Nati féminine: l'interview de Raeto Raffainer

17/04/2019 à 12:22:48Planète Hockey / KN   source : SIHFArticle vu 684 fois
© Photo SIHF

Le Directeur des équipes nationales Raeto Raffainer se montre critique après les Mondiaux féminins : « Si nous ne sommes pas prêts à travailler encore plus, d’autres nations nous dépasseront et nous risquons de ne plus être olympiques dans quelques années ».

Raeto Raffainer, quel bilan tirez-vous des Mondiaux féminins en Finlande ?

J’ai assisté à deux matchs des Suissesses et à toutes les parties de quarts de finale. Au niveau des résultats, le tournoi s’est déroulé comme escompté. Toute autre issue aurait été une surprise.

Vous êtes donc satisfait ?

Oui et non. Nous nous maintenons au 5e rang mondial, ce qui est positif car ceci nous permet de jouer dans le groupe supérieur l’année prochaine aussi. Toutefois, je le dis clairement : Nous devons nous réveiller et regarder la réalité en face. Si nous entendons rester olympiques au-delà de 2022, nous devons investir et investir encore. Aujourd’hui, nous ne disposons quasiment plus de joueuses capables de réellement rivaliser à ce niveau. D’autres nations comme l’Allemagne, le Japon ou la République tchèque se sont dangereusement rapprochées de nous et nous dépasseront si ne nous réagissons pas. La sonnette d’alarme a retenti et demain pourrait déjà être trop tard.

Selon vous, quelles sont les mesures à prendre ?

En ce qui concerne la culture de jeu et la discipline, nous sommes sur un pied d’égalité avec d’autres nations, comme la Russie par exemple, au niveau U18 également. Dans les domaines skills, physique, patinage et technique de tir, entre autres, il reste néanmoins beaucoup de travail à faire. Cela requiert du temps et des moyens.

Vous avez donc besoin d’une aide « extérieure ».

C’est exact. Si nous entendons rester olympiques, nous devons investir aujourd’hui et pour ce faire, nous avons notamment besoin du soutien de Swiss Olympic. Nous devons à nouveau générer les fonds que nous avons investis dans le hockey sur glace féminin ces dernières années. L’idéal serait que nous disposions des moyens pour développer le programme et nous consacrer de manière individuelle aux joueuses les plus prometteuses. Ceci présuppose une décision (interne) de principe : Souhaitons-nous rester olympiques ? Si tel est le cas, la seule solution est la mise en place d’une stratégie prospective de promotion du hockey sur glace féminin.

Ce parcours s’effectuera sans vous puisque vous quittez votre poste de Directeur des équipes nationales pour rejoindre le HC Davos en tant que Directeur sportif.

C’est vrai. Je m’engage néanmoins pour le hockey sur glace féminin. Nous avons réalisé de belles choses ces dernières années. Nous avons professionnalisé le staff, l’environnement et le programme. Il serait très dommage de s’arrêter à ce stade. Comme je l’ai dit, cela requiert toutefois de nouveaux investissements, un développement du staff et, surtout, des joueuses prêtes à fournir ces efforts et à suivre cette voie exigeante. Je suis convaincu que nous avons de telles joueuses.

Quel conseil donnerez-vous à votre successeur en ce qui concerne le hockey sur glace féminin ?

Je lui ferai comprendre que cela vaut la peine de s’engager et de se battre pour cette cause. La première qualification pour les quarts de finale de la U18 ou le maintien du 5e rang mondial aux Mondiaux par l’équipe A, qui pourrait nous qualifier pour les Jeux Olympiques 2022 au terme de la saison prochaine, sont des succès qui ne viennent pas de nulle part.

Donc, tout ne va pas mal dans le hockey sur glace féminin helvétique.

Loin de là. Mais je le répète : Si nous ne sommes pas prêts à en faire encore plus, et ce, à tous les niveaux et pas uniquement du côté de la Fédération, nous nous enliserons et nous serons inévitablement dépassés

Voir l'actualité en allemand

Actu précédente et suivante MSL: Damian Osterwalder restera Bâlois Langenthal: Mathieu Maret prolongé. Quatre arrivées

Commentaires

Autres actualités

Derniers résultats
lu 04.03.19 - 4 - 3
lu 04.03.19 - 4 - 1
lu 04.03.19 - 3 - 2
lu 04.03.19 - 4 - 2
lu 04.03.19 - 3 - 4
lu 04.03.19 - 2 - 3 ap
voir tous les résultats
Fil actualités en continu
Derniers articles
Classement
1 CP Berne 0 j 0 pts
2 EV Zoug 0 j 0 pts
3 Lausanne HC 0 j 0 pts
4 HC Bienne 0 j 0 pts
5 HC Ambri-Piotta 0 j 0 pts
6 SCL Tigers 0 j 0 pts
7 HC Lugano 0 j 0 pts
8 Genève-Servette HC 0 j 0 pts
9 ZSC Lions 0 j 0 pts
10 HC Fribourg-Gottéron 0 j 0 pts
11 HC Davos 0 j 0 pts
12 SC Rapperswil-Jona Lakers 0 j 0 pts
voir le classement détaillé
Partenaires
Derniers tweets