Christian Dubé: «Je veux sauver l’organisation»

26/02/2020 à 19:00:25Fribourg, Vincent CriblezArticle vu 15 116 fois
Planète Hockey vous propose l’interview de Christian Dubé, l’entraîneur – et directeur sportif – du HC Fribourg-Gottéron. Alors qu’il ne manque qu’un seul point à son équipe pour accrocher le wagon des play-off, le Québécois est focalisé sur la partie à Berne, vendredi soir.
� Photo Laurent Daspres -

Christian Dubé, peut-on déjà vous féliciter pour votre qualification en play-off ?
Non non, c’est trop tôt pour cela (rires). Nous avons besoin d’un petit point supplémentaire pour être « en vert », il n’y a pas encore lieu de nous féliciter. Vendredi, je veux aller gagner à Berne pour que les choses soient définitives.

Mais tout de même, voici quelques semaines, vous auriez certainement signé les yeux fermés pour avoir six points d’avance sur le neuvième avant le dernier week-end du tour qualificatif. On se trompe ?
Bien sûr que j’aurais signé !  C’est vraiment assez fou ce qu’on réalise depuis la fin du mois de janvier. Franchement, l’équipe est remarquable, il n’y a pas de tricheurs chez nous, tout le monde bosse dur et voilà le résultat.

Votre fameux coup de gueule poussé le 17 janvier après une sèche défaite à Davos semble avoir porté ses fruits puisque depuis lors, vous avez remporté 10 des 13 matches joués. Ce soir-là, votre acte était-il prémédité ou est-ce simplement le cœur qui a parlé ?
Tous ceux qui me connaissent savent que je peux être impulsif et émotionnel. C’est donc mon cœur qui a parlé, j’en avais gros sur la patate, ras le bol, et c’est sorti en face des caméras un soir de défaite à Davos, voilà tout. Il fallait que ça sorte.

Avez-vous senti un changement dans les mentalités, une fois ce coup de gueule poussé ?
Oui, le lendemain nous avons pris un point contre Berne malgré sept joueurs blessés et en sortant un gros match. Depuis ce jour-là, les gars font le job et je suis fier de cela. Mais encore une fois, il nous manque encore un point avant de pouvoir vraiment parler de succès.

Voici donc cinq semaines que votre équipe est en « mode play-off ». N’en sera-t-elle que plus dangereuse si elle se qualifie pour les séries finales ?
Oui, c’est toujours la même chose, une équipe qui arrive en séries avec un trend positif est toujours extrêmement dangereuse. Hier soir (réd : interview réalisée mercredi après-midi), nous avons fait un match extraordinaire face au EV Zoug, qui possède une équipe pour jouer le titre. Si nous parvenons à nous qualifier en play-off, on sera dangereux.

De plus, vos joueurs savent désormais ce qu’il faut faire pour avoir du succès…
Oui, on est sur une lancée depuis plus de dix matches et je pars du principe que mes joueurs continueront automatiquement à travailler aussi fort qu’ils ne le font depuis ce fameux match à Davos. Il n’y a pas de raison pour que cela s’arrête.

Au quotidien, avec trois matches par semaine, comment faites-vous pour tout gérer, Christian Dubé ? Cela fait bien quatre mois que vous compiler les casquettes de directeur sportif et d’entraîneur, n’est-ce pas trop ?
Il s’agit d’être bien organisé, c’est sûr. Mais je peux compter sur le précieux appui de Sean Simpson. Si je manque un entraînement, ce n’est pas la fin du monde, je sais que quelqu’un de compétent s’occupera de l’équipe. Le fait d’être entraîneur ne m’a pas empêché de signer des joueurs comme Dave Sutter, Benoit Jecker ou Yannick Herren pour la saison prochaine. C’est beaucoup de travail, je passe mes journées à la patinoire, mais heureusement ma famille est derrière moi.

Justement, parvenez-vous encore à voir vos proches malgré cet emploi du temps démentiel ?
Heureusement, mes deux enfants jouent au hockey, je les vois donc à la patinoires (rires). Plus sérieusement, c’est une phase comme ça, je me suis fixé comme objectif de sauver l’organisation, et je donne tout pour cela. Je suis impliqué à 100% dans la cause de Fribourg-Gottéron.

Quelle sera la suite pour vous ? Si vous retrouvez le costume de directeur sportif, n’avez-vous pas peur que la glace au quotidien vous manquera ?
Tout est ouvert concernant mon avenir. Honnêtement, ce ne sont pas des discussions qui se tiennent en ce moment, on a d’autres chats à fouetter. Ce que je veux, c’est le meilleur pour le club. Si le meilleur, c’est avec moi derrière la bande, alors on discutera. Si ce n’est pas le cas, alors on cherchera un nouveau staff. Mais quoiqu’il arrive, rien ne sera décidé avant la fin de la saison.

Le reste des interviews

08/06/2020 à 12:23:34

Laurent Perroton: «Martigny sera encore plus fort cette saison»

Rencontre avec l'entraîneur du HCV Martigny, Laurent Perroton qui vient d'être confirmé à son poste d'entraîneur pour la saison 2020/21 et qui évoque notamment le partenariat avec le Lausanne Hockey Club....
04/03/2020 à 20:37:24

Hans Kossmann: «Il nous aura manqué un rien pour disputer les play-off»

Quelques jours après la non-qualification du CP Berne pour les séries finales, Planète Hockey vous propose l’interview de Hans Kossmann, l’entraîneur du club champion en titre. A 57 ans, le Canadien – champion avec les ZSC Lions voici deux ans -, avoue sa frustration de ne pas avoir pu qualifier les Ours pour les play-off....
16/02/2020 à 18:49:37

Nathan Marchon: «Ne jamais se reposer sur ses acquis»

Le jeune attaquant de Fribourg-Gottéron, en pleine lutte avec son équipe pour une qualification pour les playoffs, a répondu brièvement à nos questions.
...
voir tous les interviews

Autres actualit�s de HC Fribourg-Gottéron

Les derniers matchs de HC Fribourg-Gottéron

samedi 29 février 2020
vendredi 28 février 2020
mardi 25 février 2020
samedi 22 février 2020
vendredi 21 février 2020
Derniers résultats
sa 29.02.20 - 5 - 3
sa 29.02.20 - 1 - 6
sa 29.02.20 - 3 - 2
sa 29.02.20 - 1 - 4
sa 29.02.20 - 4 - 2
sa 29.02.20 - 4 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 ZSC Lions 50 j 91 pts
2 EV Zoug 50 j 90 pts
3 Genève-Servette HC 50 j 89 pts
4 HC Davos 50 j 89 pts
5 HC Bienne 50 j 78 pts
6 Lausanne HC 50 j 75 pts
7 HC Fribourg-Gottéron 50 j 73 pts
8 HC Lugano 50 j 69 pts
9 CP Berne 50 j 68 pts
10 HC Ambri-Piotta 50 j 63 pts
11 SCL Tigers 50 j 63 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 50 j 52 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets