Hans Kossmann: «J'ai peut-être été trop gentil»

13/10/2014 à 12:39:13Fribourg, Vincent CriblezArticle vu 7 576 fois
Au lendemain de son limogeage, Planète Hockey a contacté Hans Kossmann, le désormais ex-entraîneur du HC Fribourg-Gottéron. Toujours aussi disponible, celui qui aura passé trois années derrière le banc fribourgeois fait le point sur sa situation actuelle et son avenir. Il avoue n'avoir aucune amertume envers un club qui lui a donné sa chance.
� Photo Photo Laurent Daspres -

Hans Kossmann, comment vous sentez-vous quelques heures après avoir appris votre limogeage?
Mal, évidemment. C'est un sentiment bizarre, l'impression que tout s'arrête d'un coup. Mais j'étais le chef de cette équipe, et vu que cela ne tournait pas, c'est normal que ce soit moi qui paie les pots cassés. En rencontrant le président, hier, j'ai vite compris que c'était fini.

Ressentez-vous de la colère envers le directoire de Fribourg-Gottéron?
Non, absolument pas. Je comprends leur situation, il n'y avait pas de résultats et le club était sous pression. Je n'oublie pas les trois superbes années que j'ai passé à Fribourg, cela restera toujours le club qui m'a donné sa confiance et confié les postes d'entraîneur et de manager, ce n'est pas rien.

Si la direction du club vous avait laissé quelques matches encore, pensez-vous que vous auriez pu sortir cette équipe de la mauvaise passe qu'elle traverse?
Je ne sais pas, c'est difficile à dire. Cela fait quand même assez longtemps que cela ne tournait pas, que l'équipe n'était pas à 100%. A Lausanne, vendredi passé (ndlr: où Fribourg s'est incliné 5-3), j'ai senti que quelque chose était cassé. Nous étions vraiment inexistants durant ce match.

A votre avis, quelle est la raison principale de cet échec?
C'est difficile à dire, il y a plusieurs facteurs à mon avis. Je pense surtout qu'il y avait trop d'euphorie après deux, trois belles années. L'équipe s'est un peu éparpillée également, en consacrant trop d'énergie ailleurs que sur la glace.

Avez-vous l'impression que certains de vos joueurs ont voulu votre tête?
Non, je ne crois pas. Si certains joueurs avaient un problème avec moi, ils auraient pu venir m'en parler. Après, dans chaque équipe il y a des mécontents, c'est normal. Mais je ne crois pas que c'était un complot.

Klaus Zaugg, le journaliste le plus influent du hockey suisse, vous a décrit, voici quelques jours, comme étant un coach extrêmement dur, avec des méthodes à l'ancienne. Votre avis?
Non, je n'ai pas l'impression d'être dur. Au contraire, j'ai peut-être été trop gentil. J'aurais certainement du planifier quelques entraînements l'après-midi également, chose que beaucoup d'autres entraîneurs font.

René Matte, votre fidèle assistant, et Dany Gélinas, l'entraîneur des juniors Elite, assureront l'intérim demain face à Berne. Est-ce une solution viable à long terme selon vous?
Ce n'est pas à moi de dire quelle est la meilleure solution pour le club. Demain, ce sera à l'équipe de jouer, de montrer qu'elle a du caractère.

Quel sera votre programme ces prochains jours?
Je n'ai pas encore de projets concrets, mais je vais certainement voyager, aller voir des matches, rencontrer d'autres entraîneurs. Le but est d'apprendre à connaître d'autres méthodes de travail, de découvrir ce qui se fait ailleurs.

Avec un contrat valable jusqu'en 2016 dans la poche, la sécurité financière est assurée...
Honnêtement, ce n'est pas la question. Avec la direction du club, nous n'avons pas parlé une seconde d'argent.

La Suisse est-elle la seule option que vous envisagez pour la suite de votre carrière?
Ce n'est pas la seule, je suis ouvert à tout. Mais c'est clairement une bonne option. Nous verrons bien...
 

Le reste des interviews

17/01/2020 à 15:03:02

Robin Leibzig: «Quand j'entends l'hymne suisse je suis toujours très touché»

A deux jours du premier match de la Nati U16, nous avons rencontré le défenseur genevois Robin Leibzig qui vit de supers moments. Un joueur de 15 ans qui fait déjà preuve d'une grande maturité....
17/01/2020 à 12:03:16

Noah Rod: «Le seul objectif reste une qualification en play-off»

Planète Hockey vous propose l’interview de Noah Rod, capitaine du GSHC. Brillant troisième avec son club formateur après 37 parties disputées, l’attaquant de 23 ans fait le point sur la saison de Genève-Servette. Signalons que l’interview fut réalisée mercredi, soit avant que la Ligue ne rende un jugement par rapport à la faute commise sur Alessio Bertaggia mardi soir. Logiquement, l’enquête en cours n’a donc pas été abordée....
14/01/2020 à 15:15:15

Hockey 3x3, Nubya Aeschlimann: «Je n'ai jamais imaginé que j'allais gagner une médaille olympique»

Nous avons posé trois questions à Nubya Aeschlimann qui remportera une médaille demain. La gardienne de tout juste 15 ans s'est qualifiée mardi pour disputer la finale olympique de hockey 3x3....
voir tous les interviews

Autres actualit�s de HC Fribourg-Gottéron

Les derniers matchs de HC Fribourg-Gottéron

samedi 18 janvier 2020
vendredi 17 janvier 2020
samedi 11 janvier 2020
dimanche 05 janvier 2020
vendredi 03 janvier 2020
Derniers résultats
sa 18.01.20 - 5 - 4 ap
sa 18.01.20 - 2 - 3 ap
sa 18.01.20 - 5 - 1
sa 18.01.20 - 5 - 1
sa 18.01.20 - 1 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 EV Zoug 36 j 68 pts
2 ZSC Lions 39 j 68 pts
3 Genève-Servette HC 39 j 68 pts
4 HC Davos 36 j 67 pts
5 HC Bienne 38 j 55 pts
6 Lausanne HC 35 j 54 pts
7 SCL Tigers 37 j 54 pts
8 CP Berne 38 j 52 pts
9 HC Lugano 39 j 52 pts
10 HC Ambri-Piotta 38 j 47 pts
11 HC Fribourg-Gottéron 36 j 46 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 37 j 41 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets