La saison de la Coupe démarre avec le tirage au sort

22/06/2020 à 15:15:35Planète Hockey / KN   source : SIHCArticle vu 4 465 fois
© Photo Mauricette Schnider

Les affiches du premier tour de la Swiss Ice Hockey Cup seront tirées au sort le 25 juin. Les fans de hockey sur glace pourront donc très bientôt remplir leurs agendas. Il s’agit de la septième édition de la Coupe depuis la réintroduction de ce grand classique.

En raison de la pandémie de coronavirus, les amateurs de hockey sur glace vivent une pause estivale plus longue que d’habitude et nombre d’entre eux regrettent encore toujours l’annulation des play-offs et des Mondiaux en Suisse. En coulisses, toutefois, les préparations en vue de la nouvelle saison vont bon train.

Comme de coutume, il est prévu cette année aussi que la Swiss Ice Hockey Cup soit lancée peu avant le début du championnat, marquant ainsi le coup d’envoi de la saison.

«Je pars du principe que les matchs pourront se jouer devant du public en septembre et que la Coupe pourra donc lancer la saison», déclare Denis Vaucher, Director National League & Swiss League. Il est prévu que le premier tour de la Coupe avec les matchs de 16e de finale se joue les mardi 15 et mercredi 16 septembre. Si ces rencontres ne pouvaient avoir lieu à ces dates en raison de la pandémie et des restrictions imposées, il est toutefois envisageable de repousser le début de la compétition de quelques semaines.

«Si nous ne pouvons démarrer la saison de National League comme prévu, nous devrons repousser la Coupe également. L’objectif est de jouer dans des stades combles», avance Willi Vögtlin, responsable du calendrier des matchs de National League, de Swiss League et de la Swiss Ice Hockey Cup depuis plusieurs années.

Il se souvient notamment du match de Coupe opposant Thoune à Berne en 2014, qui s’est joué devant plus de 2500 spectateurs. Compte tenu des restrictions relatives aux grandes manifestations, cela serait encore impossible à l’heure actuelle. Or, le premier tour de la Coupe vit justement de cette liesse populaire, surtout en ce qui concerne les petits clubs.

«La Coupe est une compétition très importante pour les clubs de Regio League. Les recettes générées leur permettent de fortifier leur budget. Pour de nombreux clubs, cela représente pas moins de la moitié du budget annuel, en fonction de l’afflux de spectateurs, des recettes de catering et de la prime de match encaissée», explique Vögtlin.

La Swiss Ice Hockey Cup est importante pour les clubs professionnels également, et ce, aussi bien sur que hors de la glace. « 1,6 millions de francs sont répartis sur 32 clubs. Toutefois, l’aspect financier n’est pas le seul moteur. Souvenez-vous de la finale de la Coupe à Lausanne. Un Jurassien sur dix s’était rendu dans le canton de Vaud ! Ce fut un événement historique et sans nul doute le point fort de la saison », affirme Vögtlin.

Toutes les six finales de la Coupe depuis la réintroduction de la compétition ont affiché complet. C’est indéniable : La Coupe est très appréciée, aussi bien par les fans que par les clubs.

«La Coupe est une compétition riche en suspense, notamment durant les premiers tours, qui voient s’opposer les petits clubs aux grands. La compétition gagne en attractivité si une petite équipe parvient à se qualifier pour les tours suivants, comme nous l’avons vécu l’année passée avec Ajoie. C’est le hockey sur glace et les émotions à l’état pur», ajoute Denis Vaucher.

Les douze clubs de National League, les dix meilleures équipes de Swiss League et dix équipes de Regio League sont en lice pour l’édition 2020/21.

Des matchs de qualification se sont tenus au sein des différentes régions de la Regio League afin de déterminer les participants. Les Pikes EHC Oberthurgau 1965, le EHC Seewen, le EHC Dübendorf, le EHC Thun, Hockey Huttwil, le EHC Basel, le HCV Sion, le HC Université Neuchâtel, le HCV Martigny et le EHC Raron ont tous les dix décroché leur billet pour les 16e de finale de la Coupe.

A l’instar de leurs homologues professionnels, les clubs amateurs sont eux aussi riches en histoires et anecdotes. Si le EHC Basel fait partie des clubs vétérans de la compétition, le EHC Dübendorf a signé le plus de succès parmi ces dix clubs de Regio League dans l’histoire récente de la Coupe. Les Zurichois se sont en effet qualifiés pour la septième fois depuis la réintroduction de la compétition et sont les seuls à être parvenus à battre un adversaire de NL (le HC Davos en 2015). Les Pikes Oberthurgau et le EHC Raron participent, quant à eux, pour la première fois à la Coupe.

Cette qualification est synonyme d’exploit, notamment pour le EHC Raron. Le club évolue en 2e ligue depuis 2007 seulement et vient de signer sa meilleure saison en terminant deuxième de son groupe. Avec Viège, Sierre, Martigny, Sion et Raron, pas moins de cinq clubs sur les 32 en lice sont valaisans. Seul le canton de Berne est mieux représenté, avec six équipes au départ.

Les compétitions de qualification ont récemment été étendues en Regio League. Pour les clubs, ces qualifications sont devenues une sorte de «Coupe» au sein des régions.

«En Suisse orientale, les clubs de 2e et 3e ligue y participaient déjà depuis bien longtemps. C’est désormais le cas dans les autres régions également. Pour ces clubs aussi, la Coupe est une compétition qui tombe à pic», déclare Vögtlin.

Pour Vögtlin, les moments les plus forts de ces six dernières saisons de Coupe ont été les deux victoires en finale de clubs de division inférieure. «Ce sont de très beaux moments, qui prouvent que ces équipes ont une chance également. Dans le cas de finales de Coupe, plus personne ne peut prétendre que les équipes de première division n’avaient pas pris le match au sérieux», souligne Vögtlin.

Pour Rapperswil-Jona en 2018 et le HC Ajoie il y a quelques mois, c’est un rêve qui s’est réalisé. Willi Vögtlin, pour sa part, rêve que le vainqueur de la Coupe se voie attribuer une place en Champions Hockey League également.

Pour l’instant, cela reste un rêve, et la Coupe poursuit sur sa lancée. Le contrat avec le promoteur Ringier Sports est valable une saison encore. Des discussions sont en cours en ce qui concerne l’avenir plus lointain.

«Les négociations sont en cours, mais le contexte de crise dans lequel nous nous trouvons ne facilite certainement pas les choses. Il est toutefois trop tôt pour se prononcer sur une tendance », déclare Denis Vaucher. « L’aspect financier est certainement un point essentiel, tout comme le fait que nous disposons d’un nombre moins important de dates. Il s’agira en sus d’une année olympique. Il conviendra de pondérer les intérêts et les différents facteurs».

Pour l’heure, toute l’attention se porte sur la saison à venir. Le tirage au sort des affiches des 16e de finale aura lieu le 25 juin dans les studios de Teleclub et sera retransmis en direct sur Teleclub Zoom.

Voir l'actualité en allemand

Actu précédente et suivante SCL Tigers: Harri Pesonen définitivement en KHL Les championnats du Monde 2021 seront retardés

Autres actualités

Les derniers matchs

samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
samedi 29 février 2020
Derniers résultats
sa 29.02.20 - 5 - 3
sa 29.02.20 - 1 - 6
sa 29.02.20 - 3 - 2
sa 29.02.20 - 1 - 4
sa 29.02.20 - 4 - 2
sa 29.02.20 - 4 - 1
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 ZSC Lions 50 j 91 pts
2 EV Zoug 50 j 90 pts
3 Genève-Servette HC 50 j 89 pts
4 HC Davos 50 j 89 pts
5 HC Bienne 50 j 78 pts
6 Lausanne HC 50 j 75 pts
7 HC Fribourg-Gottéron 50 j 73 pts
8 HC Lugano 50 j 69 pts
9 CP Berne 50 j 68 pts
10 HC Ambri-Piotta 50 j 63 pts
11 SCL Tigers 50 j 63 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 50 j 52 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets