pense que j’ai encore une marge de progression. Une sélection en fin de saison serait plus une très bonne surprise pour moi.


Commentaires

Le reste des interviews

03/05/2016 à 22:27:35

Jonas Hiller: «J'ai senti dès le début que Bienne me voulait absolument»

Quelques heures après avoir posé les pieds sur le sol suisse et passé avec succès la visite médicale, Jonas Hiller a découvert son lieu de travail pour les trois prochaines saisons: la Tissot Arena. Le gardien appenzellois de 34 ans, qui revient en NLA après neuf saisons en NHL, a enchaîné les interviews durant plus d’une heure mardi dans une des loges de la patinoire biennoise. Il s'est dit persuadé d'avoir pris la bonne décision en signant pour trois ans au HC Bienne....
24/03/2016 à 13:00:08

Kevin Hecquefeuille: «Cette série va se jouer sur des détails»

Au service des SCL Tigers depuis trois saisons, Kevin Hecquefeuille a accepté de répondre à nos questions alors qu’il dispute, depuis samedi passé, la finale des play-out face au HC Bienne. International français à maintes reprises et ancien joueur du Genève-Servette HC notamment, le défenseur amiénois de 31 ans ne sait pas encore où il jouera la saison prochaine. Il espère néanmoins pouvoir rester en Suisse....
voir tous les interviews

Autres actualités de HC Fribourg-Gottéron

Les derniers matchs de HC Fribourg-Gottéron


Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 HC Davos 0 j 0 pts
2 CP Berne 0 j 0 pts
3 HC Bienne 0 j 0 pts
4 Lausanne HC 0 j 0 pts
5 SCL Tigers 0 j 0 pts
6 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
7 EV Zoug 0 j 0 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
9 EHC Kloten 0 j 0 pts
10 HC Lugano 0 j 0 pts
11 ZSC Lions 0 j 0 pts
12 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets
newsletter
voir les archives