Quentin Zürcher: «Jouer au hockey et travailler à côté n’est ni simple ni de tout repos, mais faisable»

05/03/2018 à 01:11:13Meyrin, Maxime PanchaudArticle vu 4 296 fois
Au lendemain d’un 4ème succès arraché par le CP Meyrin au Monthey-Chablais HC, synonyme de maintien, le jeune portier meyrinois Quentin Zürcher, tout juste 21 ans, s’est confié à Planète Hockey.
© Photo PH -

Depuis combien de temps êtes-vous sur les patins ? Et cela a-t-il toujours été au poste de gardien de but ?
Je joue au hockey sur glace depuis l’âge de 3-4 ans. J’ai commencé par deux saisons en tant que joueur avant de me lancer véritablement au poste de gardien.

Avez-vous un jour pensé et/ou eu l’opportunité de quitter le CP Meyrin ?
Oui, j'avais eu l’opportunité de rejoindre Genève-Servette, mais cela ne m’avait pas tenté plus que cela. J’étais bien à Meyrin. J’avais envie de me faire plaisir et de rester avec mes copains. J’ai eu plus récemment l’opportunité d’aller en Suède, mais c’était un peu compliqué car il y avait mes études et pleins d’autres projets à achever.

Jouer au hockey et travailler à côté, cela demande-t-il beaucoup de sacrifice ?
Oui, cela en demande énormément. Il n’y a plus de vie sociale... Enfin plus beaucoup (rires). C’est aussi compliqué : il faut pouvoir partir à l’heure que l'équipe veut et cela débouche parfois sur des discussions avec les patrons. Ce n’est pas simple ni de tout repos, mais néanmoins faisable.

Avez-vous un modèle au poste de gardien de but ?
Oui, Jonas Hiller a été mon modèle pendant toute mon enfance et plus les années ont avancé, plus certains gardiens de NHL m’ont fortement impressionné. Pour n’en citer qu’un, je choisirai sans hésiter Carey Price. Malgré son style complètement opposé à celui de Hiller, je trouve que dans ses meilleures années et encore aujourd’hui, c’est un gardien remarquable.

Pour en venir au CP Meyrin, le coach Marc Gonzalez a joué sur une alternance au poste de gardien entre Arnaud Gottschall et vous. Est-ce une situation difficile à vivre ?
Franchement, j’ai un très bon contact avec Arnaud. On se parle énormément, on se donne des conseils et cette bonne relation est pour moi un gros "plus" par rapport à d’autres équipes où parfois le gardien numéro ne s’entend pas avec le numéro deux. Ça ne doit pas être une guerre, mais plutôt un duel qui nous pousse à nous dépasser l’un l’autre et être le meilleur possible. Et si on s’entend bien, c’est encore mieux !

Meyrin s’étant sauvé contre Monthey (Réd.:série des play-out remportée 4-1). Quel bilan peut-on tirer de cette saison de « retour » du CPM ?
Pour moi, ce serait la saison de l’apprentissage. Certes on avait eu une saison « facile » l’année dernière avec très peu de défaites et des victoires par des scores fleuves la plupart du temps. La chose la plus compliquée cette saison a été « de réapprendre à perdre ». C’est aussi un autre monde, une autre vitesse, un autre niveau, un grand changement. Cela demande une adaptation, de prendre sa place et surtout de ne pas se décourager malgré les défaites qui s’alignent.

Maintenant que le maintien est assuré, quel sera l’objectif de la prochaine saison ?
Dans tous les cas de se maintenir. Après, je pense que le CP Meyrin a clairement les capacités de viser une place en play-off.

Enfin, vous êtes encore jeune. Gardez-vous ouverte l’option "ligue nationale" ?
Bien-sûr, en Suisse ou ailleurs d’ailleurs, mais le monde du hockey et du sport reste compliqué. Il faut l’opportunité et la chance au bon moment. C’est aussi un sport de détails. Bien-sûr, j’y pense et peut-être que si un jour, j’ai cette opportunité, je sais que je donnerai tout pour y arriver !

Commentaires

Le reste des interviews

07/02/2019 à 22:13:55

Didier Massy: « Pour devenir arbitre, il faut être passionné »

Il l’a annoncé lundi soir, sur le plateau des « Puckalistes » : arbitre de ligue nationale depuis 2009, Didier Massy a décidé d’arrêter sa carrière au plus haut niveau à la fin de cette saison. A 56 ans, le Sierrois terminera un pensum de cinquante saisons passées sur la glace. Interview....
30/01/2019 à 23:07:15

Thomas Thiry: «Cette Coupe, on va aller la chercher»

Alors que la finale de la Coupe de Suisse opposera Zoug à Rapperswil ce dimanche, Planète Hockey vous propose l’interview de Thomas Thiry. Défenseur zougois formé à Genève, club qu’il a rejoint lorsqu’il évoluait en Moskitos Top, le Français de 21 ans se dit heureux en Suisse centrale....
06/02/2019 à 16:08:17

Cian Derder: « Je suis venu à Dübendorf pour y jouer, mais aussi pour y vivre.»

Cian Derder a choisi de quitter Star Forward la saison dernière pour vivre une nouvelle expérience du côté de Zürich. Nouvel environnement, nouvelle équipe, nouvelle vie. A la fin du championnat régulier et après plusieurs mois passés sur les bords de la Limmat, il nous livre ses impressions et son bilan personnel, ceci juste avant d'entamer les play-off....
voir tous les interviews

Autres actualités de CP Meyrin

Les derniers matchs de CP Meyrin

samedi 09 février 2019
mardi 05 février 2019
samedi 02 février 2019
samedi 26 janvier 2019
mercredi 23 janvier 2019
Derniers résultats
ve 15.02.19 - 6 - 4
ve 15.02.19 - 3 - 1
ve 15.02.19 - 2 - 4
ve 15.02.19 - 2 - 5
ve 15.02.19 - 3 - 0
ve 15.02.19 - 4 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 EV Zoug 43 j 90 pts
2 CP Berne 42 j 89 pts
3 Lausanne HC 43 j 71 pts
4 SCL Tigers 43 j 70 pts
5 HC Bienne 43 j 68 pts
6 HC Ambri-Piotta 42 j 67 pts
7 ZSC Lions 43 j 65 pts
8 HC Fribourg-Gottéron 43 j 62 pts
9 Genève-Servette HC 44 j 62 pts
10 HC Lugano 42 j 61 pts
11 HC Davos 43 j 37 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 43 j 29 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets