JO - La sélection féminine suisse est connue

13/01/2022 à 13:05:29Planète Hockey / Rédaction   source : SIHFArticle vu 814 fois
© Photo SIHF

Jeux Olympiques

Tournoi féminin

Vingt-trois joueuses partent à Tokyo

La sélection de l’équipe nationale suisse féminine pour les Jeux Olympiques est connue ! Colin Müller a convoqué 23 joueuses pour Pékin, où les Suissesses visent les médailles.

L’équipe nationale suisse féminine se rend aux Jeux Olympiques à Pékin avec l’effectif le plus solide possible. Blessée à un pied durant les Championnats du monde en août dernier, Alina Müller, élément essentiel de l’équipe, est à nouveau apte à jouer, tout comme l’attaquante Noemi Ryhner, qui s’était blessée au genou en début de saison et a pu faire son retour dans le championnat suédois avec Lulea peu après Noël.

Pilier de la défense, Nicole Bullo, qui avait manqué le Championnat du monde sur maladie, figure elle aussi dans la sélection. La Tessinoise est l’athlète olympique la plus expérimentée dans les rangs suisses : après 2006, 2010, 2014 et 2018, Bullo jouera cette année son cinquième tournoi olympique.

Pour les attaquantes Alina Müller, Lara Stalder, Evelina Raselli et Phoebe Staenz, ainsi que l'arrière Sarah Forster, il s’agira de la troisième participation à des JO, après le bronze remporté à Sotchi en 2014 et le 5e rang décroché à Pyeongchang en 2018.

La gardienne Andrea Brändli, les arrières Shannon Sigrist et Stefanie Wetli ainsi que les attaquantes  Lisa Rüedi et Dominique Rüegg se lanceront dans leur deuxièmes Jeux Olympiques.

Douze joueuses (Saskia Maurer, Caroline Spies, Lara Christen, Sinja Leemann, Alina Marti, Nicole Vallario, Rahel Enzler, Lena Marie Lutz, Keely Moy, Kaleigh Quennec, Noemi Ryhner et Laura Zimmermann) vivront quant à elles leur première olympique à Pékin.

L’objectif de l’équipe de Colin Müller est de confirmer les performances réalisées lors du Championnat du monde à Calgary et de jouer pour les médailles à Pékin. « Je suis fermement convaincu de la qualité de notre équipe et suis persuadé qu’aux Jeux Olympiques aussi, nous poursuivrons sur la voie engagée », estime le head coach Colin Müller.

Après deux unités d’entraînement « en bulle » les lundi 17 et mercredi 19 janvier, l’équipe nationale féminine se réunira au centre OYM de Cham le samedi 22 janvier pour sa préparation en vue des JO. Les joueuses engagées en NCAA et en Suède arriveront le lendemain. Toutes les joueuses seront soumises à un dépistage Covid-19 et ne rejoindront l’équipe que si le résultat du test PCR s’avère négatif.

L’équipe nationale féminine s’envolera pour Pékin le mercredi 26 janvier et disputera son premier match du tournoi olympique le 3 février contre le Canada, champion du monde en titre.

 

Actu précédente et suivante Berne: suspension d'un match pour Sciaroni Archives - Ça s'est passé le 13 janvier 2012

Autres actualités

Derniers résultats
ma 25.01.22 - 5 - 4 ap
ma 25.01.22 - 3 - 1
ma 25.01.22 - 3 - 7
ma 25.01.22 - 5 - 2
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 SC Rapperswil-Jona Lakers 42 j 82 pts
2 EV Zoug 39 j 80 pts
3 HC Fribourg-Gottéron 38 j 79 pts
4 ZSC Lions 41 j 76 pts
5 HC Bienne 40 j 72 pts
6 HC Davos 40 j 65 pts
7 Genève-Servette HC 41 j 61 pts
8 Lausanne HC 38 j 59 pts
9 HC Lugano 40 j 57 pts
10 CP Berne 40 j 50 pts
11 HC Ambri-Piotta 41 j 49 pts
12 SCL Tigers 41 j 32 pts
13 HC Ajoie 39 j 18 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets