Bienne éliminé, mais ne nous trompons pas de cible

05/04/2022 à 17:57:24Planète Hockey / Philippe Ducarroz   Article vu 2 746 fois
© Photo Postfinance / KEYSTONE / Alessandro della Valle - Pas assez de percussion offensive;: Bienne est éliminé!

National League

ZSC Lions vs EHC Biel-Bienne

Un manque de lucidité fatal, pas Shikin

Par Philippe Ducarroz

Le match-couperet par excellence: le vainqueur passe en demi-finale, le vaincu voit sa saison s'arrêter abruptement. À qui le blues du lendemain? À des Biennois qui peuvent se mordre les gants de ne pas avoir conclu l'affrontement à 3-1. Et même si le vainqueur d'une série de sept est statistiquement le meilleur, on ne nous enlèvera pas de l'idée que les Seelandais étaient supérieurs.

A un détail près: Zurich a l'art de marquer quand il le faut. Même en étant dominé. Début de match, donc, tout à l'avantage des Biennois et il faut les arrêts de Jakub Kovar devant Toni Rajala et Mike Künzle après de rares cadeaux zurichois. Ces fameuses erreurs qu'il faut absolument bannir de son jeu, leitmotiv du match. Du coup le rythme en a souffert, pas l'intensité. On comprend vu l'enjeu.

La première bonne occasion zurichoise est pour Chris Baltisberger, mais seulement dans la deuxième moitié du tiers, sans résultat. Finalement, sans surprise, c'est défensivement que l'équipe de Rikard Grönborg est la plus convaincante: il est très difficile d'entrer dans le slot zurichois. Bienne, lui, peine un peu à trouver cette juste balance entre partir à l'abordage et offrir des surnombres au "Z".

Dominer n'est pas marquer

Entretemps, les Zurichois avaient pu marquer le 1-0 au sortir d'une grosse période de domination biennoise, vitrine de l'incapacité des visiteurs à transformer le dernier geste. Bilan à la fin de la deuxième période: Bienne est toujours dans le coup (merci Dmitri Shikin), mais ne parvient pas à accélérer le jeu. Et pourtant, il le faut: son impact autour de la cage de Kovar est insuffisant.

Et les Seelandais bénéficient d'une situation ultra-favorable: 1'27 en supériorité numérique au coup d'envoi du 3e tiers. Michael Hügli a le but de l'églisation au bout de la crosse. Raté! Rebelote: deux minutes contre Justin Azevedo à la 46e minute, Bienne doit (enfin!) profiter de son jeu de puissance, mais Zurich gère bien, sans s'affoler.

Pire pour Bienne: Marco Pedretti récupère un puck dans le powerplay biennois, lance en profondeur Denis Malgin pour un 2-0 qui aura fait très mal aux visiteurs. Avec l'énergie et la maladresse du désespoir, les Biennois ont tout tenté, mais leur mutisme offensif aura été fatal.

Et pourtant on était meilleurs que Zurich à cinq contre cinq durant toute la série, pestait Gaëtan Haas au sortir du match. Notre powerplay? Nul! Les Biennois n'ont pas réussi à marquer un seul but en 16 minutes de supériorité numérique lors des 6e et 7e matchs.

Törmänen se trompe de cible

Voilà résumé en quelques mots un duel qui doit être analysé avec la tête un peu plus froide. Car si cette saison n'est pas totalement ratée, elle est loin d'être réussie. Pourtant tout s'annonçait bien avec le retour au bercail de Haas et à la bande d'Antti Törmänen. Avec l'avènement de Joren van Pottelberghe devant les filets et des étrangers de qualité, Bienne avait fière allure.

Hier soir, Törmänen avait toutefois des mots assez durs - à charge - à l'encontre de Dmitri Shikin, son gardien russe venu remplacer van Pottelberghe, blessé désormais longue durée. Le coach finlandais se trompe de cible, car c'est bien à l'avant que les Seelandais ont perdu un de leurs duels les plus frustrants depuis leur installation à la Tissot Arena.

 

 

 

Actu précédente et suivante Bienne: van Pottelberghe absent plusieurs mois Anaheim - Ryan Getzlaf prendra sa retraite

Autres actualités de EHC Biel-Bienne

Les derniers matchs de EHC Biel-Bienne

lundi 04 avril 2022
samedi 02 avril 2022
jeudi 31 mars 2022
mardi 29 mars 2022
dimanche 27 mars 2022
Derniers résultats
di 01.05.22 - 3 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 EHC Kloten 52 j 132 pts
2 ZSC Lions 54 j 102 pts
3 EV Zoug 52 j 100 pts
4 HC Fribourg-Gottéron 51 j 94 pts
5 SC Rapperswil-Jona Lakers 52 j 94 pts
6 HC Davos 51 j 88 pts
7 Genève-Servette HC 52 j 88 pts
8 Lausanne HC 51 j 87 pts
9 EHC Biel-Bienne 52 j 87 pts
10 HC Lugano 52 j 76 pts
11 HC Ambri-Piotta 52 j 66 pts
12 SC Bern 52 j 65 pts
13 SCL Tigers 50 j 35 pts
14 HC Ajoie 51 j 26 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets