National League / Journée 45
Le GSHC se profile pour une place sur le podium

30/01/2016 à 23:03:49 Genève , Pierre-Alain Noirfalise / Maxime Panchaud Article vu 4 064 fois
C’est Daniel Rubin, le héros du soir, qui a offert la victoire au Genève-Servette HC. Mais dans ce choc viril et intense, les Aigles se sont battus jusqu’au bout pour cueillir une victoire méritée. Chapeau les «Grenat».
� Photo Photo Laurent Daspres

Cela devait être le week-end de tous les espoirs ou celui de toutes les incertitudes pour le Genève-Servette HC avec ces deux confrontations directes avec des équipes haut de classement, Zoug puis Lugano. L'objectif: situer la valeur de l’équipe genevoise et surtout, aborder en position favorable les play-off.

Le GSHC démarre fort avec intensité
Les Aigles ont tout de suite mis la pression sur son adversaire. Très agressifs, ils ont même pu compter sur un double avantage numérique en tout début de partie, mais en vain. Le travail des «Grenat» allait être récompensé peu après sur un engagement gagné par Kevin Romy et transmis à Juraj Simek, qui pouvait tromper Elvis Merzlikins. Un avantage totalement mérité pour une défensive servettienne très concentrée ne laissant que très peu d’espace à des Tessinois bien timides.

Lugano renverse le score
Dans un match serré et qui devenait de plus en plus physique, les pénalités allèrent prendre une part prépondérante. A ce jeu-là, ce sont les Tessinois qui se montrèrent plus les efficaces. Il est vrai, ils ont dans leur rang un certain Frederik Pettersson, un top-scorer habile et toujours en mouvement. C’est lui qui allait se charger de mettre les équipes à égalité d’un tir précis en supériorité numérique.

Ce but a eu le don de redonner des ailes à une équipe luganaise à la peine jusqu'ici. Dans l’enchainement, le nouveau venu Maxim Lapierre allait se faire remarquer en reprenant un renvoi de Robert Mayer pour pousser le puck au fond des filets. Rageant pour des Genevois qui tenaient pourtant le match en main.

Le tempérament des Genevois prépondérant et Daniel Rubin délivre les Aigles
Le GSHC n’a jamais baissé les bras et a remis constament l’ouvrage sur le métier. Ce n’est que justice si en milieu du dernier tiers, une action initiée par Mat D’Agostini permettait à Kevin Romy d'égaliser dans une chaude ambiance. Le public poussant tant et plus en fin de rencontre, mais malgré de réelles possibilités sevettiennes, le score ne devait plus évoluer.

Et ce n’est que justice, alors que l’on allait s’acheminer vers la cruelle série de tirs au but, que Daniel Rubin  arrachait la victoire pour ses couleurs.

Pierre-Alain Noirfalise
 


Les joueurs qui ont marqué le match:

Il était très attendu: Maxim Lapierre
Canadien, âgé de 30 ans, Maxim Lapierre a fait l’essentiel de sa carrière en NHL. Et quelle carrière! 154 points en 694 matchs dans la ligue Nord-américaine, la plupart avec le Canadien de Montréal. Arrivé de MoDo en Suède, il vient garnir la redoutable légion étrangère du HCL, sans doute la plus intimidante de Suisse.

Il est en forme: Damien Brunner
Citer l’international helvétique parmi les hommes en forme dans un match n’est plus une surprise; ça devient même une habitude. Le numéro 98 porte haut les couleurs de son club qui joue le haut du tableau. Son dernier chef d’œuvre remonte au 23 janvier avec un penalty de grande classe inscrit face au SCB.

Il est de retour: Timothy Kast
Découverte genevoise du dernier exercice, Timothy Kast est très souvent utilisé par Chris McSorley lors des situations spéciales. Il était éloigné de l'action depuis le début de l'année en raison d'une blessure.

Ceux que l’on n’attendait pas: Matthew Lombardi / Matt D’Agostini
Deux, comme le nombre d’étrangers alignés par Genève vendredi à Zoug (défaite 2-1). Les deux Canadiens cités plus haut, ainsi que Jim Slater, s’étant blessés à l’entraînement le matin du match. Devant officiellement effectuer leur retour la semaine prochaine seulement, leur présence sur la glace des Vernets en a surpris plus d’un.

Les plus pénalisés: Eliott Antonietti / Tony Martensson / Fredrik Pettersson
Le numéro 47 grenat et les deux joueurs de la première ligne luganaise ont tous trois écopé de quatre minutes de pénalité. Seule celle du Genevois a débouché sur une réussite adverse.

L’homme du match: Daniel Rubin
Il a donné la victoire à sa formation en prolongations. Cette réussite est d’autant plus importante que les deux formations sont adversaires directs au classement.

Maxime Panchaud

Le reste des articles

30/04/2020 à 17:48:50 National League

NL: les transferts 2020/21 en un coup d’oeil

Retrouvez tous les mouvements de joueurs au sein des contingents de National League en vue de la saison 2020/21....
30/12/2019 à 23:19:45 National League

Coupe Spengler: farouche et volontaire, Ambrì s’écrase en prolongations

Dominant la glace jusqu’à la fin de la deuxième période, le club léventin a longuement mené 1-0 sans toutefois réussir à asseoir son avantage. Deux buts rapprochés des Tchèques n’auront pas suffi à se débarrasser des Tessinois, lesquels ont vaillamment traîné le champion tchèque en prolongation avant de s’incliner à la 62ème. ...
voir tous les articles

Autres actualit�s

Les derniers matchs

samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
Derniers résultats
sa 29.02.20 - 5 - 3
sa 29.02.20 - 1 - 6
sa 29.02.20 - 3 - 2
sa 29.02.20 - 1 - 4
sa 29.02.20 - 4 - 2
sa 29.02.20 - 4 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 ZSC Lions 50 j 91 pts
2 EV Zoug 50 j 90 pts
3 Genève-Servette HC 50 j 89 pts
4 HC Davos 50 j 89 pts
5 HC Bienne 50 j 78 pts
6 Lausanne HC 50 j 75 pts
7 HC Fribourg-Gottéron 50 j 73 pts
8 HC Lugano 50 j 69 pts
9 CP Berne 50 j 68 pts
10 HC Ambri-Piotta 50 j 63 pts
11 SCL Tigers 50 j 63 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 50 j 52 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets