IIHF - L'appel "au secours" de la Fédération grecque

19/01/2022 à 18:06:28Planète Hockey / PDUC   source : Hellenic Winter Sports FederationArticle vu 990 fois

IIHF

Grèce

L'appel "au secours" de la Fédération grecque

Bien sûr, le hockey grec ne fait pas partie des nations majeures en matière de hockey sur glace. Aujourd'hui, sa Fédération n'est même plus classée au ranking mondial, que ce soit chez les messieurs et chez les dames. Et pourtant, ses dirigeants sont actifs, même si - au dernier recensement - on ne dénombrait que 125 joueurs, 12 joueuses, 153 juniors et... 0 arbitre.

Mais surtout, la Fédération ne peut que déplorer la chute drastique du nombre de pratiquants depuis que l'IIHF a édicté des règles précises concernant les infrastructures. Or, les Grecs mettent le doigt sur un vrai problème qui va à l'encontre des bonnes intentions de la Fédération internationale par rapport aux nations en voie de développement hockeyistique.

Car l'IIHF a décidé d'exclure l'équipe nationale masculine grecque des compétitions internationales. Une décision qui a eu des résultats dévastateurs pour le hockey sur glace dans ce pays.

Il ne reste plus que trois équipes masculines, une féminine et un team junior!

La raison? L'absence d'une patinoire aux dimensions olympiques sur territoire grec. La Grèce compte désormais trois patinoires intérieures permanentes, ouvertes 10 mois par an. Bientôt plus que deux à Athènes, celle de Thessalonique est en sursis. Elles ne sont pas de taille olympique, mais le hockey sur glace continue de s'y développer. En 2013, onze équipes masculines participaient à la Ligue nationale grecque. 

Avec la situation financière désastreuse dans laquelle se trouve la Grèce, une patinoire de taille olympique ne sera pas une réalité à court terme sans l'aide d'une sorte d'ange financier bienfaiteur. Malgré les difficultés, certains pensent toujours que le hockey grec a le droit de vivre. Mais pour cela, il lui faut des joueurs.

Or, depuis que l'équipe nationale ne peut plus exister depuis 2013, tous les chiffres sont en chute libre. De onze équipes, le total descendait déjà à sept la saison suivante. En 2022, il n'existe plus en Grèce que trois équipes masculines, une féminine et un team junior.  Aujourd'hui, il ne reste que quelques équipes, qui jouent du hockey "sauvage" une fois par semaine et organisent des matchs amicaux contre des équipes étrangères en visite.

La Fédération grecque demande donc la réintégration de ses équipes nationales, sous peine de voir le hockey sur glace définitivement disparaître du berceau olympique. De la modification de la règle 402 de l'IIHF semble dépendre l'avenir du hockey dans beaucoup de petits pays...

 

 

Actu précédente et suivante Grégory Hofmann: "Ce n'était pas une décision facile" THU-KLO: Kloten a attendu son heure
Derniers résultats
di 01.05.22 - 3 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 EHC Kloten 52 j 132 pts
2 ZSC Lions 54 j 102 pts
3 EV Zoug 52 j 100 pts
4 HC Fribourg-Gottéron 51 j 94 pts
5 SC Rapperswil-Jona Lakers 52 j 94 pts
6 HC Davos 51 j 88 pts
7 Genève-Servette HC 52 j 88 pts
8 Lausanne HC 51 j 87 pts
9 EHC Biel-Bienne 52 j 87 pts
10 HC Lugano 52 j 76 pts
11 HC Ambri-Piotta 52 j 66 pts
12 SC Bern 52 j 65 pts
13 SCL Tigers 50 j 35 pts
14 HC Ajoie 51 j 26 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets