National League / Play-off 1/4 finale, acte 5
NL Play-offs: le HC Bienne reprend l'avantage

21/03/2018 à 08:36:30 Bienne , Vincent Criblez Article vu 3 104 fois
Vainqueur du HC Davos 4-2 dans sa patinoire, le HC Bienne mène désormais 3-2 dans son quart de finale face aux Grisons. Pour ce 5ème acte, les Seelandais ont obtenu une victoire méritée, eux qui ont dominé leur adversaire sur l'ensemble de la partie. Demain, à la Vaillant Arena, le HC Bienne aura l'occasion de se qualifier pour les demi-finales. Y parviendra-t-il, malgré un jeu de puissance qui reste défaillant?
© Photo PPR/Alessandro della Valle

Avec la rage au ventre
On pouvait s’y attendre, ce fut rapidement chose confirmée sur la glace. Echaudé par une décision de justice aussi incompréhensible qu’irrespectueuse, le HC Bienne avait décidé de faire de « l’affaire Marco Maurer » un outil servant à décupler sa motivation et sa rage de vaincre. Et cela a fonctionné puisque le HCB n’a pas laissé un millimètre de glace à son adversaire durant la première demi-heure de jeu.

Habités par un sentiment de révolte, les Biennois ont pris leur adversaire à la gorge dès le premier puck lancé sur la glace. Pour rappel, les raisons du courroux seelandais furent légitimes : Dimanche, la ligue avait ouvert une enquête à l’encontre du rugueux Marco Maurer pour une prétendue charge à la tête distillée samedi à face au jeune Yannick Frehner. Au vu des images, Stéphane Auger, le directeur de la sécurité des joueurs basé à Montréal, a dans un rapport détaillé « conseillé » à la ligue suisse de ne pas poursuivre le grand roux, ce dernier n’ayant pas visé la tête du Davosien et ayant gardé les patins sur la glace.

Pourtant, la fédération n’a pas hésité a sanctionner le défenseur du HCB de deux matches de suspension, une peine confirmée quelques heures après un recours biennois. En cause, selon la ligue, une charge « certes correcte, mais effectuée avec trop de violence ». Selon la réflexion de la ligue, il est donc possible d’être suspendu pour un acte correct, mais effectué avec trop d’entrain. A quand une suspension pour Toni Rajala, coupable d’envoyer des tirs trop puissants ?

Hattrick pour Toni Rajala
Tiens, parlons-en du lutin Finlandais. Ce cinquième acte, synonyme de troisième victoire et de puck de série pour le HC Bienne dès jeudi dans les Grisons, porte clairement la signature de l’étoile de Parkano. En feu, le chouchou de la Tissot Arena a fait revivre – en l’espace d’une seule seule soirée - le groupe Gala à trois reprises dans les haut-parleurs de la patinoire biennoise. Chanson qui lui est consacrée dans le Seeland, « Freed from desire » a retenti à des moments clés d’une partie que le HC Bienne a fort bien maitrisé.

Le 1-0, fruit d’une promenade dans l’arrière-garde rhétique conclue par un tir en pleine lucarne, a contribué à la décrispation des gens du lieu (7ème minute). Le 2-0  – obtenu à la suite d’une relance manquée d’Anton Rödin -, a lui amené un peu de sécurité aux Seelandais (17ème). Enfin, le 4-1 inscrit en toute fin de dernier tiers (40ème)  a permis de mettre un coup de massue derrière la tête de Davosiens qui venaient de se voir refuser le 3-2 pour un hors-jeu détecté via le coach challenge. Avec désormais cinq buts inscrits depuis le début des play-off, Toni Rajala est le fer de lance de ce surprenant HCB.

Certes moins en vue que son compère venu du Nord, Marc-Antoine Pouliot est tout de même à l’origine de quatre des cinq buts du topscorer biennois. L’entente entre les deux hommes – complétée par la présence du puissant Marco Pedretti – saute aux yeux et met systématiquement la jeune défense davosienne sous pression. Rajala-Pouliot, un duo  en or massif et qui permet au HC Bienne d’entrevoir une historique qualification.

Victoire malgré un powerplay défaillant
Finalement, et malgré la réduction du score de Chris Egli dans l’enchaînement du 4-1 de Toni Rajala (une réussite inscrite à 19 secondes du terme du deuxième tiers temps), le HC Bienne n’aura jamais vraiment tremblé face à des Davosiens assez quelconques. Privée du duo de gratteurs Andres Ambühl-Dino Wieser, la troupe d’Arno Del Curto a manqué de saignant. Etouffée par un HC Bienne aussi concentré qu’en rogne en début de partie, le club le plus titré du pays n’a jamais obtenu l’espoir de pouvoir jouer une place en demi-finale jeudi, dans sa patinoire.

Vainqueur 4-2 d’une partie cruciale, le HC Bienne jouera donc une place pour rejoindre les quatre dernières équipes en lice pour le titre ce jeudi soir, à la Vaillant Arena. Si les Seelandais veulent s’éviter la tension d’une septième partie de tous les dangers, ces derniers feraient bien de continuer sur la même voie que lors de ce cinquième acte. Pourtant, un gros point noir est à corriger au plus vite : le jeu de puissance. Parent pauvre du jeu seelandais depuis plusieurs mois, la situation avec un ou plusieurs hommes de plus sur la glace a, hier soir, pris des allures de pièce tragico-comique.

En double avantage numérique durant 1’59 en début de deuxième vingt – à la suite de la pénalité de match infligée au récidiviste Gregory Sciaroni -, Bienne n’a une nouvelle fois pas réussi à trouver la faille. Depuis le début de ce quart de finale, le troisième du championnat régulier n’a obtenu qu’un seul but en powerplay, via Jan Neuenschwander lors de l’acte III. Une misère pour un club qui, à cinq contre cinq, est supérieur à son contradicteur. Si le HC Bienne parvient enfin à corriger ce problème, il s’évitera passablement de désagréments. Et il pourra entrevoir une demi-finale. Dès demain soir, à Davos ?

Commentaires

Le reste des articles

17/10/2018 à 00:37:31 Fribourg - Bienne | National League

NL : Fribourg-Gottéron solide face à Bienne

Face à la muraille nommée Reto Berra et des Dragons disciplinés, les Biennois ne sont pas parvenus à trouver la solution. ...
13/10/2018 à 09:17:53 Bienne - Genève | National League

NL: le HC Bienne en mode patron

Séduisant leader, le HC Bienne s’impose largement face au un Genève-Servette dépassé par le rythme imposé par les Seelandais (5-1). Avec désormais 8 victoires en 9 rencontres disputées, les hommes d’Annti Törmänen - auteurs d’un match exceptionnel face aux Grenats - continuent leur marche en avant. Mais où s’arrêteront-ils ?...
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

vendredi 19 octobre 2018
vendredi 19 octobre 2018
vendredi 19 octobre 2018
vendredi 19 octobre 2018
vendredi 19 octobre 2018
Derniers résultats
ve 19.10.18 - 2 - 1
ve 19.10.18 - 3 - 2
ve 19.10.18 - 3 - 2
ve 19.10.18 - 4 - 1
ve 19.10.18 - 4 - 1
ve 19.10.18 - 4 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 HC Bienne 12 j 27 pts
2 CP Berne 11 j 23 pts
3 EV Zoug 11 j 21 pts
4 Genève-Servette HC 12 j 20 pts
5 HC Ambri-Piotta 11 j 19 pts
6 ZSC Lions 10 j 18 pts
7 SCL Tigers 11 j 18 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 12 j 18 pts
9 Lausanne HC 12 j 13 pts
10 HC Lugano 10 j 12 pts
11 HC Davos 11 j 9 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 11 j 3 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets