Berne: il va y avoir du changement... bientôt.

29/09/2021 à 17:16:39Planète Hockey / RÉD   source : SCBArticle vu 2 831 fois

Le patron technique du SC Berne Andrew Ebbett cherche des solutions pour relancer une équipe qui vient de concéder, hier à Lausanne, son 7e revers en neuf parties. Bien sûr, à la lecture du contingent, on a bien compris que ce n'est pas cet Ours-là qui rejouera les premiers rôles cette saison. Mais il y a un élément qui manque actuellement dans le puzzle bernois: la combativité. Si elle fait défaut, vous perdez la plupart des matchs. Vous pouvez avoir tous les systèmes et tactiques du monde, avance d'ailleurs le Canadien qui laisse encore une chance à ses ouailles avant de vraiment frapper du poing sur la table.

Les problèmes des deux derniers matchs n'ont rien à voir avec notre nouveau système ou notre plan tactique. Mes préoccupations portent sur notre effort au combat. Peu importe la qualité de nos systèmes et de nos stratégies, si tous nos joueurs ne sont pas prêts à se battre pendant 60 minutes, alors tout est inutile.

Je sais que nos coachs et le trio de capitaines ont abordé ce problème et je suis sûr que nous verrons un SCB beaucoup plus fort vendredi et samedi. Si ce n'est pas le cas, nous devons bien sûr chercher des solutions. Nous surveillons constamment le marché, ici en Suisse et à l'étranger. Mais si nous faisons preuve de combativité à un haut niveau, nous sommes sur la bonne voie. Alors je suis sûr que le succès viendra.

Donc, dans la coulisse, Ebbett s'active déjà, car un directeur sportif attentiste n'est pas à la bonne place. Et il n'a pas du tout apprécié le fait que ses joueurs n'aient pas fait le maximum pour s'imposer hier soir à Lausanne, mal classé d'autant plus. Mais Andrew Ebbett, notamment sur le site internet du club, veux se montrer optimiste. Nous devons encore être patients pour que tout le monde soit sur la même longueur d'onde afin de voir plus de phases et de matchs comme la première période contre Bienne. J'ai vraiment apprécié l'énergie et l'esprit de combat que notre trio de capitaines a montré jusqu'à présent.

Simon Moser, Ramon Untersander et Tristan Scherwey font tout ce qu'ils peuvent pour que nos gars se serrent les coudes. Avec nos entraîneurs, la communication dans notre équipe est très bonne. Nos entraîneurs ont fait beaucoup d'entraînement 1:1 et je pense que nous verrons de bons résultats très bientôt. Notre duo de gardiens de but a également été très positif. Philip Wüthrich a joué très fort et en confiance jusqu'à présent. C'était génial de le voir obtenir son premier blanchissage NL contre Ajoie. Daniel Manzato nous a donné une chance de gagner à chaque match qu'il a commencé.

À Berne on a décidé de passer la fin de semaine sans faire de vagues supplémentaires. Mais sans reprise énergique, il y aura du changement... bientôt. Reste à voir si ça se fera au niveau de l'attitude générale sur la glace. À défaut, ça se fera sur le banc.

 


 


 

Actu précédente et suivante Racisme: Deniskin suspendu... 3 matchs. Ridicule! Trois mois d'absence au moins pour Noemi Ryhner

Autres actualités

Derniers résultats
lu 17.01.22 - 5 - 3
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 SC Rapperswil-Jona Lakers 38 j 73 pts
2 HC Fribourg-Gottéron 34 j 71 pts
3 EV Zoug 35 j 70 pts
4 HC Bienne 37 j 69 pts
5 ZSC Lions 38 j 68 pts
6 HC Davos 37 j 65 pts
7 Genève-Servette HC 36 j 53 pts
8 Lausanne HC 35 j 52 pts
9 HC Lugano 37 j 51 pts
10 CP Berne 36 j 46 pts
11 HC Ambri-Piotta 38 j 43 pts
12 SCL Tigers 38 j 32 pts
13 HC Ajoie 35 j 18 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets