Swiss League / Journée 17
SL: Viège est 2ème du classement et dépasse ses propres attentes. Réaction du Président

04/11/2018 à 16:38:02 Viège , Florian Melliard Article vu 1 496 fois
Le HC Viège remporte une victoire sans appel face aux GCK Lions et talonne désormais la Chaux-de-Fonds au sommet du classement de Swiss League. Réactions du président viégois, Norbert Eyer et de l’entraîneur-assistant zurichois, Michael Liniger.
© Photo PH - Le 3-0 spectaculaire de Tomas Dolana

Le suspense n’aura pas duré longtemps à la Litterna-Halle de Viège, à l’occasion de la deuxième rencontre du championnat entre Zurichois et Haut-Valaisans. Alors que leur premier match s’était soldé par une petite victoire de Viège (1-0), cette fois-ci, le sort des Zürichois semblait scellé après 10 minutes de jeu et un dramatique 5-0.

Un premier but était marqué dès la 12ème seconde de jeu par l’étranger viégois Daniel Kissel. Pris au dépourvu, les Zurichois se montraient incapables de réagir et encaissaient un deuxième but trois minutes plus tard. Sans opposer aucune résistance crédible, les Lions enregistraient d’autres déconvenues et ni un changement de gardien ni le temps-mort ne semblaient pouvoir stopper l’hémorragie. « Il est inacceptable que des joueurs se présentent sur la glace s’ils ne sont pas prêts à jouer », tonnait en fin de partie l’entraîneur-assistant Michael Liniger. Le mal était fait et les Zurichois bouclaient la première période sur le score peu flatteur de 5-1, débâcle dont ils n’allaient jamais se relever.

Si l’évident manque de préparation des Zurichois leur a causé bien du tort en début de rencontre, la mauvaise discipline observée par la suite n’a fait que de tourner le couteau dans la plaie. Avec un total de 38’ de pénalité contre 14’ pour les Valaisans, tout effort mis en œuvre pour revenir dans le match était inévitablement vain.

Du côté valaisan, on apprécie le bon état de santé de l’équipe deux mois après le début de saison. Le club confirme ses bonnes capacités défensives et comble ses lacunes offensives en devenant 1er club de sa ligue pour le nombre de buts marqués, au coude à coude avec Olten. Il passe de surcroît au 2ème rang du classement général, ex-aequo avec Langenthal, après avoir timidement décroché la 7ème place en fin de saison régulière 17/18.

Le point sur cette splendide 2ème position au classement avec le président du HC Viège, Norbert Eyer.



Norbert Eyer (Président du HC Viège): «Nous surpassons nos propres attentes»


© Photo PH

Après le match de ce soir, Viège se retrouve au 2ème poste du classement. Êtes-vous un président heureux ?
Effectivement, nous sommes très bien classés et cela me réjouit beaucoup. Notre position actuelle dépasse même nos attentes, surtout à la lumière du fait que nous travaillons avec le 6ème budget de la ligue. Je pense que notre équipe joue avec un excellent "team spirit" qui nous manquait un peu la saison passée. Et quand la dynamique est bonne, les résultats suivent.

Votre équipe monte-elle en puissance plus vite que ce que prévoient vos objectifs à moyen-terme ?
Nous nous intéressons à la performance de notre équipe sur le long terme plutôt qu’aux résultats à court terme. Cela signifie que nous voulons maintenir un bon niveau de jeu sur toute la longueur de la saison et être prêts pour l’inauguration de la nouvelle patinoire en septembre 2019. Nous avons une équipe jeune et performante qui pourra démontrer, une fois installée dans la Lonza Arena, qu’elle est capable de rivaliser avec les meilleurs.  

Cela signifie-t-il aussi que vous êtes satisfait de l’entraîneur actuel ?
Absolument. L’entraîneur Matti Alatalo fait un excellent travail et a beaucoup de talent pour former les jeunes. L’exemple de Jules Sturny (22 ans) est édifiant : il est arrivé la saison passée à Viège et les progrès qu’il a faits depuis sont extraordinaires. Il joue cette année dans la première ligne, ce qui est hors du commun pour un joueur arrivé si récemment. Cela démontre la capacité sensationnelle de l’entraîneur pour la formation des jeunes.

Qu’en est-il des joueurs étrangers, très critiqués en fin de saison passée ?
Les étrangers étaient très critiqués parce que les gens n’attendaient d’eux que des buts, sans forcément voir le rôle qu’ils jouaient au sein de l’équipe. Mark Van Guilder, avec ses années d’expérience, est une référence pour toute l’équipe. Il prend les plus jeunes sous son aile et les aide à se développer. Il joue également un rôle important dans la motivation et le moral du groupe. Tout cela est invisible aux yeux du public.

Comment jugez-vous leurs performances cette année ?
Les étrangers jouaient déjà bien la saison passée, mais ils ne marquaient pas assez de buts. Aujourd’hui les choses ont changé. Daniel Kissel et Mark Van Guilder sont respectivement 3ème et 6ème de toute la Swiss League en termes de points par match. Il leur a fallu un temps d’adaptation pour obtenir ce résultat, car tous deux jouaient en ligue norvégienne avant de venir à Viège et le hockey là-bas est radicalement différent du jeu en Swiss League. Nous avions des exigences strictes en choisissant ces joueurs, mais nous avons également investi sur eux de la confiance et de la patience. Nous en récoltons les fruits maintenant.

Je rajouterais que le public en attend peut-être trop des étrangers et pas assez des Suisses. L'équipe nationale suisse est la deuxième équipe mondiale, cela veut dire que le niveau de nos joueurs a considérablement progressé. Cela part de tout en bas, avec la formation des juniors qui est maintenant très différente d’il y a 10 ou 15 ans. Désormais, la différence entre Suisses et étrangers est devenue très fine.

Puisqu'on parle de la Lonza Arena, les délais de construction de la nouvelle patinoire vont-ils être tenus ?
Oui, absolument. Les festivités d’ouverture se dérouleront du 5 au 9 septembre 2019, exactement comme prévu. Nous sommes impatients de jouer dans la Lonza Arena et nous sommes heureux d’avoir une si bonne collaboration avec la commune de Viège.



Michael Liniger: «Les joueurs n’étaient pas à leur affaire en début de match»


© Photo PH

Selon vous, qu’est-ce qui s’est passé en début de match ?
Nous n’étions simplement pas prêts et tout est arrivé très vite. Le temps mort a été demandé afin de couper le mauvais départ du match et de rétablir une structure de jeu viable. Lorsque nous avons réagi, le jeu s’est rééquilibré mais le mal était fait.

On a l’impression que le gardien a aussi commis quelques impairs en début de match...
C’est très difficile pour le gardien de s’en sortir lorsqu’il est entouré de trois adversaires. La défense est un jeu d’équipe dans lequel tout le monde joue un rôle, y compris les attaquants. Après les trois premiers buts, nous avons changé de gardien, mais tout ne peut pas reposer sur les épaules d’une seule personne.

Vous avez également essuyé de nombreuses minutes de pénalité (38’). Y a-t-il un problème de discipline selon vous ?
Nous avons encaissé beaucoup de pénalités absolument évitables et je pense que le comportement de certains joueurs était inadmissible étant donné les circonstances. Nous allons devoir parler de cela, surtout à la lumière du fait que nous sommes l’équipe qui, statistiquement, encaisse le plus de pénalités de toute la Swiss League. Nous le répétons souvent aux joueurs, mais cette fois il va y avoir des conséquences.

Le score reflète-t-il la situation telle qu’elle l’était sur la glace ?
Oui, absolument. Après les désastres du début de la rencontre, nous n’avions pratiquement plus aucune chance. Nous avons mieux joué par la suite, maintenu le niveau et réussi à marquer, mais ce n’était évidemment pas suffisant et le score le montre bien.

Quels sont vos objectifs pour cette saison ?
Nous voulons jouer les play-offs. Nous avons bien commencé la saison et nous travaillons dur dans les entraînements lorsque nous voyons que quelque chose ne s’est pas bien passé pendant un match. C’est normal dans une jeune équipe de Swiss League. En revanche, ce qui n’est pas normal est de commencer un match sans être prêt à fournir un haut niveau de jeu. Nos plus jeunes joueurs doivent encore s’habituer au rythme de ce championnat et être prêts à lutter chaque jour.

Visitez la galerie photos


Commentaires

Le reste des articles

01/04/2018 à 00:45:09 Berne - Zurich | Swiss League

NL play-off : nouvelle douche froide pour le SCB à la Postfinance Arena

Grâce à une réussite décisive de Pius Suter inscrite durant la dernière minute jeu, les ZSC Lions d’Hans Kossmann reprennent les devants dans la série par 2-1 grâce à une seconde victoire hors de leurs bases...
17/03/2018 à 08:29:24 Ajoie - Rapperswil | Swiss League

SL Play-off: Ajoie rétablit l'équilibre

Après avoir rivalisé avec Rapperswil lors du premier acte de cette demi-finale, les Jurassiens ne devaient pas laisser s’échapper les Saint-Gallois à domicile....
voir tous les articles

Autres actualités

Les derniers matchs

mercredi 14 novembre 2018
mardi 13 novembre 2018
mardi 13 novembre 2018
mardi 13 novembre 2018
mardi 13 novembre 2018
Derniers résultats
ma 13.11.18 - 2 - 1 tab
ma 13.11.18 - 7 - 0
ma 13.11.18 - 3 - 2 tab
ma 13.11.18 - 6 - 1
ma 13.11.18 - 6 - 1
ma 13.11.18 - 3 - 2 ap
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 HC Bienne 18 j 36 pts
2 CP Berne 17 j 34 pts
3 HC Fribourg-Gottéron 18 j 32 pts
4 SCL Tigers 17 j 31 pts
5 Lausanne HC 19 j 31 pts
6 EV Zoug 17 j 30 pts
7 ZSC Lions 16 j 26 pts
8 HC Lugano 17 j 25 pts
9 HC Ambri-Piotta 17 j 23 pts
10 Genève-Servette HC 17 j 23 pts
11 HC Davos 17 j 14 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 18 j 7 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets