Christian Weber: «Honnêtement, je ne m'y attendais pas»

06/11/2017 à 13:24:26la Chaux-de-Fonds, Vincent CriblezArticle vu 9 166 fois
Planète Hockey vous propose l’interview de Christian Weber, le directeur sportif du HC La Chaux-de-Fonds. Alors que son club a annoncé, hier en début d’après-midi, le licenciement d’Alex Reinhard, celui qui était également entraîneur-assistant est déjà en pleines recherches pour trouver un nouvel homme fort aux Mélèzes.
© Photo -

Christian Weber, 24 heures après l’annonce du licenciement d’Alex Reinhard et de votre mise à l’écart en tant qu’entraîneur-assistant, comment vous sentez-vous ?
Hier, je suis tombé des nues lorsque j’ai appris la nouvelle. Honnêtement, je ne m’y attendais pas. Ce fut un choc, forcément, et ce même si les résultats n’étaient pas bons ces dernières semaines.

Comment les choses vous ont-elles été annoncées ?
J’ai reçu un coup de fil hier matin. Puis j’ai été convoqué et la nouvelle du licenciement d’Alex Reinhard m’a été communiquée. De plus, il m’a été dit que je ne serai plus l’entraîneur-assistant et que je devrai dorénavant me concentrer sur ma tâche de directeur sportif. J’ai été reçu séparément d’Alex Reinhard. Pour lui aussi, ce fut une surprise. Nous avons été en contact depuis lors, il est déçu.

Quelle était votre relation avec Alex Reinhard ?
Jamais je ne pourrai parler négativement d’Alex. Nous avions une très bonne relation, nous étions constamment en contact. Il a fait un travail extraordinaire à La Chaux-de-Fonds. D’ailleurs, si un club m’appelle pour me demander comment est Alex Reinhard comme entraîneur, je n’aurai que des bons mots le concernant.

Pourtant, avec six défaites lors des sept dernières rencontres, l’équipe ne tournait plus…
Oui, j’en suis conscient. Mais nous étions persuadés que, durant la pause de l’équipe nationale, nous pourrions remettre l’équipe à flot et connaître à nouveau du succès. C’est peut-être une excuse banale, mais il ne faut vraiment pas oublier que nous comptions jusqu’à neuf blessés ces derniers temps. C’est énorme. Par exemple, il nous manquait trois défenseurs, dont les numéros 1 et 2. Cela a forcément influé nos résultats. Mais bon, c’est le business et il faut aller de l’avant.

Justement, votre rôle en tant que directeur sportif est désormais de trouver un successeur à Alex Reinhard. Avez-vous déjà reçu beaucoup de postulations ?
Oui, énormément. Il y a même eu des offres d’emploi provenant de l’étranger. Maintenant, il s’agit de faire le tri, de discuter avec les candidats potentiels. Ensuite, je soumettrai 2-3 noms à la commission technique et nous déciderons.

Quel profil recherchez-vous ?
Je ne peux pas vous détailler le profil exact, sinon tout le monde saura quel candidat aura les meilleures chances. Disons que la personne devra impérativement connaître la Swiss League, c’est primordial. Après, qu’il soit Suisse, Canadien ou Chinois, c’est égal.

Serge Pelletier, dont le nom a déjà filtré aux Mélèzes, ne connait pourtant pas la Swiss League…
Serge Pelletier la connait, cela fait deux ans qu’il n’a pas de travail, il a donc forcément suivi des matches de Swiss League. Mais de toute façon, je n’ai encore parlé avec aucun candidat, et donc en toute logique pas non plus avec Serge Pelletier.

Et vous, Christian Weber, êtes-vous candidat ?
Non ! Au départ, lorsque je suis arrivé à La Chaux-de-Fonds, c’était dans le rôle de directeur sportif uniquement. Lorsque Alex Reinhard est arrivé, je suis également devenu son assistant. Entre nous deux, cela a toujours été clair : s'il devait ne plus être là, jamais je ne postulerai pour sa place. C’est également valable pour le poste d’entraîneur-assistant : peu importe qui sera notre nouvel entraîneur, je ne serai plus son assistant.

Quand pensez-vous pouvoir présenter le nouvel homme fort des Mélèzes ?
A mon avis, cela va durer encore quelques jours jusqu’à ce que nous pouvions présenter quelqu’un. Je suis en pleine évaluation des offres que j’ai reçu, et peut-être que d’autre vont encore arriver. Mercredi, nous reprenons l’entraînement et il y a très peu de chances que le nouvel entraîneur soit sur la glace. Nous devrons vraisemblablement trouver une solution interne pour les premiers entraînements.

Cet entraîneur se verra-t-il confier l’équipe jusqu’à la fin de la présente saison uniquement ?
Oui, nous allons proposer un contrat valable jusqu’au printemps 2018.  

Et si ce dernier a des demandes concernant l’arrivée de nouveaux joueurs et d’un nouvel assistant, avez-vous les ressources nécessaires ?
C’est assez simple : la priorité est de trouver un entraîneur principal. La suite, nous verrons plus tard. Peut-être que ce nouvel entraîneur voudra travailler seul ? Si cela ne devait pas être le cas, ou s’il fait la demande de pouvoir transférer de nouveaux éléments, alors je ferai à nouveau des propositions à notre commission technique.

Dernière question : pensez-vous votre équipe capable de retrouver le chemin de la victoire ?
Oui, bien sûr. L’équipe est bonne, elle a du talent. Il y a eu des matches catastrophiques, comme à Küssnacht face aux GCK Lions par exemple, mais le potentiel est là. C’est juste dommage que nous ayons encore sept joueurs blessés et que la plupart d’entre eux manqueront encore longtemps à l’appel.

Commentaires

Le reste des interviews

12/10/2018 à 12:26:56

Cody Almond: «Nous sommes en confiance aux Vernets»

Après la cinquième victoire à domicile du Genève-Servette HC – un succès obtenu mardi face au Lausanne HC -, Planète Hockey vous propose l’interview de Cody Almond. Le centre canado-suisse de 29 ans estime que son équipe, qui n’a pas grappillé le moindre point à l’extérieur, est mûre pour cueillir une première victoire en dehors des Vernets. Dès ce soir, à la Tissot Arena de Bienne ?...
04/10/2018 à 15:47:03

Toni Rajala: «Toute l’équipe adhère à la philosophie d’Antti Törmänen»

Alors que le HC Bienne a confirmé sa place de leader en s’imposant mardi soir à Langnau (3-5), Planète Hockey vous propose l’interview de Toni Rajala. Seelandais depuis l’été 2016, le jovial Finlandais de 27 ans est actuellement le meilleur buteur de National League avec cinq réussites inscrites....
19/09/2018 à 15:31:41

Philip-Michaël Devos: «Je suis un compétiteur dans l'âme»

Deux rencontres disputées pour un bilan d’un but et cinq assists : malgré l’élimination d’hier soir face au Lausanne HC en coupe de Suisse, le début de saison de Philip-Michaël Devos peut être qualifié de parfait. Planète Hockey vous propose l’interview du natif de Sorel-Tracy, âgé de 28 ans et au service du HC Ajoie depuis la saison 2015/16....
voir tous les interviews

Autres actualités de HC La Chaux-de-Fonds

Les derniers matchs de HC La Chaux-de-Fonds

vendredi 12 octobre 2018
mardi 09 octobre 2018
samedi 06 octobre 2018
mardi 02 octobre 2018
samedi 29 septembre 2018
Derniers résultats
ma 16.10.18 - 1 - 4
ma 16.10.18 - 3 - 0
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 HC Bienne 11 j 24 pts
2 CP Berne 10 j 20 pts
3 ZSC Lions 9 j 18 pts
4 SCL Tigers 10 j 18 pts
5 EV Zoug 10 j 18 pts
6 HC Fribourg-Gottéron 11 j 18 pts
7 Genève-Servette HC 11 j 17 pts
8 HC Ambri-Piotta 10 j 16 pts
9 HC Lugano 9 j 12 pts
10 Lausanne HC 11 j 10 pts
11 HC Davos 10 j 9 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 10 j 3 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets