accueil actualités 1L: Sion malmené à Neuchâtel

1L: Sion malmené à Neuchâtel

Article vu 2 014 fois

par Planète Hockey / H-J Gross

le 29/10/2009 à 11:39:38

 

Université Neuchâtel – Sion 4 – 2 (2-0 1-1 1-1)

 

En commençant le match avec un gardien grippé qui n’avait pas quitté le lit depuis deux jours, les étudiants  savaient qu’ils devraient mettre les bouchées doubles contre une équipe sédunoise en phase montante. Les deux transfuges valaisans de Young Sprinters, Bering et Perrin ne s’attendaient certainement pas à ce que le néo-promu prenne la direction des opérations dès le coup d’envoi. Il est vrai que les universitaires profitaient pour la circonstance de la présence de Chételat et Chabloz, (YS licences B), bien utiles pour pallier à l’absence de 6 malades et blessés. Pour cette rencontre importante, on notera toutefois l’absence aussi des Elites de La Chaux-de-Fonds au bénéfice d’une licence B, ceux-ci étant punis collectivement en raison de leur défaite de dimanche…

 

Après quatre minutes à peine, les recevants débloquaient le compteur par Garry Chételat sur une très bonne passe de Vassili Castioni. Je jeu était plutôt équilibré jusque-là, rapide, et les occasions se succédaient alternativement, laissant pressentir d’une partie très disputée. La récidive des pensionnaires du Littoral minute plus tard tombait  comme un fruit mûr, à faire douter les Sédunois. Jusqu’à la fin du premier tiers, au gré d’actions rondement menées, et d’une discipline défensive inhabituelle, les protégés de Gaudreault prenaient régulièrement l’ascendant sur leur adversaire.

 

A la pause, les visiteurs ont certainement été sermonnés par leur entraîneur Stephan Nussberger, car ils sont revenus dans le match, affichant une belle détermination, ne trouvant cependant pas la clef du système. Continuant leur engagement total, les Neuchâtelois jugulaient chaque possibilité adverse et se créaient bon nombre d’occasions, concrétisant même à la 35e minute par Joël van Vlaenderen. La rencontre devenait palpitante au fil des minutes et le premier but valaisan sur un tir de Métrailler surprenait le portier de l’Alma Mater à cinquante secondes du thé..

 

Au troisième vingt, Norman Perrin, bien lancé par Favre et Béring redonnait espoir aux visiteurs qui reprenaient du même coup la main dans ce match devenant passionnant et tendu: Les universitaires tiendraient-ils le coup jusqu’au bout? Un match nul n’aurait pas été volé et il fallut toute la volonté et la cohésion de la bande à Gaudreault pour maintenir le score et aggraver la marque à sept secondes du terme, alors que le gardien Dorthe était sorti pour la dernière minute de forcing.

 

 

Télégramme de match:

 

Université Neuchâtel : Jimmy Vetterli, Julien Rüegg, Ludovic Dorthe, Valentin Aeschlimann, Raphaël Brusa, Enguerran Robert, Sébastien Schaldenbrand, Alain Valentini, Joël van Vlaenderen, Yann van Vlaenderen, Vassili Castioni, Sven Evard, Pascal Albisetti, Antoine Chabloz, Garry Chetelat, Yanniock Bruehlmann, Flavio Laspina. Coach: Marc Gaudreault.

 

Sion: Frédéric Dorthe, Dannick Gillioz, Thomas Morard, Dimitri Schaller, Laurent Tacchini, Gaetan Constantin, Cédric Favre, Simon Jaquier, Michaël Jaquier, Cédric Melly, Thierry Métrailler, Yves Constantin, Alain Bonnet, Alexandre Zara, Eddy Zarzani, Guillaume Pannatier, Robin Oggier, Norman Perrin, Andy Bering, Thomas Savioz. Coach: Stephan Nussberger.

 

Arbitres: MM. Thierry Matthey, assisté de Jérôme Galli et Alexandre Catillaz.

 

Buts: 5e Garry Chételat (Vassili Castioni), 6e Sébastien Schaldenbrand (Pascal Albisetti / Raphaël Brusa), 35e Joël van Vlaenderen (Pascal Albisetti / Raphaël Brusa), 40e Thierry Métrailler, 42e Norman Perrin (Cédric Favre / Andy Bering), 60e Raphaël Brusa (Pascal Albisetti / Vassili Castioni).

 

Pénalités: 3 x 2’ contre Université, 4 x 2’ contre Sion.

 

Notes: Université joue sans Arnaud Pisenti (malade), Michele Crivelli, Raphaël Kaufmann, Terry van Vlaenderen, Niels Jacot (blessé) et Joël Broye (laissé au repos). Sion joue sans Blaise Pannatier (vacances), Marc Zimmermann, Mathieu Eschenard et Cédric Jaquemet (malades), Eddy Roessli (blessé), Kewin Gendre et Blaise Pierroz (pas convoqués).

Actu précédente et actu suivante

NLB: matches à venir sur la chaîne SSFNHL: 1er succès de Mark Streit après 60 min.

Commentaires

Autres actualités


NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Slava BYKOV


54 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER