A Krefeld, les joueurs suisses jouent déjà leur avenir

11/11/2021 à 11:29:13Planète Hockey / Rédaction   Article vu 2 034 fois
© Photo Archives PH - Il faudra rapidement convaincre Fischer

Les choses étaient claires dès le départ en regardant le calendrier international de cette saison et les différentes possibilités de s'illustrer pour obtenir l'oeil attentif du sélectionneur: cette Deutschland Cup est vitale pour tout hockeyeur suisse désireux de faire partie du voyage pékinois olympique en février. Car Patrick Fischer composera sa sélection, comme d'habitude, avec un mélange de joueurs de NHL et d'éléments évoluant en Suisse.

Or, comme la plus grande ligue du monde observera une pause pendant le tournoi olympique, potentiellement tous les joueurs qui ont traversé l'Atlantique sont susceptibles d'être sélectionnés. Allons même plus loin: ils devraient tous l'être, sauf cas de méforme avéré. Et cela inclut aussi les joueurs pouvant faire des allers-retours avec les ligues mineures (Sven Bärtschi, Janis Moser, Tim Berni, Tobias Geisser).

Du coup, c'est déjà une demi-équipe qui s'impose dans les petits papiers du sélectionneur national. Si l'on fait le décompte, il reste de la place pour trois gardiens (qui évoluent tous en Suisse) et au grand maximum une dizaine de joueurs de champs. C'est dire que les prétendants au ticket olympique auront cinq matchs seulement pour se mettre en évidence: les trois de cette Deutschland Cup et les deux du tournoi prévu en décembre à Viège.

Patrick Fischer ne donnera pas sa sélection avant le mois de janvier, car il aura auparavant assisté aux mondiaux U20 et aura fait le tour des joeurs évoluant en Amérique du Nord. Mais c'est près d'une cinquantaine de sélectionnés potentiels qu'il aura testé d'ici-là. Et il l'a claironné haut et fort: cartes de visite et mérites du passé ne serviront à rien, il prendra les meilleurs du moment. Point.

Les gardiens jouent très gros

Cet après-midi, contre la Russie B (la meilleure, elle, dispute la Karjala Cup), l'équipe de Suisse devra donc faire déjà ses preuves. Les gardiens, notamment. Fischer a pris avec lui trois portiers. Pour Pékin, c'est sans doute une place de No 3 qui va se jouer en cette fin de semaine, derrière les deux titulaires qui devraient être Genoni et Berra. Quoique: à Viège, les gardiens ne seront pas ceux de Krefeld.

Comme pour les autres postes, d'ailleurs. Patrick Fischer a carrément créé deux équipes nationales et la formation présente à Viège en décembre sera totalement différente de celle actuellement en Allemagne. Pour les défenseurs et attaquants, il faudra surtout éviter une première coupe, soit être au top dès aujourd'hui pour marquer les esprits.

La composition de l'équipe pour la Deutschland Cup
Gardiens : Joren van Pottelberghe (Bienne), Ludovic Waeber (ZSC), Philip Wüthrich (SCB).
Défenseurs : Santeri Alatalo, Mirco Müller, Elia Riva (Lugano), Roger Karrer (Genève), Lukas Frick (Lausanne) Dominik Schlumpf (Zoug), Ramon Untersander (SCB), Yannick Weber (ZSC).
Attaquants : Andres Ambühl, Enzo Corvi (Davos), Sven Andrighetto (ZSC), Alessio Bertaggia, Luca Fazzini, Calvin Thürkauf (Lugano), Nando Eggenberger (Lakers), Lino Martschini (Zoug), Simon Moser (SCB), Inti Pestoni (Ambrì), Tyler Moy, Joël Vermin (Genève), Sandro Schmid (Fribourg).
Actu précédente et suivante "MecMatch", avec Steve Huard MSL - Highlights des matchs de mercredi
Derniers résultats
ve 21.01.22 - 3 - 6
ve 21.01.22 - 0 - 3
ve 21.01.22 - 2 - 3 tab
ve 21.01.22 - 2 - 1 tab
ve 21.01.22 - 0 - 4
ve 21.01.22 - 3 - 4
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 SC Rapperswil-Jona Lakers 40 j 78 pts
2 HC Fribourg-Gottéron 37 j 77 pts
3 EV Zoug 37 j 75 pts
4 ZSC Lions 40 j 73 pts
5 HC Bienne 39 j 71 pts
6 HC Davos 39 j 65 pts
7 Genève-Servette HC 39 j 59 pts
8 Lausanne HC 37 j 56 pts
9 HC Lugano 38 j 54 pts
10 CP Berne 38 j 46 pts
11 HC Ambri-Piotta 39 j 46 pts
12 SCL Tigers 40 j 32 pts
13 HC Ajoie 37 j 18 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets