Romain Seydoux: «Si on veut un titre, on doit avoir la meilleure défense»

15/11/2014 à 10:09:06Morges, Olivier DucArticle vu 5 122 fois
Tout simplement incroyable lors de ses deux dernières prestations, avec un hat-trick à Moutier dimanche, un nouveau coup du chapeau deux jours après face à St-Imier avec deux assists en supplément, Romain Seydoux brille ces temps sous les couleurs de Forward-Morges. Rencontre avec un jeune homme sympathique et plein de talent qui a fêté ses 20 ans il y a deux jours.
© Photo Photo PH -

Romain Seydoux, vous avez terminé les Elite A la saison dernière, tout comme Orlando Parmigiani. A 20 ans, savez-vous si vous désirez faire du hockey votre métier?
Il est bien clair que si l'opportunité s'offrait à moi de pouvoir faire du hockey ma profession, je la prendrais immédiatement. J'ai effectué un test non concluant pour les dirigeants du HC Ajoie cet été, il est vrai que je n'ai pas le gabarit d'un joueur de Ligue Nationale, donc pour l'instant je me concentre sur la chance qui m'est donnée d'évoluer dans ce championnat avec Forward-Morges. J'ai un emploi d'employé de commerce après avoir terminé mon apprentissage. On verra ce que l'avenir me réserve.

Ne trouvez-vous pas qu'il y a quand très peu de solutions pour des jeunes joueurs comme vous qui sortent des Elite A?
Oui, il faudrait pouvoir compter sur plus d'équipes en NLB afin que les plus jeunes puissent se forger de l'expérience. Actuellement, il est vrai que beaucoup de bons joueurs, qui pourraient faire une carrière, ne trouvent pas d'embauche au sortir des Juniors malheureusement. Et ils sont stoppés net dans leur progression. Il faut plus de places pour tous les jeunes joueurs, il faudrait une vraie ligue formatrice. Si un joueur reste trop longuement au niveau de la 1ère ligue, ce sera très difficile pour lui par la suite de trouver une place plus haut.

Vous connaissez Laurent Perroton depuis plusieurs années, du sport-études. Vous n'avez certainement pas hésité longtemps à répondre positivement à sa demande de venir à Morges?
Nous avons longuement discuté et après l'avoir écouté je n'ai pas hésité. On se connaît très bien avec Laurent. Il m'a bien exposé les volontés et les ambitions du club et j'ai tout de suite été séduit. On s'est immédiatement entendu.

Est-ce que Laurent Perroton est un entraîneur dur?
Il peut être dur en certaines circonstances mais ce n'est jamais injustifié. C'est notre entraîneur, c'est lui le boss donc c'est lui qui dirige. Mais heureusement, il sait très bien rigoler aussi.

Pouvez-nous dire quels sont vos points forts et les choses que vous pourriez améliorer dans votre jeu?
Comme je ne suis pas un joueur de grande taille je dois me différencier en travaillant beaucoup ma technique et mon patinage. Je pense que je dois aussi être encore plus direct dans mon jeu. Par exemple, je dois impérativement tirer plus rapidement en direction du but en évitant de faire le dribble de trop. C'est également valable pour les passes.

Morges réalise le meilleur parcours depuis qu'il a rejoint le 1ère ligue, avec 9 victoires consécutives, dont une en Coupe Suisse. C'est pour l'instant le parcours digne d'une formation qui vise le haut du tableau...
Les débuts ont été très durs car nous n'avons pas bien débuté le championnat. Il y avait de nouveaux joueurs, donc il fallait trouver un bon amalgame. Nous avions surtout beaucoup de mal à concrétiser nos opportunités de buts alors que désormais nous en marquons beaucoup. Maintenant nous avons trouvé les bonnes lignes et les résultats s'en ressentent.

La bonne humeur est donc de mise dans les vestiaires?
Oui c'est clair, il y a une ambiance incroyable dans le vestiaire d'autant plus que nous surfons sur une belle vague de succès. L'équipe est très jeune, nous nous entendons tous bien et nous sommes vraiment une bonne bande de potes.


© Photo Photo PH
Est-ce que le fait d'aligner les victoires ne peut pas devenir source de pression pour les joueurs?
Non, on ne pense pas vraiment à la série de victoires. On prend match après match et on livre à chaque fois tout ce que l'on a à donner.

La passe de 10, vous qui rencontrez Sion ce soir, avec la 1ère place comme enjeu. Ca va tout de même être très difficile, non?
Oui effectivement, ce soir nous jouons contre le HC Sion qui n'est pas du même acabit que nos précédents adversaires. On va devoir livrer une grosse prestation face à eux. La première rencontre que nous avions perdue aux Eaux-Minérales contre les Valaisans, nous étions justement dans la phase où tout ne tournait pas encore bien, nous commettions beaucoup trop d'erreurs. Désormais nous jouons bien et nous sommes en confiance. On verra ce soir...

Vous possédez deux gardiens qui ont de l'expérience en NLB et la statistique le prouve, Morges possède la meilleure défense avec seulement 1.77 but encaissé par match. C'est un gros atout tout de même un duo comme celui-ci.
Oui avec Antoine Todeschini et Grégory Thuillard nous avons indéniablement les deux meilleurs gardiens de la ligue. Que ce soit l'un ou l'autre, à chaque fois ils nous sortent une grosse prestation. Cela nous permet d'être un peu plus libre dans le jeu et surtout d'évoluer de manière beaucoup plus sereine quand on sait que l'on peut compter sur des gardiens de cette classe.

Mais il y a également de très bons défenseurs, pourtant la moyenne d'âge est très jeune. Comment expliquez une telle maturité et efficacité sur la glace?
Oui, effectivement la défense est très jeune, mais nous possédons de bons éléments. En plus ils sont tous sous les ordres de Nicolas Villa avec lequel ils font du très bon travail. Avec quelques joueurs qui ont tout de même de l'expérience, au final tout ceci forme un bon amalgame et une défense solide. Laurent nous le répète souvent, si on veut décrocher un titre on doit avoir la meilleure défense. C'est uniquement comme cela que l'on gagne un championnat.

Aux côtés de qui vous sentez-vous le mieux sur la glace, car on voit qu'il y a pas mal de tournus ces derniers matchs?
Oui, avec la blessure d'Orlando Parmigiani, je joue parfois sur deux lignes différentes. Mais la plupart du temps je suis aligné aux côtés de Matthew Stastny et Yvan Benoît. J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter non seulement au système de jeu mais également au niveau. Mais maintenant je me sens bien avec eux, nous nous comprenons et sommes complémentaires. Et en plus ces derniers temps nous sommes efficaces.

Vous faites partie d'un groupe de tête composé de Sion-Nendaz, Uni Neuchâtel, Guin et Franches Montagnes, qu'il sera difficile tout de même d'atteindre pour les autres formations.
Toutes ces équipes ont effectivement de très bons éléments qui auraient pu jouer à un plus haut niveau. D'ailleurs certains joueurs ont cette expérience de NLB voire de NLA. Ces cinq formations de tête, il sera difficiles de les déloger. Mais il faut faudra tout de même faire attention à Star Lausanne et Genève qui font un bon début de championnat. Ce sont des formations qui jouent avec beaucoup de coeur également.

On ne le dit jamais vraiment en préambule de championnat, mais vous les joueurs, est-ce que vous pensez vraiment au titre cette saison?
Oui clairement. Je pense que nous avons l'équipe pour décrocher un titre donc oui forcément nous y pensons.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'avis de Laurent Perroton, son entraîneur


© Photo

«Je connais Romain personnellement depuis de longues années et nous avions l'habitude de beaucoup discuter lorsque je l'ai eu au sport-étude. Je cherchais un créateur sur la glace qui correspondait à Romain. Mais il doit se développer et se renforcer mentalement, tactiquement et physiquement, qu'il prenne de la masse. Romain est un joueur qui doit aussi apprendre à avoir plus confiance en lui-même.

Le début de saison a été très dur pour lui, car il est difficile pour un joueur créatif de suivre un système bien précis. Il a du assimiler ce système de jeu et il y est finalement parvenu avec succès. Mais il a eu la chance de tomber dans une équipe au sein de laquelle il est facile de s'y intégrer. Dans les vestiaires l'ambiance est familiale et nous formons une famille, ceci lui plaît et on voit qu'il s'y sent bien. Nicolas Villa et moi-même sommes très exigeants avec lui car il est vraiment talentueux».

Commentaires

Le reste des interviews

16/02/2019 à 12:08:59

Jonas Junland: «Je prends ma blessure comme une opportunité de devenir meilleur»

19 décembre 2018, Malley 2.0 connait un événement pour le moins glaçant. Lors d’un entraînement, Jonas Junland, le solide patron de la défense lausannoise, chute après un banal duel. Le Scandinave restera de longues minutes sur la glace, hurlant de douleur. Le verdict est sans appel. Triple fracture de la clavicule. 2 février 2019, lors de l’entraînement matinal, le numéro 45 du LHC est de retour, certes avec un maillot distinctif. Pour autant, la date de son retour en compétition est encore inconnue....
07/02/2019 à 22:13:55

Didier Massy: « Pour devenir arbitre, il faut être passionné »

Il l’a annoncé lundi soir, sur le plateau des « Puckalistes » : arbitre de ligue nationale depuis 2009, Didier Massy a décidé d’arrêter sa carrière au plus haut niveau à la fin de cette saison. A 56 ans, le Sierrois terminera un pensum de cinquante saisons passées sur la glace. Interview....
30/01/2019 à 23:07:15

Thomas Thiry: «Cette Coupe, on va aller la chercher»

Alors que la finale de la Coupe de Suisse opposera Zoug à Rapperswil ce dimanche, Planète Hockey vous propose l’interview de Thomas Thiry. Défenseur zougois formé à Genève, club qu’il a rejoint lorsqu’il évoluait en Moskitos Top, le Français de 21 ans se dit heureux en Suisse centrale....
voir tous les interviews

Autres actualités de Forward Morges

Les derniers matchs de Forward Morges

samedi 03 octobre 2015
dimanche 21 décembre 2014
vendredi 19 décembre 2014
samedi 13 décembre 2014
mardi 09 décembre 2014
Derniers résultats
di 17.02.19 - 4 - 3 tab
di 17.02.19 - 1 - 3
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 43 j 92 pts
2 EV Zoug 43 j 90 pts
3 Lausanne HC 44 j 74 pts
4 SCL Tigers 44 j 73 pts
5 HC Bienne 44 j 68 pts
6 HC Ambri-Piotta 43 j 67 pts
7 HC Fribourg-Gottéron 44 j 65 pts
8 ZSC Lions 44 j 65 pts
9 HC Lugano 43 j 63 pts
10 Genève-Servette HC 45 j 63 pts
11 HC Davos 43 j 37 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 44 j 29 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets