Alain Darbellay : «Le hockey reste un jeu et mes joueurs s'amusent lorsqu'ils sont sur la glace»

13/11/2016 à 10:59:46Genève, Florian MelliardArticle vu 3 180 fois
En marge de la rencontre de 1ère Ligue GSHC II - Sion, Planète Hockey a été poser les traditionnelles questions d'après-match aux deux entraîneurs, à savoir Alain Darbellay pour Sion et Simon St-Hilaire pour le club des Vernets.
© Photo PH -

Alain Darbellay : « Le hockey reste un jeu et mes joueurs s’amusent lorsqu’ils sont sur la glace »

Êtes-vous satisfait de la partie disputée ce soir ?
Je suis content de la façon dont nous avons géré la rencontre car ce n’était pas un match si facile à jouer. Le Genève-Servette sait bien organiser sa défense et dégager les pucks, c’est une stratégie qui casse le jeu et déstabilise l’adversaire. Face à cela, nous avons été patients et nous n’avons pas reculé dans notre plan de match. C’est grâce à cela que nous nous en sommes bien sortis.

Votre équipe a démontré qu’elle avait une bonne maîtrise du puck et savait marquer d’un shoot sec et précis dans la cage adverse. Est-ce une phase de jeu que vous exercez particulièrement à l’entraînement ?
J’ai la chance d’avoir des joueurs qui aiment jouer, contrôler les pucks et qui sont bons techniquement, cela nous permet de travailler des techniques plus abouties lors des entraînements. C’est avant tout eux aiment cela et je ne vais surtout pas les freiner. Quand on a une équipe comme ça, il faut ouvrir la cage et les laisser s’amuser (rire). Plus sérieusement, je suis très strict quant au jeu défensif qui doit, selon moi, se jouer rigoureusement selon certaines règles. En contrepartie, je leur laisse plus de liberté quand il s’agit de l’attaque.

Votre équipe est en tête du classement et le HC Sion-Nendaz était déjà très performant l’année passée avant que vous n’en deveniez l’entraîneur. Avez-vous apporté des changements à l’équipe ?
Certains de nos joueurs ont changé, mais la base est restée la même. Le système de jeu a été légèrement modifié et cela semble fonctionner. Au-delà des résultats, c’est sur la glace qu’il faut en voir les effets, c’est-à-dire la façon dont les joueurs vivent le jeu et le construisent.

Quel est le secret du succès de votre équipe ? Est-ce la cohésion d’équipe, la bonne relation coach-joueurs, la motivation … ?
A la base, c’est la qualité de l’équipe qu’il faut saluer. Mes joueurs ont beaucoup de talent et aiment leur sport. De plus, l’ambiance au sein de l’équipe est bonne, mes joueurs ont envie de s’amuser. Le hockey reste un jeu et ils s’amusent lorsqu’ils sont sur la glace.

Que reste-il à améliorer dans votre équipe ?
Il y a beaucoup de choses à améliorer !  Nous procédons par étape et il faut un peu de patience car il y a beaucoup de travail à faire. Je pense que la base est forte, nous devons maintenant travailler sur une multitude de détails afin de faire en sorte que la maison soit belle et solide !

voir aussi notre article
 


Simon Saint-Hilaire : « J’ai vu plus d’efforts et de concentration aujourd’hui […] mais nous avons fait des erreurs en fore-checking »


© Photo PH

Quelles sont vos réactions à la suite de ce match ?
Je ne peux que constater la défaite. Certains joueurs ont investi beaucoup d’énergie dans le match et cela a bien fonctionné au début. Le plan de match était bien respecté jusqu’au 2-0, puis c’est au troisième tiers-temps que les choses ont définitivement basculé.

Votre équipe laissait apparaître une certaine fragilité en zone neutre, qui avait pour effet que le puck finissait très souvent par atterrir dans votre zone défensive et menacer votre gardien. Quelle est la raison de ce problème ?
L’une de nos erreurs de ce soir est d’avoir laissé trop de distance entre les attaquants et les défenseurs en phase de fore-checking. Cela avait pour conséquence de laisser trop d’espace vide que les joueurs de Sion pouvaient aisément occuper et exploiter à leurs fins. Ils ont bien joué là-dessus et réussissaient ainsi à renvoyer le puck plus facilement dans notre zone défensive.

Comment décririez-vous la progression de votre équipe depuis les matchs précédents ?
Je sais que mes gars veulent faire des efforts, ils en font sur la glace, ils en font pendant les entraînements et ils ont véritablement envie de s’améliorer. J’ai vu plus de concentration aujourd’hui et j’ai notamment remarqué une nette amélioration : nous n’avons eu qu’une seule pénalité. J’ai également donné un plan de match un peu plus spécifique que de coutume et cela a été respecté aussi souvent que possible.

Le Genève-Servette Ass. s’en tirait mieux l’année passée. Qu’est-ce qui a changé depuis ?
L’année dernière nous avions dans nos rangs un joueur qui avait gagné un championnat de ligue B, Nicolas Leonelli, cela nous aidait beaucoup. Il joue maintenant en ligue A. En dehors de ce dernier, il y a sept autres joueurs présents la saison passée qui ne sont pas revenus cette année car ils sont occupés par le travail, les études ou pour d’autres motifs. A ces départs vient d’ajouter, pour ce qui concerne la partie d’aujourd’hui, plusieurs joueurs blessés, un autre parti à l’armée et un autre encore à l’arrêt pour s’occuper de son enfant nouveau-né.

Vous jouez donc à effectif réduit. Les joueurs réussissent-ils à garder le rythme ?
Nous jouons beaucoup de matchs et c’est fatiguant pour les joueurs. Nous en sommes à quatorze matchs, alors qu’en ligue B, ils en ont joué seize jusqu’à maintenant. Le rythme est donc assez conséquent et cela a des répercussions sur l’équipe. Nos adversaires jouent généralement avec quatre blocs alors que nous n’en avons qu’à peine trois. Les joueurs sont donc très sollicités physiquement et cela se ressent.

voir aussi notre article


 

 

Commentaires

Le reste des interviews

07/06/2019 à 11:49:51

Grégoire Matthey: «Les clubs de 1L ont beaucoup perdu d'influence et souhaitent des changements»

Président démissionnaire du HC Uni Neuchâtel depuis peu, Grégoire Matthey s'est entretenu avec nous pour parler de son club, mais aussi des clubs des ligues amateurs en perte de vitesse selon lui et corollaire, les risques de voir se tarir l'éclosion de talents venant des clubs formateurs....
11/06/2019 à 23:33:18

Jean-Marie Viaccoz: «Même les clubs de LN admettent aujourd'hui que la MSL est un bon produit»

Avant son départ annoncé des instances de la Regio League après 20 ans de bons et loyaux services comme Président du hockey amateur suisse, Jean-Marie Viaccoz nous a accordé une large interview sur des sujets aussi importants que les jeunes, la formation, mais aussi la MSL ou le devenir des clubs de 1ère Ligue....
20/05/2019 à 23:56:32

Yannick Rathgeb: «Bienne représentait le meilleur endroit pour continuer ma carrière»

Quelques heures après l’annonce de sa signature pour trois ans au HC Bienne, Planète Hockey vous propose l’interview de Yannick Rathgeb. Après une saison décevante à Bridgeport en AHL, le Haut-Argovien passé par Fribourg est persuadé qu’il a fait le bon choix en signant un contrat longue durée dans le Seeland...
voir tous les interviews

Autres actualités

Les derniers matchs

samedi 09 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 09 février 2019
Derniers résultats
lu 04.03.19 - 4 - 3
lu 04.03.19 - 4 - 1
lu 04.03.19 - 3 - 2
lu 04.03.19 - 4 - 2
lu 04.03.19 - 3 - 4
lu 04.03.19 - 2 - 3 ap
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 HC Davos 0 j 0 pts
2 CP Berne 0 j 0 pts
3 HC Bienne 0 j 0 pts
4 Lausanne HC 0 j 0 pts
5 SCL Tigers 0 j 0 pts
6 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
7 EV Zoug 0 j 0 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
9 HC Lugano 0 j 0 pts
10 SC Rapperswil-Jona Lakers 0 j 0 pts
11 ZSC Lions 0 j 0 pts
12 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets