1L SR: le choc des titans au menu de la finale

12/03/2016 à 13:03:50Planete Hockey / KV   Article vu 4 486 fois
David Vaucher et Jonas Braichet : à qui la coupe?

Sion a survolé le championnat, Düdingen s’est accroché
HC Sion : 32 matches en saison régulière, 2 défaites pour 88 points glanés et une première place au classement. HC Düdingen-Bulls : 32 rencontres, 9 défaites pour 64 unités récoltées et une place de second au classement. La finale du groupe romand de première ligue pouvait-elle seulement échapper aux deux cadors de la catégorie qui savent à chaque fois répondre présent au moment de livrer les plus belles batailles ?

Le « big four » dynamité par le « big two »
Non, serait-on tenté de dire malgré l’éclosion de Genève II et l’arrivée dans la catégorie du HC Sierre qui a fait mieux que de se défendre pour sa première saison à ce niveau. Même les deux autres favoris qu’étaient Franches-Montagnes et Forward-Morges n’ont pas été en mesure de concurrencer Sion et Düdingen qui ont littéralement explosé le « big four » pour ne former qu’un « big two » en fin de saison.

Deux équipes en pleine confiance
Trois victoires à une contre Saastal puis le même résultat contre Morges lors des deux séries précédentes, le HC Sion n’a jamais été réellement mis en danger dans ces play-off. Le HC Düdingen a fait encore mieux en ne concédant qu’une seule défaite lors des séries finales face à Université Neuchâtel et à Franches-Montagnes. Alors pouvait-il en être autrement ? Non est-on contraint de constater à la vue des faits exposés ci-dessus.

A l’heure où sonne enfin le moment du duel ultime, chacun scrute son adversaire, le toise du regard et essaie de déceler ses faiblesses pour mieux le vaincre comme pourraient le faire deux boxeurs au moment d’entrer sur le ring.

Quelques heures avant d’en découdre, le capitaine du HC Sion  David Vaucher et la pièce maîtresse du HC Düdingen-Bulls Jonas Braichet se défient à distance.


Dans quel état d'esprit abordez-vous cette finale ?

David Vaucher : « La réponse est facile, nous abordons cette série dans la peau du favori et c’est incontestable. Mais c’est justement parce que nous connaissant les dangers que ce rôle peut engendrer que l’on va faire d’autant plus attention à bien négocier le match dès la première seconde car l’acte 1 risque d’être décisif sur l’issue de la finale. Nous sommes concentrés sur notre objectif et nous devons bien ça à notre président Gérald Bressoud. Il a succédé à Pascal Masserey qui avait fait du super boulot mais il a réussi à mettre sa propre patte sur le groupe : c’est un homme de terrain qui s’investit à fond et qui est constamment derrière son équipe. Garder notre titre acquis l’an dernier serait une belle récompense à lui offrir. »

Jonas Braichet : « C'est clair qu'à la vue de nos résultats cela peut laisser croire que nous nous sommes qualifiés aisément pour la finale mais nous avons quand même dû batailler fort pour en arriver là. Nous avons effectué une très bonne deuxième partie de championnat et nous avons su profiter du manque de confiance de Neuchâtel pour les battre 3-0. Ensuite, en demi-finale contre Franches c’était plus serré mais nous avons fait la différence grâce à notre bon contrôle du puck en zone neutre tout en restant compact défensivement. Après c’est sûr que cela nous a permis d’accumuler de la confiance et l'esprit d'équipe est vraiment au top. »

Que pensez-vous du parcours de votre adversaire et de sa forme actuelle ?

David Vaucher : « Düdingen nous a battu lors du Masterround et c’est un avertissement que nous devons prendre en compte et ne pas oublier. Les Bulls avaient très bien su profiter de nos quelques largesses et le crédit leur en revient. Morges avait aussi trouvé la faille contre nous tout comme Saint-Imier qui nous avait contraint aux tirs au but mais nous avons tiré les leçons que nous devions. Dorénavant, nos 24 points d’avance du championnat ne nous servent plus à rien et c’est le début d’une autre histoire. Antoine Todeschini a toujours su se montrer déterminant cette saison et nous savons que nous pouvons compter sur lui. Aux joueurs de faire le reste et j’ai pleine confiance en mes coéquipiers. »

Jonas Braichet : « Le fait d’avoir vaincu Sion déjà une fois en 2015/2016 prouve que ce n'est pas une équipe imbattable et que nous avons nos chances. De plus, depuis que je me suis engagé avec le HC Düdingen (Réd : en 2013) nous avons toujours posé des problèmes au club sédunois. Tout peut arriver en play-off et cela tout le monde le sait bien. Sur le papier, Sion possède clairement une équipe avec un potentiel énorme et toutes les lignes sont très dangereuses. Cependant, je pense que c'est peut-être le fait d’avoir trop de bonnes individualités qui peut leur créer des problèmes. »

Quelle stratégie allez-vous mettre en place pour surprendre votre concurrent ?

David Vaucher : « Franchement je n’ai aucune idée des faiblesses du HC Düdingen car je ne m’y intéresse simplement pas. La seule chose qui m’importe est la façon dont nous allons jouer. Aucune stratégie spéciale n’a été mise en place on va se contenter de rester sur notre marche à suivre. Depuis la bagarre presque générale qui s’est déclenchée lors de l’échauffement en demi-finale à Morges, je sens l’équipe encore davantage soudée et chacun se battra pour lui mais aussi pour ses coéquipiers c’est certain. Romain Wyssen et Théo Sammali sont blessés et manqueront à l’appel mais ils seront avec nous derrière le banc pour pousser l’équipe. »

Jonas Braichet : « Dans notre équipe, c'est vraiment l'esprit d'équipe et l'esprit de sacrifice de chacun qui fait notre force et nous allons tous dans le même sens. Je ne pense pas que Sion soit en méforme, mais après ils ont été moins performant lors du Masterround et il y a peut-être un petit relâchement, ce qui est normal. De notre côté, nous ne pourrons malheureusement pas récupérer Sandro Abplanalp qui a fini sa saison ni le jeune défenseur Sandro Nussbaumer qui s’est blessé en quart de final, sinon nous serons au complet pour cette finale. »

Un petit pronostic sur la série ?

David Vaucher : « Victoire du HC Sion 3-1 ou 3-2, il faudra compter sur nous. »

Jonas Braichet : « Victoire du HC Düdingen 3-2, nous pouvons le faire. » 

Actu précédente et suivante NHL: Chicago, battu à Dallas, se retrouve 3e La licence de Kloten transférée en Valais?

Autres actualités

Les derniers matchs

mardi 30 novembre 2021
dimanche 28 novembre 2021
samedi 27 novembre 2021
samedi 27 novembre 2021
samedi 27 novembre 2021
Derniers résultats
ma 30.11.21 - 2 - 0
ma 30.11.21 - 5 - 4 tab
ma 30.11.21 - 1 - 6
ma 30.11.21 - 3 - 4
ma 30.11.21 - 3 - 0
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 HC Fribourg-Gottéron 27 j 57 pts
2 EV Zoug 27 j 54 pts
3 SC Rapperswil-Jona Lakers 28 j 54 pts
4 HC Davos 26 j 52 pts
5 HC Bienne 28 j 52 pts
6 ZSC Lions 25 j 41 pts
7 CP Berne 26 j 37 pts
8 Lausanne HC 26 j 36 pts
9 HC Lugano 28 j 36 pts
10 HC Ambri-Piotta 28 j 35 pts
11 Genève-Servette HC 27 j 29 pts
12 SCL Tigers 28 j 27 pts
13 HC Ajoie 28 j 18 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets