Que sont-ils devenus? Jean Ayer, un gentleman gardien

11/06/2009 à 17:30:16Neuchâtel, Hubert-Jean GrossArticle vu 9 876 fois
La pause d'été du hockey donne aussi l'occasion de regarder dans le rétroviseur, en direction de joueurs qui sont redevenus anonymes sauf pour leurs amis. Ils ont pourtant participé à l'histoire du hockey suisse. Cette semaine, Planète Hockey se souvient de Jean Ayer.

© Photo -

Ancien gardien de léquipe nationale, Jean Ayer apparaît dans les statistiques du hockey suisse dès novembre 1944 avec Montchoisi III (Lausanne) et dès janvier 1946 avec la première équipe. Personnage très attachant et dune grande gentillesse, il est souvent présenté comme excentrique, car il aimait se préparer avant les rencontres et se concentrer au calme. Son image est celle dun gardien de grande taille (185 cm) jouant debout. On disait alors quun gardien à terre est à considérer comme battu…

 

Il arborant un maillot rouge décoré dun lion, celui des Wembley Lions de Londres. Il portait aussi durant les matches une casquette fétiche noire. Cétait lépoque où les gardiens jouaient sans protection faciale ni casque. "Je fabriquais moi-même une grande partie de mon équipement" précise-t-il. Ainsi, il se confectionne un plastron très léger, bricole ses cuissettes pour éviter au puck de passer entre les jambes. Il est aussi le premier gardien en Europe à utiliser un gant "Pince". A Prague en 1954, léquipe de Young Sprinters joue contre la Tchécoslovaquie: Arrêt de jeu pour une lampe cassée… Pour tuer le temps, les Neuchâtelois tirent sur leur gardien qui bloque avec élégance chaque puck de la mitaine. Du jamais vu jusqualors et qui fait se lever les 10000 spectateurs présents.


Il avait tous les trucs comme celui de déblayer la neige devant les buts contre le côté des poteaux pour empêcher les pucks de revenir depuis derrière… Ce nest quaprès sa 17ème blessure au visage quil fabrique aussi son propre masque (réd.: qui ressemble aux masques actuels de street hockey). "Mon portrait a même servi de modèle pour la médaille de champion de 1ère ligue que jai reçue à Villars lors de lascension en 1969, mon dernier match".

 


© Photo
Les gardiens comme Jean Ayer jouaient debout
Sélectionné de très nombreuses fois avec léquipe nationale dès mars 1950, Jean Ayer pratique même le hockey en été: "avec lautorisation de la Fédération européenne de hockey sur glace, lors de séjours linguistiques à Londres, jai joué avec le club professionnel des Wembley Lions et jai gardé les buts depuis avec leur maillot, tant que les gardiens étaient autorisés à porter un maillot différent de celui des joueurs"

 

En 1951-1952, cest avec Davos, en championnat et à la Coupe Spengler quil connaît un succès grandissant, ne manquant pas une occasion deffectuer des piges avec des équipes étrangères comme les Diavoli Rossoneri de Milan, Streatham Royal Londres, London Canadiens et bien sûr les Wembley Lions, Cest cependant avec Young Sprinters de 1952 à 1958 quil atteint son meilleur niveau. Gardien titulaire de léquipe suisse, il renforce aussi les Swiss Canadiens lors de rencontres dexhibition durant la période quil passe à lACBB de Paris (1958-1960), équipe avec laquelle il gagne trois fois la Coupe Spengler. Dès 1960, le HC  Villars fait appel à lui. Il y joue jusquà la fin de sa carrière en 1969 (promotion de Villars en LNB), continuant par ailleurs à renforcer lACBB à chaque occasion.

 


© Photo HJG.PROD, H. Gross.
Jean Ayer aujourd’hui, toujours aussi disponible
Il apparaît ainsi dans bien des équipes: Lausanne (Montchoisi), Davos, YS, Villars, Genève-Servette entre 1962 et 1966, Chamonix en 1962, la sélection des Canadiens dEurope (31 sélections) et même Zermatt. Avec 10 participations à la Coupe Spengler, 83 matches avec la sélection suisse de 1947 à 1961 (dont 5 matches avec Suisse B), 32 matches en championnat du monde entre 1951  et 1961, Jean Ayer figure parmi les meilleurs et les plus célèbres gardiens de sa génération.


Que faisiez-vous le reste du temps? "Jai aussi pratiqué le basket-ball en LNA, le tennis et le badminton, et il ne faut pas oublier le hockey sur roulettes (rink-hockey) où jai disputé 10 matches sur les 14 de léquipe suisse des frères Monney et Milliasson" en 1954, sauf erreur. Jai aussi élevé seul mes trois garçons (réd. nés en 1966 pour lainé et 1967 pour les jumeaux). Nous avons alors souvent joué ensemble, toujours à deux contre deux. Cétait un vrai plaisir."

 

Cette mosaïque dactivités sportives lui vaut dêtre aujourdhui encore une des figures emblématiques du sport suisse, car sa gentillesse et sa disponibilité lui ont permis de tisser des contacts amicaux nombreux auxquels il tient tout spécialement et quil entretient encore aujourdhui.

 

Planète hockey vous souhaite une bonne santé et une grande longévité à la veille de vos 80 ans, le 6 janvier prochain.

Commentaires

Le reste des interviews

07/06/2019 à 11:49:51

Grégoire Matthey: «Les clubs de 1L ont beaucoup perdu d'influence et souhaitent des changements»

Président démissionnaire du HC Uni Neuchâtel depuis peu, Grégoire Matthey s'est entretenu avec nous pour parler de son club, mais aussi des clubs des ligues amateurs en perte de vitesse selon lui et corollaire, les risques de voir se tarir l'éclosion de talents venant des clubs formateurs....
11/06/2019 à 23:33:18

Jean-Marie Viaccoz: «Même les clubs de LN admettent aujourd'hui que la MSL est un bon produit»

Avant son départ annoncé des instances de la Regio League après 20 ans de bons et loyaux services comme Président du hockey amateur suisse, Jean-Marie Viaccoz nous a accordé une large interview sur des sujets aussi importants que les jeunes, la formation, mais aussi la MSL ou le devenir des clubs de 1ère Ligue....
20/05/2019 à 23:56:32

Yannick Rathgeb: «Bienne représentait le meilleur endroit pour continuer ma carrière»

Quelques heures après l’annonce de sa signature pour trois ans au HC Bienne, Planète Hockey vous propose l’interview de Yannick Rathgeb. Après une saison décevante à Bridgeport en AHL, le Haut-Argovien passé par Fribourg est persuadé qu’il a fait le bon choix en signant un contrat longue durée dans le Seeland...
voir tous les interviews

Autres actualités

Derniers résultats
lu 04.03.19 - 4 - 3
lu 04.03.19 - 4 - 1
lu 04.03.19 - 3 - 2
lu 04.03.19 - 4 - 2
lu 04.03.19 - 3 - 4
lu 04.03.19 - 2 - 3 ap
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 0 j 0 pts
2 EV Zoug 0 j 0 pts
3 Lausanne HC 0 j 0 pts
4 HC Bienne 0 j 0 pts
5 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
6 SCL Tigers 0 j 0 pts
7 HC Lugano 0 j 0 pts
8 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
9 ZSC Lions 0 j 0 pts
10 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
11 HC Davos 0 j 0 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets