accueil actualités 1L: Université n’a pas digéré la dinde

1L: Université n’a pas digéré la dinde

Planète Hockey / HJ Gross Article vu 3 669 fois

07/01/2010 à 00:36:53

Sion – Université Neuchâtel 8 – 3 (0-2 2-1 6-0)

 

Les Neuchâtelois en visite à Sion avaient fait le déplacement pleins de bonnes intentions. Sion, pour sa part, se devait de gagner cette partie, afin de s’assurer d’une place dans les play-off. Tout a donc commencé sur un tempo d’enfer, les étudiants se contentant durant les cinq premières minutes de laisser passer l’orage. Après ces cinq minutes, presque à contre-courant, Raphaël Kaufmann contraignait les Sédunois à concéder un goal sur un contre incisif. Depuis cette minute, la physionomie du match changeait et les visiteurs réussissaient à doubler la mise juste avant la première tasse de thé.

 

Très volontaires, les protégés de Marc Gaudreault devaient cependant déchanter en deuxième période. Par deux fois, d’abord par Yves Constantin, puis par Guillaume Pannatier, les Valaisans faisaient plier des visiteurs bien mal inspirés défensivement. Sauvés par une troisième réalisation d’Arnaud Pisenti trente-six secondes à peine après le second but valaisan, les étudiants reprenaient la main. Le score de 2 à 3 qui sanctionnait le tiers médian était juste, et l’on sentait que les deux équipes qui se suivaient à un petit point au classement avaient chacune la possibilité de prétendre à une victoire finale.

 

A l’appel du dernier vingt, on repartait sur un tempo légèrement plus soutenu, Sion cherchant à faire basculer le résultat. Depuis le début de la rencontre, le rythme était très rapide, mais on sentait que Sion plus puissant pouvait revenir au score, ce qui logiquement arrivait à la quarante-sixième minute. Profitant dette égalisation et du fait que l’entraîneur neuchâtelois n’exploitait pas le temps mort à sa disposition pour casser le rythme, les gars de Stephan Nussberger prenaient pour la première fois l’avantage seulement quarante quatre secondes plus tard.

 

Les troupes de Gaudreault tentaient le forcing pour revenir à égalité, avec de fort belles combinaisons de jeu, mais se brisaient régulièrement sur une défense bien regroupée, si pas sur le gardien Blaise Pierroz bien inspiré. On sentait alors que les visiteurs n’arriveraient pas à refaire le retard. A moins de trois minutes de la sirène finale (57’27), Norman Perrin pliait la rencontre sur une très belle réalisation qui laissait les Neuchâtelois pantois. Comme figés par ce but, les visiteurs levaient totalement le pied et ramassaient encore trois goals dans la 59e minute: impardonnable.

 

Sion a fait preuve d’une grande maturité dans cette partie de haut de gamme, malgré la mise à l’écart de trois éléments, tandis que les universitaires craquaient moralement en fin de partie, fâchés d’avoir concédé les quatre premiers goals sur des erreurs individuelles. Le manque d’assiduité de certains aux entraînements de fin d’année s’est fait cruellement sentir. La première ligue ce n’est plus la deuxième et certains éléments ne semblent pas s’en rendre compte. Les entraînements durant la trève des confiseurs servent autant à éliminer les excès de table qu’à maintenir le niveau atteint avant Noël et l’esprit du jeu. D’autre part, on peut par exemple encore skier à Pâques, après le championnat… La huitième place est à ce prix !

 

 

Télégramme de match :

 

Sion: Pierroz Blaise, Constantin Gaëtan, Jacquier Michaël, Jacquier Simon, Gillioz Dannick, Pannatier Guillaume, Pannatier Blaise, Savioz Thomas, Melly Cédric, Gendre Kevin, Bonnet Alain, Schaller Dimitri, Favre Cédric, Métrailler Thierry, Morard Thomas, Constantin Yves, Oggier Robin, Zara Alexandre, Roessli Eddy, Bering Andy, Perrin Norman. Coach: Nussberger Stephan.

 

Université Neuchâtel: Vetterli Jimmy, Rüegg Julien, Broye Ludovic, Evard Sven, Albisetti Pascal, Dorthe Ludovic, Pisenti Arnaud, Brusa Raphaël, Fleuty Kevin, Jacot Niels, Valentini Alain, Crivelli Michele, Schaldenbrand Sébastien, Chabloz Antoine, Castioni Vassili, van Vlaenderen Yann, van Vlaenderen Joël, Kaufmann Raphaël. Coach: Gaudreault Marc.

 

Arbitres: Hug Thomas, assisté de Durussel Anthony et Mellet Cédric.

 

Buts: 5e Kaufmann Raphaël, 20e Valentini Alain (Albisetti Pascal–Dorthe Ludovic), 28e Constantin Yves (Melly Cédric–Bonnet Alain,) 37e Pannatier Guillaume (Bering Andy-Constantin Gaëtan), 46e Perrin Norman (Bonnet Alain), 47e Perrin Norman (Oggier Robin-Savioz Thomas), 58e Jacquier Simon (Constantin Yves-Gillioz Dannick), 59e Savioz Thomas (Morard Thomas-Oggier Robin), 59e Savioz Thomas (Perrin Norman).

 

Pénalités: 6 x 2’ contre Sion, 5 x 2’ contre Université.

 

Notes:

Patinoire de Sion, 246 spectateurs.

Sion joue sans Tacchini Laurent, Eschenard Matthieu et Zimmermann Marc (en disgrace) et Zarzani Edy (blessé).

Université joue sans La Spina Flavio et Bruehlmann Yannick (malades), van Vlaenderen Terry (blessé, Robert Enguerran (vacances), Langel Yann, Rochat Guillaune (repos) et Ryter Olivier (examens).

 

Actu précédente et actu suivante

Juniors Top: Red Ice leader3L: Reconvilier sans concurrence

Commentaires

Autres actualités


NEWS Hockey amateur, féminin et junior

NEWS Hockey suisse NLA et NLB

NEWS Hockey étranger

ANNIVERSAIRE

Chris BALTISBERGER

ZSC Lions


23 ans


INSCRIPTION NEWSLETTER