Aller au contenu principal
20:00
vs
Match terminé
Match terminé 
National League
Mis à jour il y a 2 mois

Composition des équipes

Genève-Servette HC

Mayer (Keller); Tömmernes, Völlmin; Maurer, Jacquemet; Le Coultre, Chanton; Winnik, Filppula, Miranda; Rod, Richard, Hartikainen; Omark, Smirnovs, Praplan; Bertaggia, Jooris, Antonietti; Derungs.

Coach: Cadieux.

Match précédent (05.11., vs Genève 3-4)
Mayer (Keller); Tömmernes, Jacquemet; Maurer, Karrer; Le Coultre, Völlmin; Chanton; Winnik, Filppula, Miranda; Rod, Richard, Hartikainen; Omark, Smirnovs, Praplan; Bertaggia, Jooris, Antonietti; Derungs. Coach: Cadieux.

EHC Biel-Bienne

Säteri (Rytz); Lööv, Rathgeb; Grossmann, Yakovenko; Forster, Schneeberger; Delémont, Christen; Rajala, Reinhard, Hischier; Künzle, Cunti, Kessler; Olofsson, Tanner Hofer; ; Stampfli, Froidevaux, Bärtschi.

Coach: Törmänen.

Match précédent (05.11., vs Lugano 3-5)
Säteri (Rytz); Lööv, Rathgeb; Grossmann, Yakovenko; Forster, Schneeberger; Delémont; Rajala, Sallinen, Hischier; Olofsson, Haas, Hofer; Künzle, Cunti, Brunner; Tanner, Schläpfer, Kessler; Maillard. Coach: Törmänen.

Buts

7'21 Hartikainen 1-0
7'45 Hofer (Schneeberger, Olofsson) 1-1
12'44 Le Coultre 2-1
26'34 Tömmernes (Winnik, Filppula) 3-1
28'37 Le Coultre (Richard) 4-1
29'14 Jooris (Jacquemet) 5-1
44'04 Olofsson (Cunti, Hofer / PP1) 5-2
45'59 Filppula (Miranda) 6-2

Résumé

1er tiers - Un premier tiers de haute qualité avec une légère supériorité genevoise et une ouverture du score logique de Hartikainen à la 8e minute. Avantage qui ne tiendra pas bien longtemps puisque 24 secondes plus tard, Hofer remettait les deux équipes à égalité.

De quoi crisper un peu le leader qui laissera un peu l'initiative aux Seelandais. Mais c'est bien Le Coultre qui redonnera de la voix à la patinoire des Vernets d'un tir de la ligne bleue.

2e tiers - Si Bienne va encore bien entamer la période, le visiteur va connaître un passage à vide fatal. Trois minutes catastrophiques qui voient Tömmernes marquer un but exceptionnel. Puis deux minutes plus tard, Jacquemet doubler la mise. C'en est trop pour Säteri qui cède sa place à Rytz.

3e tiers - Le 5-1 de Jooris tombé à la mi-match aurait pu signifier la fin des haricots pour le EHCB. Non, les hommes de Törmänen ont continué de travailler très fort, empêchant les Aigles de vivre une fin de match tout en gestion.

Le 5-2 de Olofsson, en supériorité numérique, a donné un peu d'espoir à ses coéquipiers qui n'ont jamais baissé les bras, malgré le 6-2 immédiat de Filppula. Histoire - peut-être - de bien souligner que l'écart important ne s'explique que par cette mauvaise passe entre la 27e et la 29e minute...

Mais Genève, c'est vraiment très solide et le score aurait été encore plus net si Rytz devant ses filets n'avait pas réalisé deux énormes arrêts en fin de match.

Résumé vidéo

Interviews