Ambri-Piotta: l'interview de Johnny Kneubühler

16/10/2018 à 12:43:22Planete Hockey / BM   source : SIHFArticle vu 2 930 fois
© Photo Patrick Pitton

Retrouvez ci-dessous l'interview, réalisée par la Ligue suisse, de l'attaquant Johnny Kneubuehler (22 ans) à  l'occasion du match de Coupe suisse à la Valascia entre Ambri-Piotta et le Lausanne HC dans le cadre des huitièmes de finale de la Swiss Ice Hockey Cup. Pour le jeune attaquant, qui a rejoint la Léventine cette saison en provenance de Lausanne, ce duel promet d’être très spécial.


 

Avec Johnny Gaudreau, les Calgary Flames ont leur « Johnny Hockey » dans le département offensif. Au HC Ambrì-Piotta, le Johnny tessinois s’appelle Kneubühler. Né à Reiden, à la frontière entre les cantons de Lucerne et d’Argovie, Kneubühler a passé sa carrière junior au bord du Léman, d’abord au HC Genève-Servette puis à Lausanne. Pour lui, ce match de Coupe ne sera pas un match comme les autres. Il a en effet joué pour Lausanne depuis le niveau juniors Elite et a été aligné plus d’une centaine de fois avec la première équipe, avant de rejoindre la Léventine durant la pause estivale.

Johnny Kneubühler, la saison passée encore, vous portiez les couleurs du Lausanne HC. Ce fut une saison compliquée, qui s’est terminée de manière décevante. L’équipe a compté pas moins de trois entraîneurs et les jeunes n’ont pas eu beaucoup de temps de glace.
La saison a été compliquée, en effet. En raison des changements d’entraîneurs, il a été très difficile pour les jeunes comme moi d’obtenir la confiance du coach. Les entraîneurs ont donné plus de temps de glace aux joueurs expérimentés. L’équipe aurait certainement eu les qualités requises pour se qualifier pour les play-off, mais nous avons été incapables de rester constants. La seule constante de la saison a été l’inconstance. Un bon match a toujours été suivi d’un mauvais. Il est bien entendu difficile d’atteindre les objectifs dans de telles circonstances.

Quels sont les hobbies de Johnny Kneubühler quand il ne joue pas au hockey sur glace ?
Je joue de la guitare. Mes morceaux préférés sont les grands classiques des années 1970 et 80. J’ai déjà donné quelques concerts en privé. La guitare me permet de décompresser et d’être créatif.

Vous avez pris la décision de rejoindre le HC Ambrì-Piotta et jouez donc pour la première fois en dehors de la Romandie. Qu’est-ce qui vous a convaincu ? La nouvelle philosophie à Ambrì avec le duo d’entraîneurs Cereda-Duca ?
A la fin de la saison passée, le moment était venu pour moi d’entamer un nouveau chapitre dans ma carrière. J’ai eu un entretien très intéressant avec le coach Luca Cereda, qui m’a expliqué quelles valeurs comptaient à ses yeux. Chaque joueur doit se battre pour sa place dans l’équipe et personne n’obtient de cadeau. Pour lui, l’âge ne joue aucun rôle. Est aligné le joueur qui s’impose déjà durant l’entraînement et veut absolument faire partie de la sélection. Ces arguments m’ont convaincus et il a donc été aisé d’accepter l’offre d’Ambrì.

Où voyez-vous votre plus grand potentiel d’amélioration personnel ?
Je pense que je peux encore progresser au niveau de l’agressivité, conformément à la philosophie de Luca Cereda. Il s’agit d’essayer de gagner le puck par un  forchecking agressif. Au niveau physique, je possède les qualités pour faire mieux encore.

Le 21 octobre, vous recevez le LHC à la Valascia pour les huitièmes de finale de la Coupe. Vous retrouverez beaucoup de visages connus. Ce ne sera certainement pas un match comme les autres.
Nous serons opposés au LHC en championnat avant ce rendez-vous déjà, mais pour moi personnellement, ce match de Coupe revêt une importance particulière, car cette compétition te permet de remporter un trophée en cinq matchs. Je me réjouis donc d’ores et déjà ce de match. Nous allons tout donner pour arriver en quarts de finale, même si les Lausannois se sont renforcés. Avec le soutien des supporters, nous pouvons passer l’épaule. Gagner à la Valascia n’est simple pour aucune équipe et nous allons nous battre jusqu’à la dernière seconde. Personnellement, je suis bien sûr doublement motivé de jouer contre mon ex-club lors d’un match si important.

Pour terminer, parlez-nous de votre intégration dans le club et de la méthode de travail de Luca Cereda.
J’ai été très bien accueilli dans l’équipe. Je ne connaissais pas uniquement les Romands comme Lauper, N’Goy et Manzato, mais également plusieurs jeunes que j’avais côtoyés en équipe nationale juniors. Le contact est bon avec tous les joueurs, y compris les Suisses allemands. Nous disposons d’un bon mix au sein de l’équipe. Ce qui différencie Luca Cereda des autres entraîneurs est surtout le fait qu’il exige le maximum de chacun d’entre nous lors de chaque entraînement. Il n’est pas question de prendre les choses à la légère. Il exige de la constance lors des entraînements déjà. Il nous pousse constamment. Avec lui, il n’y a pas de « zone de confort » sur la glace. Il faut toujours être à 100%.

Maurizio Urech

Voir l'actualité en allemand

Actu précédente et suivante AdN: des débuts bien difficiles pour Y. Rathgeb U18 féminine: bilan positif des matchs amicaux

Autres actualités de HC Ambri-Piotta

Les derniers matchs de HC Ambri-Piotta

mardi 22 mars 2022
dimanche 20 mars 2022
vendredi 18 mars 2022
lundi 14 mars 2022
samedi 12 mars 2022
Derniers résultats
di 01.05.22 - 3 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 EHC Kloten 52 j 132 pts
2 ZSC Lions 54 j 102 pts
3 EV Zoug 52 j 100 pts
4 HC Fribourg-Gottéron 51 j 94 pts
5 SC Rapperswil-Jona Lakers 52 j 94 pts
6 HC Davos 51 j 88 pts
7 Genève-Servette HC 52 j 88 pts
8 Lausanne HC 51 j 87 pts
9 EHC Biel-Bienne 52 j 87 pts
10 HC Lugano 52 j 76 pts
11 HC Ambri-Piotta 52 j 66 pts
12 SC Bern 52 j 65 pts
13 SCL Tigers 50 j 35 pts
14 HC Ajoie 51 j 26 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets