Scott Beattie: «L'équipe qui se battra le plus gagnera au final»

13/12/2012 à 01:47:17Olten, Vincent CriblezArticle vu 4 208 fois
Planetehockey vous propose l'interview de Scott Beattie, l'entraîneur du HC Olten. Il est connu en tant que joueur pour avoir aidé à la promotion de Genève-Servette en NLA il y a 11 ans bientôt, mais aussi pour avoir joué avec Davos et Zürich.

� Photo Photo PH -

Alors qu'il a récemment prolongé son contrat jusqu'en 2018 au Kleinholz, l'ancien joueur de Genève-Servette, Zurich, Davos et Thurgovie s'est confié alors que son club occupe la première place de la Ligue nationale B. Agé de 44 ans, le Canado-Italien réussit parfaitement ses débuts en tant qu'entraîneur en Europe.

Scott Beattie, vous étiez entraîneur à Kootenay, en WHL. Comment Olten a-t-il pensé à vous alors que vous ne faisiez plus partie du paysage du hockey helvétique depuis quelques années?
C'est simple : un agent m'a informé que Olten recherchait un entraîneur au printemps passé. Et vu que je pensais correspondre aux critères, il a pris contact avec le club pour proposer mes services. Et quelques jours plus tard, j'étais le nouvel entraîneur d'Olten

Comment se sont déroulées les négociations?
J'étais en pleine finale de conférence avec mon club de Kootenay, donc je n'ai pas pu me déplacer. Nous avons beaucoup parlé au téléphone, par Skype également. Puis nous avons trouvé un accord et je me suis engagé avec le HC Olten pour deux ans

Etiez-vous professionnel à Kootenay ou aviez-vous un emploi à côté?
Non, j'étais professionnel. La WHL est une ligue composée de juniors, mais l'encadrement est professionnel. Après deux ans là-bas, j'ai ressenti le besoin de me lancer un nouveau challenge et me voici de retour en Europe avec ma femme et nos trois enfants

La Suisse était-elle votre priorité? Vous la connaissiez bien pour avoir joué quelques années dans notre pays…
Ma priorité non. Mais la Suisse était clairement l'un des endroits où je voulais entraîner. D'une manière générale, je voulais revenir en Europe.

Connaissiez-vous l'endroit où vous alliez mettre les pieds avant votre signature?
Même si je n'ai jamais évolué pour le HC Olten, j'ai joué quelques matches au Kleinholz à l'époque. Donc l'endroit ne m'était pas inconnu. Et puis, je viens d'une ville de 7000 habitants au Canada (réd: Kimberley, en Colombie britannique). Je n'ai donc pas été surpris par la vie à Olten. C'est exactement ce que j'attendais et je dois avouer que je m'y plais beaucoup.

Vous avez signé votre contrat à la fin du printemps 2012. L'équipe était déjà quasiment formée pour la saison en cours. Avez-vous tout de même pu mettre votre grain de sel pour les transferts?
Non, c'est l'ancien directeur sportif André Rötheli qui a formé toute l'équipe, avec l'aide de Roger Rettenmund, qui a désormais repris le flambeau depuis le départ de Rötheli à Kloten. A l'avenir, il est clair que j'aurai mon mot à dire par contre. Je travaille désormais main dans la main avec le chef sportif pour composer l'équipe de la saison prochaine

Voici quelques jours, vous avez prolongé votre contrat jusqu'en…2018, une durée de contrat rarissime pour un entraîneur. Etait-ce votre souhait ou celui du club?
C'était le souhait des deux !  J'ai eu quelques opportunités dans d'autres clubs et Olten voulait me garder absolument. Et comme je me plais ici, j'ai prolongé mon contrat pour cinq années

Votre nom circulait du côté de Lausanne quelques jours avant votre prolongation de contrat dans la presse soleuroise. Le LHC vous a-t-il réellement approché?
Je n'ai pas trop envie d'en parler, vous comprendrez bien. Il faut voir avec mon agent, mais de mémoire Lausanne n'était pas dans les candidats

Vu votre succès à Olten, vous avez certainement mis des clauses dans votre contrat si des offres de clubs d'un standing supérieur vous parvenaient. Se trompe-t-on?
Il y a en effet des clauses dans mon contrat, mais j'aimerais les garder pour moi

D'une manière globale, quel est la philosophie de jeu de Scott Beattie?
Comme tous les entraîneurs du monde: de gagner chaque match (rires). Plus sérieusement, nous avons la chance d'avoir de superbes attaquants à Olten, je les laisse donc créer offensivement. Mais j'essaie également d'inculquer une conscience défensive à mon équipe. D'ailleurs, nous avons la deuxième meilleure défense du championnat. Il est impossible de gagner un championnat en ne misant que sur l'offensive. La clé est de trouver la bonne balance entre l'attaque et la défense, tout en prenant du plaisir à jouer

Le but du EHCO est-il désormais de gagner le championnat?
Mais les onze équipes de Ligue B veulent gagner le championnat !  Sinon, ce n'est pas la peine d'entrer sur la glace. Donc le but est de finir premier, même si cela ne fonctionne pas toujours malheureusement

Quel est le projet à moyen terme à Olten? Conforter sa place parmi les meilleures équipes de la ligue ou carrément viser une place en NLA?
Pourquoi pas viser la Ligue A ? Le club a à nouveau des bases saines, le public est de retour au Kleinholz. Nous allons d'ailleurs prochainement entreprendre une rénovation du stade, ce qui pourrait apporter quelques rentrées financières supplémentaires. Je pense qu'il n'est pas illusoire de viser la catégorie supérieure d'ici quelques années, même si cela reste très, très difficile de parvenir à monter.

Selon vous, quels seront vos principaux concurrents cette saison?
Il y en a beaucoup! Langenthal, La Chaux-de-Fonds, Viège et Lausanne, évidemment. Mon ami Gerd Zenhäusern, avec qui j'ai joué à Zurich, fait du bon travail. Sur le papier, Lausanne a clairement la meilleure équipe, mais chaque match est difficile en NLB. L'équipe qui se battra le plus gagnera au final...

Le reste des interviews

23/08/2021 à 13:06:35

Quali-JO - Philippe Bozon: "La pression est très forte"

À l'heure où l’Equipe de France de hockey sur glace va jouer gros en cette fin de semaine à Riga, Plan de Match a pu s’entretenir avec Philippe Bozon, le sélectionneur tricolore. Retour avec lui sur les présents et les absents, sa stratégie pour le tournoi de qualification Olympique (TQO) et ce que cela représente pour le hockey en France....
11/05/2021 à 15:24:20

Louis Matte: « Zoug aura fait un peu moins d’erreurs »

Planète Hockey vous propose l’interview de Louis Matte, l’entraîneur-assistant du Genève-Servette HC. Bien que battu par le EV Zoug en finale des play-off (3-0), le club Grenat sort néanmoins d’une saison remarquable....
30/04/2021 à 17:14:32

Gary Sheehan: « Il faudra saisir les opportunités au bon moment »

Planète Hockey vous propose l’interview de Gary Sheehan, l’entraîneur à succès du HC Ajoie. 48 heures après avoir fêté la promotion en National League en disposant de Kloten (4-2 dans la série), le Québécois est toujours sur son petit nuage....
voir tous les interviews

Autres actualit�s de HC Olten

Les derniers matchs de HC Olten

mercredi 22 septembre 2021
samedi 18 septembre 2021
mardi 14 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 10 septembre 2021
Derniers résultats
ma 21.09.21 - 0 - 3
ma 21.09.21 - 6 - 0
ma 21.09.21 - 6 - 0
ma 21.09.21 - 4 - 5 ap
ma 21.09.21 - 2 - 5
ma 21.09.21 - 3 - 2 ap
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 HC Bienne 7 j 20 pts
2 EV Zoug 7 j 17 pts
3 ZSC Lions 5 j 11 pts
4 HC Lugano 6 j 11 pts
5 HC Ambri-Piotta 6 j 8 pts
6 HC Fribourg-Gottéron 6 j 8 pts
7 HC Davos 5 j 7 pts
8 CP Berne 6 j 6 pts
9 SC Rapperswil-Jona Lakers 6 j 6 pts
10 Genève-Servette HC 6 j 6 pts
11 SCL Tigers 6 j 6 pts
12 Lausanne HC 5 j 5 pts
13 HC Ajoie 5 j 3 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets