Coupe suisse: Sierre perd, mais mobilise 3023 spectateurs

20/09/2018 à 00:34:23 Sierre , B. Melliard Article vu 4 128 fois
D’emblée de match, Sierre a crânement tenté sa chance, mais l’écart de niveau pour le néo-promu en MSL était trop grand pour tenir sur la distance face à une belle équipe de National League. L’ouverture du score restera sierroise, mais peu à peu Fribourg a réussi à placer la barre hors d’atteinte de son challenger.
© Photo PH

Parti trop lentement, Fribourg a semblé être emprunté par le fore-cheking des Valaisans. Mais il est difficile pour une petite équipe d’arrêter longtemps une formation du calibre de Fribourg et lorsque Lukas Lhotak a offert le but du 2 à 1, l’on s’est rendu compte que le moral des Valaisans en avait pris un coup.

Compact jusque-là, le pack des Sierrois s’est fissuré dans le tiers médian et lorsque Julien Sprunger a marqué le 1-3 à la 27ème minute, il était clair que le « petit » ne reviendrait plus jamais au score. Dès lors, les buts se sont enchaînés coté des Dragons pour arriver à un total de sept réussites. Imparable, même si un power-play réussi à la 59ème pouvait mettre un peu de baume au cœur des supporters valaisans. A noter que la ligne Sprunger-Bykov-Birner a obtenu quatre des sept buts fribourgeois.



Ralph Stalder (défenseur du HC Fribourg-Gottéron) Ce genre de match n’est pas inutile.

Contre Sierre, c’était un match que vous ne pouviez pas perdre…
Oui, on ne devrait pas (rires). Reste que des matchs comme ceux-ci sont difficiles. Sierre n’avait rien à perdre et c’était la fête ici avec un public qui les a bien soutenu… et on l’a vu, ils ont bien commencé le match. Avec 2-3 accidents de notre côté, ils peuvent marquer des buts. Mais on a bien su contrôler la partie pour l’emporter sans trop de difficultés.

Quel regard portez-vous sur le HC Sierre ?
Je crois que c’est une belle équipe. Elle est jeune, ils travaillent bien et même parfois, leur système nous a posé problème.

Et de votre côté, quels enseignements est-il possible de tirer d’une telle rencontre ?
Pour nous, c’était le dernier match avant la saison. On essaie encore d’améliorer les automatismes et on regarde si notre système est bien assimilé car on sait qu’il aura 50 matchs avant d’arriver aux play-offs. Ce genre de match n’est donc pas inutile.



Dany Gelinas (coach du HC Sierre) : Etre meilleur demain qu’aujourd’hui…


© Photo PH

Contre Fribourg, c’était un match que vous ne pouviez pas gagner…
Il faut être logique : si Fribourg-Gottéron vient avec une attitude conquérante, c’est mission impossible.

Il y a déjà une chose qui est fantastique : 3023 spectateurs. C’est une victoire que d’avoir amené autant de monde en début de saison…
C’est Sierre !  Je ne sais pas s’il y a d’autres patinoires de cette catégorie qui sont capables de faire cela. Mais ce n’est pas non plus arrivé par hasard : les gens ici ont beaucoup travaillé pour encourager le public à soutenir leur club.

Le 1er match du championnat contre le HCVC a été gagné. Cela aide aussi. Non ?
La victoire contre le HCVC lance une dynamique. C’était aussi une grosse semaine avec trois matchs en six jours : un derby, une Coupe et le 1er match à domicile samedi. On avait tout pour bien lancer la saison.

Finalement, une défaite ce soir par 7 à 2 est acceptable…
Fribourg a joué avec Berra dans les buts presque durant tout le match. On ne peut pas dire qu’ils sont venus ici avec une équipe amoindrie.

Comment avez-vous abordé cette rencontre ? Leur avez-vous dit de se faire plaisir ?
Se faire plaisir ne veut pas dire faire tout et n’importe quoi !  On avait mis en route notre plan de match habituel et on veut encore l’améliorer. Il s’agit d’être meilleur demain qu’aujourd’hui.

Est-ce que ce plan de match a fonctionné finalement ?
Durant la 1ère période et c’est tout. Puis on a accepté de subir le jeu de Fribourg et on n’a pas patiné comme eux. Alors qu’on peut le faire.

Dans le 3ème tiers en revanche, vous étiez libérés…
Sierre est une équipe jeune. L’émotion et le dynamisme jouent beaucoup. Ce sont des joueurs talentueux, mais ils doivent apprendre à jouer 60 minutes, apprendre que le talent ne suffit pas sans le métier. L’aspect mental est donc important, surtout que les duels à 1 contre 1 ont été plus durs qu’habituellement. Il faut aussi apprendre à gérer l’adversité et comprendre que parfois, on peut être acculé, mais pas avec les deux bras dans le dos.

Un mot sur vos gardiens ?
Excellent. Les deux

 

Commentaires

Le reste des articles

14/10/2018 à 01:50:13 MSL

MSL: Sierre, ce leader invaincu

Comptant à son actif pas moins de 7 victoires sur 8 rencontres, le club sierrois vacille mais ne concède rien à son rival cantonal, le HC Valais-Chablais. Ce n’est qu’au 3ème tiers-temps et après un but encaissé que le HC Sierre trouvait un nouvel élan qui lui permettait, à la faveur de plusieurs situations spéciales, de remporter pour la 2ème fois le derby valaisan par le score de 3-1. ...
10/10/2018 à 13:41:20 MSL

MSL: le HC Sierre s'impose au bout du suspense

Au terme d'un match qui avait très mal commencé pour lui, le HC Sierre s'impose dans la prolongation face au Star Forward grâce à Rémy Rimann....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

samedi 20 octobre 2018
samedi 20 octobre 2018
samedi 20 octobre 2018
samedi 20 octobre 2018
samedi 20 octobre 2018
Derniers résultats
ve 19.10.18 - 2 - 1
ve 19.10.18 - 3 - 2
ve 19.10.18 - 3 - 2
ve 19.10.18 - 4 - 1
ve 19.10.18 - 4 - 1
ve 19.10.18 - 4 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 HC Bienne 12 j 27 pts
2 CP Berne 11 j 23 pts
3 EV Zoug 11 j 21 pts
4 Genève-Servette HC 12 j 20 pts
5 HC Ambri-Piotta 11 j 19 pts
6 ZSC Lions 10 j 18 pts
7 SCL Tigers 11 j 18 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 12 j 18 pts
9 Lausanne HC 12 j 13 pts
10 HC Lugano 10 j 12 pts
11 HC Davos 11 j 9 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 11 j 3 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets