JO - Fischer décide ce mardi! Voici notre équipe...

18/01/2022 à 00:52:23Planète Hockey / Rédaction   Article vu 1 794 fois

Jeux Olympiques

La sélection sera dévoilée ce mardi

Voici l'équipe de Planète Hockey

Avec l'impossibilité de convoquer des joueurs de NHL, les nations participantes ont donc été obligées en "last minute"  d'appliquer leur plan B. C'est le cas pour Patrick Fischer, le sélectionneur de notre équipe nationale qui - au bas-mot - doit renoncer à une dizaine de joueurs. En théorie, les meilleurs de notre pays.

Mais entre National League et National Hockey League, la marge est parfois ténue et plusieurs joueurs suisses restés au pays sont d'un niveau quasi-comparable à nos NHL's. Alors, qui pour compenser les absences des Josi, Meier et autres Hischier?

Planète Hockey a enfilé le costume du sélectionneur et vous fait part de ses choix, dans un premier temps une sélection élargie comme beaucoup de techniciens l'ont fait jusqu'ici. Vingt-cinq joueurs pourront partir à Pékin, notre cadre en compte aujourd'hui trente. Si vous désirez les commenter, rendez-vous sur twitter, on vous lira attentivement.

Notre sélection

Gardiens (3/3)
Leonardo Genoni (EV Zug)
Reto Berra (Fribourg-Gottéron)
Melvin Nyffeler (GK, SC Rapperswil-Jona Lakers)
En réserve: Ludovic Waeber (ZSC  Lions)

Il a paru évident dès le départ que les buts seront défendus par les deux vétérans Genoni et Berra. En fait, seule la place de gardien No 3, souvent promu aux statistiques pendant le tournoi, semblait ouvert. Notre choix s'est porté sur Melvin Nyffeler, car sa saison est exceptionnelle. Bien sûr nous aurions aussi pu miser sur Ludovic Waeber, mais sa position actuelle de remplaçant derrière Kovar à Zurich a pesé dans notre choix.

Défenseurs (6/8)
Patrick Geering (LD, ZSC Lions)
Yannick Weber (LD, ZSC Lions)
Santeri Alatalo (RD, HC Lugano)
Ramon Untersander (RD, SC Bern)
Raphael Diaz (RD, Fribourg-Gottéron)
Romain Loeffel (RD, HC Lugano)
En réserve: Lukas Frick (LD, Lausanne HC), Yannick Rathgeb (D, EHC Biel-Bienne), Michael Fora (D, HC Ambrì-Piotta)

Huit défenseurs avec deux monuments intouchables encore actuellement: Diaz et Untersander, tellement importants sur le jeu de puissance. Ensuite, tout est resté très ouvert. Nous hésitons d'ailleurs encore entre RathgebFora et Frick. Nous les laissons dans le contingent élargi et nous ferons une dernière coupe juste avant le début du tournoi.

Attaquants (11/14)
Sven Andrighetto (LW/C, ZSC Lions)
Grégory Hofmann (LW, EV Zug)
Andres Ambühl (LW/C, HC Davos)
Christoph Bertschy (C, Lausanne HC)
Gaëtan Haas (C, EHC Biel-Bienne)
Denis Malgin (C, ZSC Lions)
Enzo Corvi (C, HC Davos)
Luca Fazzini (RW/LW, HC Lugano)
Damien Brunner (RW/LW, EHC Biel-Bienne)
Fabrice Herzog (RW/LW, ZSC Lions)
Dario Simion (LW/RW, EV Zug)
En réserve: Denis Hollenstein (LW/RW, ZSC Lions), Simon Moser (C/W, SC Bern), Inti Pestoni (LW, HC AmbrI-Piotta, Killian Mottet (LW, Fribourg-Gottéron), Joël Vermin (LW/C, Genève-Servette HC)

Bien sûr, nous aurions pu aussi miser sur un cadre très rajeuni. Mais nous pensons que ce tournoi n'est pas celui des expériences, mais surtout celui de la dernière chance pour une certaine génération de remporter quelque chose. Dans un contexte particulier comme celui qui attend nos sélectionnés, nous avons joué la carte de l'expérience, voire même carrément de l'âge. La maturité sera payante à Pékin.

Au niveau de l'offensive, les choix ont été très difficiles. Nous avons décidé de ne sélectionner que onze joueurs et garder trois places que cinq attaquants se disputeront. Mais avec tout de même un avantage pour Hollenstein qui sera à coup sûr dans notre sélection s'il retrouve l'entièreté de ses moyens physiques. La récompense de son tournoi de préparation à Viège où il fut l'un des rares à montrer quelque chose.

Normalement, une deuxième place devait revenir à Mottet pour l'impact qu'il est aujourd'hui capable de mettre sur le jeu de façon très régulière. Il part avec cet avantage sur Vermin qui s'est surtout rappelé à notre bon souvenir depuis quelques matchs seulement. Par contre, Vermin a l'avantage de pouvoir jouer au centre et à l'aile, tandis que le Fribourgeois est un ailier gauche-type. 

Il nous reste Simon Moser pour son expérience et Inti Pestoni parce qu'on pense qu'il peut apporter beaucoup de vie offensive. 

On aurait aussi aimé nommer Noah Rod au moins parmi les réservistes, mais ses deux absences longue durée depuis le début de la saison le pénalisent clairement. Dommage.
 

 

Actu précédente et suivante NHL - Highlights du match Buffalo vs Detroit NHL - Highlights du match Colorado vs Minnesota

Autres actualités de Équipe nationale / Féminine

Derniers résultats
di 01.05.22 - 3 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 EHC Kloten 52 j 132 pts
2 ZSC Lions 54 j 102 pts
3 EV Zoug 52 j 100 pts
4 HC Fribourg-Gottéron 51 j 94 pts
5 SC Rapperswil-Jona Lakers 52 j 94 pts
6 HC Davos 51 j 88 pts
7 Genève-Servette HC 52 j 88 pts
8 Lausanne HC 51 j 87 pts
9 HC Bienne 52 j 87 pts
10 HC Lugano 52 j 76 pts
11 HC Ambri-Piotta 52 j 66 pts
12 CP Berne 52 j 65 pts
13 SCL Tigers 50 j 35 pts
14 HC Ajoie 51 j 26 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets