Sébastien Reuille: «J'ai toujours la passion du hockey»

13/11/2014 à 08:57:05Lugano, Vincent CriblezArticle vu 2 975 fois
Ailier dynamique et au service du collectif, Sébastien Reuille est en pleine réflexion sur la suite à donner à sa carrière. Passé par Kloten, Rapperswil ou Thurgovie, le Vaudois au service du HC Lugano se sent bien au Tessin. Au point d'y prolonger son contrat?
© Photo Photo Laurent Daspres -

Sébastien Reuille, vous avez manqué quelques parties en début de championnat. Comment allez-vous?
J'ai eu un problème aux adducteurs, ce qui m'a forcé à faire une pause de 2-3 semaines. J'ai repris le championnat et puis, à Bienne peu avant la pause de l'équipe nationale, j'ai senti que la douleur revenait. J'ai donc du abréger et n'ai pas pu jouer le derby face à Ambri. Mais là, ça va mieux. La pause est bien tombée et jai pu reprendre normalement mardi.

Lugano surprend en bien depuis le début de saison. Comment expliquez-vous la bonne tenue de votre club?
Je pense que le contingent est excellent et que les joueurs adhèrent à la philosophie de Patrick Fischer. Avant la pause, nous avions jusqu'à huit joueurs blessés, mais cela ne nous a pas empêché de glaner des points. Les juniors du club font du super boulot, même avec des absents on peut toujours compter sur quatre blocs compétitifs. Et puis, je pense que l'ambiance dans l'équipe joue un rôle aussi. On est vraiment une bande de copains.

Quelle est l'influence de Patrick Fischer, qui est en poste pour sa deuxième saison?
Elle est énorme, forcément. Il a un style différent de ses prédécesseurs, Larry Huras ou Barry Smith. Il nous demande beaucoup d'engagement, du jeu offensif et très rapide. Dès qu'on a le puck, il faut jouer droit en direction du but adverse et pas revenir en arrière et perdre du temps. L'équipe a eu besoin d'un peu de temps pour s'adapter, l'année passée, mais là tout va bien.

Pour parvenir à mettre en place sa stratégie, votre entraîneur a pourtant pris des décisions difficiles en se séparant de joueurs emblématiques comme Flavien Conne, Glen Metropolit ou Hnat Domenichelli...
Oui, je pense qu'il savait exactement avec quel type de joueurs il voulait travailler et lesquels ne rentraient pas dans son schéma tactique. Fischer aime bien les joueurs qui joue avec de l'intensité, qui font du forechecking.

Vous êtes également un monument à Lugano. A 33 ans, n'avez-vous pas eu peur pour votre place dans l'équipe?
Non, je n'ai jamais douté. Je suis un joueur qui rentre assez bien dans ses idées je crois. J'amène de l'énergie en phase offensive, je me donne toujours à fond, donc je n'ai pas craint pour ma place.


© Photo Photo Laurent Daspres
De l'avis de beaucoup de hockeyeurs étant passés par la Resega, Lugano est un club très familial, où tout est mis en oeuvre pour le bien-être des joueurs. Lugano est-il vraiment différent des autres clubs à ce niveau-là?
C'est vrai qu'on ressent fortement cette notion de famille. Le club est bien structuré, nous les joueurs nous pouvons vraiment nous concentrer à 100% sur la glace, et c'est très agréable. Et puis, il y a Vicky Montegazza, la présidente, qui est une véritable passionnée. Elle aime son club et c'est beau à voir.

En tant que Vaudois, vous présentez la particularité de n'avoir jamais évolué en Suisse romande depuis vos débuts. Un choix de carrière?
Je suis parti à 15 ans en suisse-allemande déjà, histoire de pouvoir parfaire ma formation. Ensuite, j'ai signé à Rapperswil pour trouver du temps de jeu en NLA. A l'époque, il n'y avait que Genève et Fribourg en NLA et cela ne s'est jamais fait. Ensuite, quand Lugano vous approche, c'est difficile de refuser...

Votre contrat arrive à son terme à la fin de cette saison. L'avenir, vous le voyez toujours loin de la Suisse romande?
Je suis en pleine réflexion, tout est encore ouvert. Lugano aimerait me garder, et de mon côté j'avoue que je ne suis pas opposé à y rester. Avec le club, on est en discussion. C'est ma huitième saison ici, je parle la langue, j'y ai des amis et je m'y sens bien. Mais aujourd'hui, je ne sais vraiment pas encore de quoi mon avenir est fait.

Y a-t-il d'autres options concrètes pour la suite?
Oui, il y a 2-3 autres clubs, romands notamment, qui me surveillent. On verra bien, j'aimerais être fixé d'ici la mi-décembre.

Pensez-vous jouer encore quelques années au hockey?
Je pense que je peux faire facilement encore quelques saisons, oui. J'ai toujours la passion du hockey. Il faudra faire un choix de vie avec ce qui sera un de mes derniers contrat de hockeyeur professionnel. Cela dépendra de beaucoup de paramètres, notamment du rôle que j'aurai à jouer dans l'équipe en question.

Et l'après-carrière, vous y pensez déjà?
Oui, depuis longtemps. J'ai suivi une école d'immobilier à Bienne, lorsque je jouais à Rapperswil. Il y a deux ans et demi, j'ai ouvert une agence immobilière à Lugano. C'est donc dans ce domaine que je vais continuer ma vie active. Et puis, pourquoi ne pas rester un peu dans le hockey en entraînant une équipe de jeunes, par exemple.  

Commentaires

Le reste des interviews

25/10/2017 à 19:16:33

Yves Sarault: «Retrouver le banc des Elite A ne serait pas un échec»

Planète Hockey vous propose l’interview d’Yves Sarault, l’entraîneur-intérimaire du Lausanne HC depuis le 11 octobre 2017. Avec une moisson de quatre victoires en cinq sorties, le Québécois de 44 ans a parfaitement réussi ses débuts sur le banc des Lions....
11/10/2017 à 15:52:07

Jason O'Leary: «Procéder rapidement à des ajustements»

Au lendemain de la défaite du Genève-Servette HC à Lausanne (8-4), Planète Hockey vous propose l’interview de Jason O’Leary, l’entraîneur-assistant du club des Vernets. Sacré champion de Swiss League avec Langenthal l’hiver dernier, le Canadien de 39 ans vit des moments difficiles avec son club. Avec seulement trois victoires engrangées en onze sorties, Genève veut réagir au plus vite....
voir tous les interviews

Autres actualités de HC Lugano

Les derniers matchs de HC Lugano

samedi 18 novembre 2017
mardi 14 novembre 2017
samedi 04 novembre 2017
vendredi 03 novembre 2017
samedi 28 octobre 2017
Derniers résultats
di 19.11.17 - 1 - 2
di 19.11.17 - 1 - 3
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Actualités les plus lues
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 22 j 52 pts
2 HC Lugano 21 j 41 pts
3 ZSC Lions 22 j 41 pts
4 HC Fribourg-Gottéron 23 j 41 pts
5 HC Davos 23 j 39 pts
6 EV Zoug 22 j 37 pts
7 HC Bienne 23 j 30 pts
8 Lausanne HC 21 j 27 pts
9 HC Ambri-Piotta 23 j 26 pts
10 Genève-Servette HC 21 j 25 pts
11 SCL Tigers 23 j 24 pts
12 EHC Kloten 22 j 16 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets